MANDARIN

Le Mandarin, aussi appelé Javanais, est un chat de type oriental. Connu pour être plutôt bavard, le Mandarin est aussi un félin très affectueux et proche de sa famille.

Un peu d’histoire

Le Mandarin est une race très récente, qui est née dans la seconde partie du XXe siècle. Son lointain ancêtre est le Siamois, ramené de Thaïlande au XIXe siècle par les Anglais. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux croisements ont eu lieu à partir du Siamois, notamment des Bleus russes, des Abyssins et des chats de gouttière. Ces croisements ont donné naissance à un chat appelé foreign shorthair.

Dans les années 1970, des chats orientaux ont été importés aux États-Unis et croisés avec des Balinais, pour créer un chat à poil mi-long, appelé oriental longhair. La race est reconnue en 1998 par The International Cat Association. En Europe, l’oriental shorthair prend le nom de Mandarin ou Javanais. De nos jours, la race est encore très rare en France, puisqu’elle représente environ moins de vingt naissances par an.

Caractéristiques physiques

Le Mandarin est un chat longiligne de type foreign, et plus précisément de type oriental. D’autres chats partagent également ce type oriental, comme le Peterbald, le Cornish Rex ou le Californian Rex.

Le Mandarin, mâle comme femelle, mesure entre 30 et 35 cm au garrot. C’est donc un chat de taille moyenne. Les mâles pèsent en général entre 4 et 6 kg, tandis que la femelle pèse entre 2 et 5 kg.

Corps : le Mandarin affiche une silhouette fine et longiligne. C’est un animal élégant, avec une ossature fine et une musculature malgré tout bien développée.

Tête : de taille moyenne, la tête est de forme triangulaire. Le crâne et le front sont plats ou légèrement arrondis.

Oreilles : le Mandarin se caractérise par de très grandes oreilles, larges à la base.

Yeux : les yeux sont de type oriental, en amande et légèrement obliques. Ils sont bien espacés l’un de l’autre. Les yeux sont en général verts ou vairons. On trouve des yeux bleus chez les Mandarins blancs.

Queue : la queue est longue et fine, en forme de fouet.

Poil : la fourrure du Mandarin est mi-longue, soyeuse et fine. Le chat n’a pas de sous-poil.

Couleur : toutes les couleurs sont autorisées. Un seul motif est interdit, le colorpoint.

Caractère

Le caractère du Mandarin ressemble beaucoup à celui du Balinais. C’est un chat bavard, au miaulement très distinctif. Le Mandarin est également un chat particulièrement vif et énergique. Plutôt curieux, il aime explorer son environnement. Cette race de chat est connue pour être très attachée à son maître. Le Mandarin apprécie en effet les caresses et les câlins.

Ce félin est aussi réputé pour être assez têtu et en demande constante d’attention. Il aime être au centre de sa famille. Il est très joueur et apprécie la compagnie des enfants, tant que ces derniers font attention à ne pas le blesser en jouant avec lui.

Comportement avec les autres

Le Mandarin est un chat très sociable et amical avec sa famille, mais plus sur la réserve avec les étrangers. Il peut s’entendre avec les chiens s’il a été correctement sociabilisé dans sa jeunesse. Il a plus de mal à cohabiter avec d’autres chats, mais là encore, la sociabilisation peut vous sauver la mise. En revanche, il faut faire très attention avec les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), et en particulier avec les rongeurs, car le Javanais a un très fort instinct de chasse et de prédation.

Compatibilité

Le Mandarin convient plutôt à des personnes elles-mêmes actives, car ce chat est plutôt du genre énergique. Une personne plus calme et plus sédentaire aurait sans doute un peu de mal à supporter son entrain. C’est cependant un formidable compagnon pour toute la famille, que vous ayez des enfants ou non.

Santé

L’espérance de vie moyenne du Mandarin est comprise entre 13 et 19 ans. C’est donc un félin particulièrement solide, qui n’a rien à envier aux chats de gouttière réputés pour leur longévité. Bien sûr, gardez à l'esprit que ces chiffres ne sont qu’une estimation.

Par rapport à d’autres races de chat, le Mandarin jouit cependant d’une bonne constitution. En effet, d’autres animaux, en raison des nombreux croisements qu’ils ont subis, sont beaucoup moins solides. Un certain nombre de critères pèsent dans la balance et peuvent raccourcir l’espérance de vie d’un animal, indépendamment de sa race.

