RAGDOLL

Le Ragdoll est une belle race de chat au long pelage, connue pour son caractère doux et patient. Félin de grande taille, le Ragdoll a tout du chat-chien et sait s’adapter à de nombreux modes de vie, ce qui en fait un chat idéal pour beaucoup de familles.

Un peu d’histoire

Le Ragdoll, comme un certain nombre d’autres races de chat, est une race relativement récente, qui est apparue dans les années 1960 aux États-Unis. Elle a été créée par Anne Baker, une éleveuse de Persans à Riverside, en Californie. L’éleveuse a entretenu une légende quelque peu farfelue autour de la naissance du Ragdoll, affirmant tour à tour qu’il était issu d’une mutation génétique, d’une intervention divine ou même d’un enlèvement par des extraterrestres. Anne Baker a aussi affirmé que le Ragdoll était insensible à la douleur, sans qu’aucune preuve scientifique ne vienne étayer son propos. 

Bien entendu, rien de tout cela n’est vrai. Le Ragdoll est issu du croisement entre une chatte Angora appelée Joséphine, appartenant au voisin d’Anne Baker, et un mâle nommé Blackie, à l’origine inconnue (sans doute un Sacré de Birmanie) en 1963. Très rapidement, l’éleveuse fait reconnaître ses chatons, et en 1965, le Ragdoll est déjà une race reconnue aux États-Unis. La popularité de ce félin est assez fulgurante. En 1969, deux éleveurs achètent des chatons à Anne Baker pour créer leur propre élevage, mais très vite, la créatrice du Ragdoll commence à avoir des velléités de contrôle très importantes, au point de déposer le nom Ragdoll comme un nom de marque. Plusieurs éleveurs décident alors de créer la race Ragamuffin dans les années 1990, issue du Ragdoll.

De son côté, le Ragdoll est reconnu comme une race à part entière en 1975 auprès de The International Cat Association (TICA). Il arrive en France en 1986, et le premier club de la race voit le jour en 1993 dans l’Hexagone. Le Ragdoll est dans le top 10 des chats les plus populaires de France. En 2019, le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF) a enregistré 2700 naissances.

En anglais, Ragdoll signifie poupée de chiffons. Ce nom fait référence à la douceur exceptionnelle du Ragdoll, qui le fait s’alanguir dans les bras.

Caractéristiques physiques

Le Ragdoll est un grand chat. S’il n’a pas la carrure exceptionnelle du Maine Coon ou même du Norvégien, il fait quand même partie des plus grands chats du monde. Le mâle mesure de 33 à 38 cm au garrot, tandis que la femelle mesure entre 30 et 35 cm au garrot. Le poids varie en fonction de la taille des individus : entre 3 et 8 kg pour les chats les plus grands.

Corps : le corps est puissant, lourd et long. Il s’inscrit dans un rectangle. Les pattes sont de taille moyenne.

Tête : elle est de forme triangulaire. Le museau est de longueur moyenne. Le crâne est légèrement arrondi. 

Oreilles : de taille moyenne, elles sont épaisses à la base, en forme de triangle et légèrement pointées vers l’avant.

Yeux : les yeux du Ragdoll sont en forme d’amande et de grande taille. Ils sont d’un bleu intense.

Queue : la queue est longue, large à la base et bien fournie en poils.

Poil : le pelage du Ragdoll est de longueur moyenne, dense et associé à un sous-poil peu épais. La présence d’une collerette bien développée est très recherchée.

Couleur : le Ragdoll est un chat de type point. Cela signifie que les couleurs naturelles de la robe apparaissent seulement aux extrémités du chat (museau, pattes, queue, oreilles). Il existe le colourpoint (pointage homogène et régulier), mitted (sur les pattes avant, seul le pied est blanc. À l’arrière, le gantage remonte jusqu’aux cuisses), bicolore, van (la couleur n’apparaît que sur la tête). Les différentes couleurs du Ragdoll sont :

  • Seal

  • Blue

  • Chocolate

  • Lilac

  • Red

  • Taby

  • Tortie

  • Torbie

  • Argent

  • Faon

  • Écaille de tortue

  • Cannelle

  • Smoke

  • Etc.

