COMMENT TOILETTER LE CHOW-CHOW ?

Il existe deux variétés de Chow-Chow. La plus répandue est celle à poil long, mais il est également possible de trouver une variété de Chow-Chow à poil court. Dans les deux cas, il est tout de même nécessaire de prendre soin de votre chien.

Comment prendre soin du poil de votre Chow-Chow ?

Il est indispensable de bien brosser le poil de votre toutou au moins plusieurs fois par semaine, surtout pour un Chow-Chow à poil long. Son pelage est très dense et abondant, et il est de plus sujet aux nœuds. La formation de nœuds chez un chien peut assez rapidement devenir problématique, car elle risque de provoquer des irritations et des maladies de peau. En période de mue, qui a lieu au printemps et à l’automne, brossez votre Chow-Chow tous les jours. Cela vous permettra également de vérifier la présence ou non de parasites, mais également de passer un agréable moment avec votre compagnon à quatre pattes et de renforcer votre relation.

Quelle brosse choisir pour brosser un Chow-Chow ?

Choisissez un outil adapté pour le brossage de votre chien, sans quoi vous risquez de lui faire mal. L’outil de base pour votre Chow-Chow reste l’étrille. Elle est pratique pour ôter les poils morts et bien prendre soin du sous-poil sans l’abîmer. Attention, cependant, à ne pas vous montrer trop brutal. La meilleure brosse sur le marché est indéniablement la brosse Furminator, qui existe pour tous les types de poils ainsi que pour toutes les races de chiens (petits, moyens, grands). Vous pouvez compléter le brossage avec une brosse en poils de sanglier, beaucoup plus douce, et qui servira surtout de lissage.

Comment laver mon Chow-Chow ?

Vous pouvez laver votre Chow-Chow une à deux fois par an. N’hésitez pas non plus à le shampouiner s’il est vraiment très sale ou qu’il sent mauvais, mais évitez de trop multiplier les bains pour ne pas favoriser l’apparition d’irritations. Si les mauvaises odeurs persistent, consultez votre vétérinaire. Compte tenu de la taille du Chow-Chow, vous aurez peut-être un peu de mal à le faire rentrer dans votre douche ou votre baignoire. Vous pouvez le laver en extérieur, à condition que votre arrivée d’eau dispose d’un régulateur de température. Il ne faut en effet jamais laver un chien avec une eau trop froide ou trop chaude, mais tiède, aux environs de 35° C. Choisissez un shampoing parfaitement adapté aux chiens. Surtout, n’utilisez pas vos propres produits ! Le shampoing idéal est un shampoing adapté au type de poil et au type de peau (grasse, sèche, irritée, infestée de parasites). Frottez bien l’animal à l’aide du produit en évitant les yeux et les oreilles, et rincez bien. Séchez-le ensuite à l’air libre ou bien avec un sèche-cheveux réglé sur basse ou moyenne température.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les soins complémentaires pour le Chow-Chow

Le brossage et le bain ne suffisent pas pour prendre correctement soin de votre boule de poils. Vous devez compléter ces soins par des soins beaucoup plus réguliers.

Nettoyez souvent les yeux de votre Chow-Chow, d’autant que ce dernier a parfois des problèmes oculaires. Utilisez une lotion adaptée ou du sérum physiologique et nettoyez les yeux à l’aide d’une gaze en partant de l’intérieur vers l’extérieur. Si vous remarquez des écoulements anormaux, contactez votre vétérinaire.

Faites bien attention aux oreilles du Chow-Chow, et là encore, nettoyez-les régulièrement. Utilisez un produit adapté pour les chiens et versez-en dans le conduit auditif, puis nettoyez. Les dents doivent également attirer toute votre attention. Apprenez à votre Chow-Chow à accepter la brosse à dent dès son plus jeune âge et offrez-lui des os à mâcher pour lutter contre le tartre.

Enfin, n’oubliez pas de lui tailler les griffes lorsque cela est nécessaire. Le Chow-Chow étant un grand chien, utilisez plutôt une lime électrique, même si vous pouvez tout à fait utiliser un coupe-griffe classique. Dans ce cas, coupez toujours avant la partie rosée de la griffe pour ne pas blesser l’animal. S’il a des griffes sombres, ne coupez pas trop court.

Les soins vétérinaires et préventifs

Pour assurer une bonne santé à votre Chow-Chow, faites-le vacciner lorsqu’il le faut. N’oubliez pas non plus ses vermifuges et ses antiparasitaires contre les tiques et les puces. Enfin, offrez-lui une bonne alimentation et permettez-lui de se dépenser régulièrement.