  • L’accès au jardin. Les chats qui peuvent évoluer à l’extérieur sont plus exposés que les chats d’appartement aux accidents, aux maladies et aux bagarres avec d’autres animaux.

  • La stérilisation. Il est admis que les chats castrés et stérilisés vivent plus longtemps que les autres. La stérilisation réduit le territoire de votre Mandarin, qui a moins envie de s’éloigner de chez lui. Elle protège aussi contre les maladies de l’appareil reproducteur.

  • Les femelles vivent en général un tout petit peu plus longtemps que les mâles.

  • Les chats errants, quant à eux, sont particulièrement exposés. Leur espérance de vie se situe entre 0 et 8 ans, car ils sont souvent victimes de maladies ou d’accidents.

Malgré sa robustesse, le Javanais peut être touché par des maladies qu’il est important de connaître :

  • Atrophie progressive de la rétine : cette pathologie oculaire se caractérise par une dégénérescence progressive de la rétine. Malheureusement, l’évolution de la maladie est toujours négative : le chat finit par perdre la vue. Cependant, il ne souffre pas et peut mener une vie tout à fait normale tant que vous vous occupez correctement de lui.

  • Glaucome : le glaucome est provoqué par une hypertension oculaire, entraînant la mauvaise évacuation de l’humeur aqueuse, un liquide produit par l’œil. La pression oculaire se met alors à augmenter de manière anormale et abîme le nerf optique. Le glaucome peut malheureusement provoquer la cécité de l’animal. Des médicaments permettent de contenir la maladie. Dans les cas les plus graves, le retrait de l’œil peut être nécessaire.

  • Strabisme : on pourrait dire plus communément que votre chat louche. Dans le cas du Mandarin, le strabisme est d’origine génétique. Il ne présente aucun danger particulier, et l’animal peut mener une vie tout à fait normale.

  • Amyloïdose : heureusement rare, l'amyloïdose est une maladie très grave et au pronostic très sombre. La plupart des chats qui en sont atteints meurent avant l’âge de cinq ans. Elle est caractérisée par un dépôt d’une substance protéique, l’amyloïde, dans les organes, en particulier les reins. Elle entraîne alors une insuffisance rénale. Hélas, il n’existe aucun traitement.

Enfin, votre chat peut aussi être touché par certaines maladies communes à tous les félins, comme la leucose, le coryza ou le typhus. N’oubliez pas de le faire vacciner pour bien le protéger.

Conditions de vie

Le Mandarin est un chat très actif et énergique. Il a donc besoin de se dépenser quotidiennement. Il pourra s’adapter à la vie en appartement à condition de disposer de suffisamment de distractions et d’un ou plusieurs arbres à chat afin de pouvoir grimper et faire ses griffes.

Le Mandarin sera très heureux dans une maison avec un jardin, mais si vous comptez laisser votre chat aller se promener dehors, nous vous conseillons de bien sécuriser votre jardin. Vous pouvez même acheter un grand enclos à aménager pour permettre à votre chat de se défouler sans prendre de risque.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Mandarin

L’alimentation de votre Mandarin est très importante afin que votre chat reste en bonne santé le plus longtemps possible. Mais choisir la nourriture adaptée n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît, surtout que l’offre, aujourd’hui, est colossale. Ces quelques conseils vous aideront cependant à y voir plus clair.

Choisissez une alimentation riche en protéines

Le chat est un carnivore strict. En d’autres termes, son organisme a besoin de protéines d’origine animale pour être en bonne santé. Il est donc inutile, voire dangereux, de choisir des croquettes ou des pâtées pauvres en protéines d’origine animale et riches en protéines végétales, qui ne répondent pas du tout aux besoins de votre chat Mandarin.

Pour bien connaître la teneur en protéines d’un produit, apprenez à lire les étiquettes. Vérifiez que les protéines sont issues de viande de très bonne qualité, dont l’origine est clairement indiquée. Lire les étiquettes des croquettes et des pâtées vous permettra également de vérifier que la composition est de bonne qualité.

Attention aux glucides !

Les glucides ne sont pas mauvais. Mieux encore, ils sont même nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme. Mais les glucides ne doivent pas prendre le pas sur le reste. Une nourriture trop chargée en glucides risque aussi de provoquer du surpoids chez votre chat et l’apparition de diabète. Là encore, vérifiez bien les étiquettes et privilégiez les produits aux teneurs faibles en glucides.