Caractère

La race de chat Ragdoll est connue pour sa très grande douceur et son calme. Il n’est jamais agressif et se montre en général très patient, y compris avec les enfants pour qui il est un excellent compagnon. Docile et paisible, c’est un félin qui n’a pas besoin de beaucoup se dépenser : il est moins actif que d’autres races de chats beaucoup plus sportives.

Très câlin et affectueux, le Ragdoll est aussi un animal de compagnie sociable et assez peu méfiant envers les étrangers – à condition qu’il ait été sociabilisé correctement ! Il est plutôt discret, mais sait aussi bavarder avec son maître, dont il est très proche. Le Ragdoll n’aime d’ailleurs pas la solitude et n’est absolument pas fait pour vous attendre durant des heures pendant vos absences. Si vous n'êtes pas souvent chez vous, réfléchissez bien avant d’adopter un tel chat ou permettez-lui d’avoir un compagnon à quatre pattes (chien comme chat).

Malgré son calme, c’est aussi un chat curieux qui a besoin de distractions. Attention si vous choisissez de laisser sortir votre Ragdoll : vous l’exposez à un accident ou à un vol, car ce type de félin reste recherché, et une personne mal intentionnée n’aurait aucun mal à vous le dérober.

Comportement avec les autres

Le chat de race Ragdoll n’est pas du tout agressif, aussi bien avec ses congénères qu’avec d’autres animaux de compagnie (chiens ou NAC) ou avec les humains. Il n’est pas méfiant avec les étrangers et aura plutôt tendance à venir à leur rencontre à la recherche de caresses. 

Compatibilité

Le Ragdoll convient à tous les types de famille, tant que vous avez suffisamment de temps à lui accorder. Il fait un excellent chat de compagnie pour les personnes âgées en raison de son très grand calme et s’intègre très bien dans des foyers avec enfants.

Santé

L’espérance de vie moyenne du Ragdoll se situe entre 12 et 17 ans. Ce chiffre reste cependant une indication qu’il ne faut pas toujours prendre au pied de la lettre. En effet, de nombreux paramètres sont à prendre en compte dans la santé d’un chat domestique. Tout d’abord, sachez que les chats de race vivent en général moins longtemps que les chats de gouttière, à quelques exceptions près. On trouve aussi une différence entre les mâles et les femelles : la femelle a tendance à vivre un peu plus longtemps. Enfin, les félins castrés ou stérilisés ont une espérance de vie plus longue que les autres.

Il faut bien entendu aussi connaître les maladies qui peuvent toucher la race et qui menacent sa santé. Même si le Ragdoll est un chat relativement solide, il est exposé à plusieurs pathologies :

  • La cardiomyopathie hypertrophique féline : cette maladie touche de nombreuses races de chats, ainsi que les chats de gouttière. Elle est héréditaire. Un test ADN existe pour la dépister. La pathologie provoque de nombreux troubles, pour certains très sérieux : insuffisance cardiaque, embolie pulmonaire, intolérance à l’effort, difficultés respiratoires, etc. Il n’existe malheureusement aucun traitement contre la cardiomyopathie. Il s’agira surtout de traiter le reste des pathologies.

  • La polykystose rénale : cette maladie, comme son nom l’indique, touche les reins de l’animal. Ceux-ci sont envahis de kystes qui provoquent, à terme, une insuffisance rénale

Votre Ragdoll peut aussi être victime d’une maladie plus générale, comme le coryza, le typhus ou la leucose. Il est donc très important de bien le vacciner pour le protéger efficacement.

Conditions de vie

L’une des grandes forces du Ragdoll est sans conteste son tempérament particulièrement adaptable. Il peut vivre aussi bien dans un appartement que dans une grande maison avec un jardin. C’est un félin qui aime surtout passer du temps avec son maître, d’autant qu’il n’est pas le plus actif des matous. De plus, le Ragdoll n’est pas franchement équipé pour faire face aux dangers de l’extérieur. Pour sa sécurité, il est même préférable de le garder chez vous ou alors d’aménager un jardin bien sécurisé pour éviter qu’il ne s’éloigne trop. C’est donc un chat d’intérieur par excellence, même s’il appréciera de prendre un peu l’air de temps à autre – mais toujours en sécurité !

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Ragdoll

Comment bien nourrir son chat ? C’est sans doute l’une des questions que se posent de très nombreux propriétaires de félins à travers le monde. Il est vrai que l’offre à disposition est gigantesque et que les informations ont parfois du mal à circuler. Pourtant, choisir la bonne alimentation pour votre Ragdoll est très important : sa santé en dépend. Découvrez tous nos conseils pour ne pas vous tromper.

Le chat est un carnivore strict, contrairement au chien, qui est un carnivore opportuniste. Cela veut dire que votre matou doit absolument manger des protéines d’origine animale pour être en bonne santé. Exit, donc, les croquettes vegan, qui peuvent même s’avérer très dangereuses sur le long terme. Choisissez des croquettes ou des pâtées riches en protéines animales de bonne qualité, issues de viande premium.

Pour être certain de faire le bon choix, lisez les étiquettes de croquettes et de pâtées, et analysez la composition. C’est la composition d’un produit qui détermine sa qualité : il faut donc être capable de repérer les problèmes. Vérifiez la teneur en protéines, en glucides, mais traquez également les additifs et les édulcorants. Plus une composition est longue, plus elle doit vous paraître suspecte.

L’alimentation de votre Ragdoll n’est pas figée dans le temps. Il est important qu’elle réponde toujours à ses besoins nutritionnels, qui varient en fonction de son âge, de son poids, mais également de son état de santé. Prenez conseil auprès de votre vétérinaire, et si vous devez changer le contenu de la gamelle de votre Ragdoll, mettez en place une transition alimentaire.

Faites bien attention à la quantité de croquettes journalières, même si votre chat doit pouvoir s’autoréguler avec plusieurs petits repas par jour. N’hésitez pas à utiliser des compléments alimentaires : ils peuvent s’avérer très utiles (psyllium blond pour la digestion, moule verte pour les articulations, par exemple).

Entretien et hygiène du Ragdoll

  • Vaccins : environ 80 euros

  • Alimentation : 70 à 100 euros

  • Budget mensuel : 80 à 110 euros

Le long poil du ragdoll demande un peu d’entretien. Il faut le brosser plusieurs fois par semaine en période normale et tous les jours en période de mue pour éviter la formation de nœuds. Utilisez une brosse bien adaptée à la fois pour le poil de couverture et pour le sous-poil. En cas de nœuds trop importants, n’insistez pas : coupez à l’aide d’une paire de ciseaux bien propre. Si la fourrure de votre chat est vraiment trop emmêlée, prenez rendez-vous chez un vétérinaire. Parfois, la seule solution est de raser.

Ne lavez votre Ragdoll que s’il le faut. Les chats n’ont pas vraiment besoin d’être baignés, sauf si leur fourrure est très sale ou couverte d’une matière grasse ou toxique. Utilisez des produits adaptés pour votre félin. En cas de doute, faites appel à un toiletteur professionnel.

Pensez à prendre soin des yeux de votre chat, ainsi que de ses dents, ses oreilles et ses griffes. Si vous le pouvez, apprenez à votre félin à bien accepter la brosse à dents. C’est important pour éviter la formation de tartre qui peut amener à un détartrage chez le vétérinaire.

Enfin, n’oubliez pas les soins complémentaires : vaccins, antiparasitaires, vermifuges. C’est important pour garder votre chat en bonne santé ! Une visite par an chez le vétérinaire s’impose.

Prix du Ragdoll

Le prix d’achat d’un Ragdoll se situe entre 1200 et 2000 euros. Pourquoi un tel prix ? L’achat d’un chat de race représente toujours un certain budget. Les tarifs peuvent varier en fonction de l’élevage choisi et de la nature du chaton : est-ce un chaton destiné à la reproduction ou aux expositions ? Dans ce cas, il est tout à fait possible que son prix soit plus important. N’oubliez pas non plus que le Ragdoll est une race populaire : il y a donc une forte demande, ce qui peut peser dans la balance.

Face à un tel prix, il pourrait être tentant de se tourner vers des petites annonces de particuliers non déclarés sur Internet. Mais réfléchissez bien avant de prendre une telle décision. Vous n’aurez pas les mêmes garanties que pour un élevage reconnu et sérieux, et pas les mêmes protections non plus en cas de défaut rédhibitoire. Tournez-vous plutôt vers les refuges ou les associations.