Utilisez des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont de formidables outils qui vous permettent de cibler des problèmes précis chez votre félin. N’hésitez pas à utiliser du psyllium blond, de la moule verte pour les articulations, ou encore de la levure de bière pour le pelage. Pensez à mettre quelques plants d’herbe à chat pour que votre matou puisse se purger. Il existe de nombreux compléments alimentaires sur le marché, mais avant toute utilisation, demandez conseil à votre vétérinaire.

Adaptez l’alimentation de votre Mandarin à ses besoins

Il est important de bien comprendre que l’alimentation d’un chat ne doit pas être figée dans le temps. Le contenu de la gamelle de votre Mandarin s’adapte en effet aux changements et aux évolutions que connaîtra son organisme au cours de sa vie. Il ne faut pas nourrir un chaton comme on nourrirait un chat senior ou un chat stérilisé. Si vous pensez devoir changer de nourriture pour votre chat, parlez-en avec votre vétérinaire et mettez en place une transition alimentaire.

Entretien et hygiène du Mandarin

  • Vaccins : environ 60 euros

  • Alimentation : 30 à 50 euros

  • Budget mensuel : 40 à 70 euros

L’entretien du pelage

La fourrure courte du Mandarin ne demande pas un gros entretien de votre part. Pour autant, ce dernier ne doit pas non plus être négligé. Brossez votre chat une à deux fois par semaine afin de le débarrasser de ses poils morts et d’éviter la formation de boules de poils risquant, à terme, de provoquer des occlusions intestinales. Munissez-vous d’une brosse bien adaptée, et surtout, ne soyez jamais brusque ! Votre Mandarin s’en souviendrait et refuserait de se laisser faire.

Inutile de laver votre chat, sauf en cas de force majeure (fourrure très sale, couverte de matière toxique ou grasse). Les chats sont des animaux propres tout à fait capables de faire leur toilette eux-mêmes. Si votre Mandarin doit absolument prendre un bain, utilisez des produits adaptés aux chats, et en cas de doute, faites appel à un vétérinaire ou à un toiletteur.

L’entretien des dents

Ne négligez pas la santé bucco-dentaire de votre Mandarin ! Dents saines = corps sain. Si vous le pouvez, apprenez à votre Mandarin à se laisser brosser les dents dès son plus âge. Utilisez aussi des bâtons à mâcher pour entretenir ses gencives et faites inspecter les dents par un vétérinaire au moins une fois par an.

L’entretien des yeux et des oreilles

Le Mandarin est connu pour avoir des yeux sensibles. Il est important d’apporter un soin tout particulier à la santé oculaire de votre chat. Nettoyez ses yeux une fois par semaine avec une lotion oculaire ou du sérum physiologique. Inspectez également ses oreilles et nettoyez-les pour les débarrasser de la saleté et du cérumen.

Les soins vétérinaires

Enfin, l’entretien vétérinaire est indispensable pour maintenir votre Mandarin en bonne santé. Faites vacciner votre chat et donnez-lui tous les antiparasitaires et vermifuges nécessaires, surtout s’il a accès à l’extérieur.

Prix du Mandarin

Le prix d’achat d’un Mandarin est compris entre 700 et 1200 euros. Ce prix est bien sûr indicatif : il est possible de trouver des chatons un peu moins chers, ou à l’inverse, un peu plus chers. Méfiez-vous tout de même des tarifs vraiment trop bas et assurez-vous que l’animal soit bel et bien inscrit au Livre Officiel des Origines Félines (LOOF).

Pourquoi une telle variation dans les prix ? Il est vrai que les élevages pratiquent souvent des tarifs différents. Voici quelques explications :

  • La réputation de l’élevage. Plus un élevage est demandé, avec de longues listes d’attente, plus les chatons seront chers. Attention, prix élevé ne veut pas dire élevage de qualité. Il est important que vous vous rendiez sur place pour observer la chatterie, l’état de la chatte reproductrice et des chatons, et pour poser des questions à l’éleveur. En cas de doute, cherchez un autre élevage.

  • Votre chaton est-il destiné aux expositions et/ou à la reproduction ? Alors il y a aussi de fortes chances pour qu’il soit plus cher qu’un simple chaton de compagnie !

  • L’ascendance de l’animal joue aussi souvent sur son prix de vente. Un chaton dont les parents ou les grands-parents ont été décorés ou sont très demandés par d’autres élevages pour la reproduction sera plus cher que les autres.