Sommeil

Acheter un panier pour votre Ragdoll ne vous garantira pas que votre félin en fera son lieu de repos préféré, loin de là. Nos matous sont en général plus indépendants et apprécient d’avoir plusieurs couchages au sein d’un même logement. Il y a donc de grandes probabilités que votre Ragdoll se déplace au cours de la nuit.

De plus, les chats choisissent eux-mêmes l’endroit où ils dormiront. Il est donc inutile de forcer votre Ragdoll à rester dans son panier s’il n’en a pas envie. Laissez-le choisir l’endroit où il se reposera. Cela peut très bien être une vieille couverture, un coussin du canapé, son arbre à chat ou même votre lit.

Cependant, mettez toutes les chances de votre côté en achetant le bon panier pour votre Ragdoll. Le panier d’un chat doit être adapté à sa taille. Inutile, donc, de vous diriger vers des paniers trop petits – ou à l’inverse, beaucoup trop grands. Privilégiez les matières douces et moelleuses, bien appréciées par les chats. Si vous avez plusieurs matous, achetez plusieurs paniers : ils n’aiment en général pas partager !

Jeux et activités physiques pour Ragdoll

Même si le Ragdoll n’est pas le chat le plus sportif du monde et qu’il est moins actif que d’autres races de chat, il doit malgré tout pouvoir se dépenser un peu, au moins pour éviter l'embonpoint. Achetez des jouets à votre chat en vous assurant qu’ils sont bien solides et bien adaptés. Ne laissez pas traîner les plumeaux qui pourraient ensuite être mangés. 

Les chats aiment grimper et se poster dans des endroits en hauteur. Achetez un ou plusieurs arbres à chat. Placez-les par exemple devant une fenêtre pour que votre Ragdoll puisse jeter un œil à l’extérieur et observer la rue. Les Ragdolls n’aiment pas la solitude : si vous êtes souvent absent de chez vous, pensez à adopter un compagnon de jeu pour votre chat.

Assurance : bien protéger son Ragdoll

Doit-on faire assurer son chat, comme il arrive que l’on doive faire assurer son chien ? Contrairement à certaines catégories de chien (chiens de chasse, chiens dits dangereux), aucune race de chat ne doit être assurée avec un contrat d’assurance particulier. Votre Ragdoll est donc généralement couvert par votre assurance responsabilité civile, qui prend en charge tous les membres dépendants de votre foyer (enfants comme animaux de compagnie). 

Cette assurance vous permet d’être remboursé des frais engagés si votre chat venait à commettre des dégâts. Il est rare que nos félins soient à l’origine de gros problèmes, mais il est toujours préférable de se montrer prudent, car le Ragdoll reste un grand chat. Votre assurance remboursera une partie des frais engagés. En revanche, vous n’aurez droit à aucune compensation si c’est votre chat qui subit des dégâts. Dans ce cas, il faudra faire intervenir l’assurance de la personne responsable. Lisez bien les contrats pour prendre connaissance des clauses d’exclusion, ainsi que des délais de carence et des plafonds de remboursement.

Qu’en est-il de la mutuelle pour Ragdoll ? Tout comme l’assurance, la mutuelle n’est pas obligatoire. C’est pourtant un outil très utile qui vous permet de faire face plus sereinement à des dépenses vétérinaires imprévues. Vous n’êtes jamais à l’abri d’une maladie ou d’un accident, et il n’est pas rare que les interventions médicales de votre chat coûtent très cher. Certains propriétaires, incapables de s’acquitter des factures, doivent alors renoncer à faire soigner leur Ragdoll. Afin de ne pas vous retrouver dans une telle situation, songez à souscrire à une mutuelle.

Cette dernière vous donne droit à des remboursements qui dépendent bien entendu du montant de vos cotisations. Prenez connaissance du contrat et traquez les clauses d’exclusion. Il n’est pas rare que les organismes de mutuelle ne remboursent pas les frais induits par des maladies génétiques ou héréditaires. Attention : si votre chat est déjà malade ou trop vieux, il ne pourra pas être assuré. N’attendez pas trop longtemps si vous comptez souscrire une mutuelle pour votre Ragdoll.