Que faire si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas acheter dans un élevage ? Ne vous inquiétez pas, d’autres solutions s’offrent à vous. Vous pouvez vous adresser à un refuge, une association généraliste ou une association spécialisée dans le sauvetage de chats Mandarins qui ont besoin d’une seconde chance. Dans tous les cas, évitez les animaleries et les annonces de particuliers sur Internet : vous n’aurez pas la garantie d’avoir un chat en bonne santé et vous n’aurez ensuite aucun recours.

Sommeil

Le sommeil constitue une activité majeure pour le chat. Un chat adulte dort en moyenne seize heures, tandis qu’un chat senior peut dormir jusqu’à dix-huit heures et un petit chaton jusqu’à vingt heures ! Il est donc essentiel que son repos soit le plus paisible possible.

Comment être sûr d’acheter un panier qui plaira à son chat ? Malheureusement, la réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Nos félins sont des animaux indépendants, et vous n’avez pas la garantie que votre Mandarin ira tranquillement s’installer dans son tout nouveau panier après l’achat.

De plus, les chats restent rarement en place au cours de leur sieste ou de la nuit. Ils ont tendance à alterner entre différentes aires de repos au sein du logement. Ne le forcez pas à dormir dans son panier : cela ne servirait de toute façon à rien.

Vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en achetant un panier bien adapté à votre Mandarin. Commencez par acheter un panier à la taille de votre chat ! Il se sentira bien plus à l’aise que dans un panier trop grand ou trop étroit. Privilégiez les matières molles et douces, beaucoup plus confortables. Il existe des paniers de toutes formes sur le marché : adaptez-vous au goût de votre Mandarin !

Si vous avez plusieurs chats, nous vous conseillons d’acheter plusieurs paniers. Les matous n’aiment pas beaucoup partager : n’oubliez pas que les chats sont territoriaux !

Jeux et activités physiques pour Mandarin

Le Javanais est un chat connu pour être particulièrement actif. Il n’aimera pas passer ses journées à ne rien faire sur le canapé. Vous pouvez lui laisser un accès à l’extérieur si vous vivez dans une maison avec un jardin, mais ayez conscience des risques. En effet, non seulement votre chat pourrait avoir un accident, mais il pourrait aussi être volé par une personne mal intentionnée.

Il est très important que vous aménagiez également votre intérieur pour que votre Mandarin puisse se dépenser comme il se doit. Installez des arbres à chat à des endroits stratégiques, comme devant des fenêtres, et achetez suffisamment de jouets pour que votre boule de poils puisse s’occuper en votre absence. Essayez également de jouer avec lui tous les jours.

Assurance : bien protéger son Mandarin

Inutile de faire assurer votre chat Mandarin. Nos félins domestiques n’ont en effet pas besoin de disposer d’une assurance particulière, comme cela peut être le cas pour certaines races de chien (chiens de chasse, chiens de catégorie 1 et de catégorie 2). Les dégâts qu’ils peuvent commettre sur autrui ou sur les biens d’autrui sont relativement minimes, même si le risque 0 n’existe pas.

Les chats sont en général déjà couverts par les assurances de responsabilité civile de leur propriétaire. Ce type d’assurance prend en charge tous les membres dépendants de votre foyer, comme vos animaux de compagnie ou vos enfants. Dans les faits, cela vous permet d’être remboursé d’une partie de l’argent avancé en dédommagement des dégâts provoqués par votre chat.

Les conditions de remboursement varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Il est donc important de bien lire votre contrat. Si vous souhaitez une protection supplémentaire, il est possible de souscrire à une assurance responsabilité civile vie privée.

La mutuelle pour Mandarin est elle aussi facultative. En réalité, cet outil est même plutôt méconnu des propriétaires de chat. Pourtant, la mutuelle peut vous tirer d’un bien mauvais pas en vous remboursant une partie des frais vétérinaires, qui sont parfois exorbitants dans l’Hexagone.

Là encore, lisez bien les contrats avant de les signer. Vous devez prendre connaissance des clauses d’exclusion, ainsi que des délais de carence et des montants de remboursement. Les mutuelles ont souvent des conditions de remboursement différentes entre les organismes. La plupart des mutuelles ne prennent cependant pas en charge les chats malades ou trop âgés, ou les maladies héréditaires ou génétiques.

Voir d'autres chats à poil mi-long :