DES VERS DANS LES SELLES DE MON CHAT : QUE FAIRE ?

Les vers sont des parasites internes que l’on appelle endoparasites. Ils se réfugient en effet dans le système gastro-intestinaux de nos amis les bêtes et se nourrissent des aliments qu’ils digèrent. Certains vers évoluent également dans le coeur et les poumons. Il existe effectivement différents types de vers, plus ou moins dangereux pour nos félins, qu’il faut savoir reconnaître. Que sont ces vers et quels sont les dangers liés à leur présence ? Comment soigner les vers dans les selles et prévenir leur apparition ? Laissez-nous vous expliquer.

Les vers dans les selles : quels sont-ils ?

🏠 > Institute 👉 Vers chat

Certains vers sont très communs et nous les connaissons bien. D’autres le sont un peu moins, bien qu’ils peuvent s’avérer plus dangereux. Les endoparasites sont en effet capables de voyager du système digestif de votre chat vers d’autres organes vitaux comme le coeur ou les poumons. Voici la liste des vers les plus susceptibles de nuire à la santé de votre chat.

Mon chat a des vers dans les selles


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les ténias, communément appelés vers solitaires, sont des vers plats - ou plathelminthes - intestinaux. Un seul ténia est composé de plusieurs vers qui se nourrissent des substances digérées et transportées jusqu'à l’intestin grêle. Le ténia est un vers blanc que l’on retrouve dans les selles de nos animaux de compagnie. On les reconnaît facilement car ils ressemblent soit à de gros grains de riz, soit à des filaments blancs et allongés. Les ténias touchent aussi bien les animaux que les hommes et nos bêtes peuvent en attraper en se nourrissant de viande infestée - bien que cela ne concerne que les viandes de très mauvaise qualité. Heureusement, ces parasites sont aujourd’hui très faciles à soigner. 

👉 Les ténias

Les ascaris sont des vers ronds de la famille des nématodes. Ce sont les vers les plus communs chez le chat mais aussi chez les humains et se logent également dans les intestins. Les ascaris sont responsables d‘une maladie appelée l’ascaridiose - ou la toxocarose, chez les humains. Les oeufs de ces vers sont éliminés dans les selles des animaux infestés et contaminent principalement les eaux. Ils peuvent être également absorbés à travers l’ingestion de fruits ou de légumes mal lavés, par exemple. On les reconnaît grâce à leur aspect facilement identifiable de petits spaghettis de couleur blanche ou rosée. Afin d’arriver dans les intestins, les ascaris migrent à travers différents organes dont les poumons principalement, à travers le coeur.    

👉 Les ascaris

Les ankylostomes sont un autre type de vers ronds présents dans la muqueuse intestinale. En s’accrochant aux parois intestinales, ces vers hématophages se nourrissent de sang. Plutôt bénins en faible quantité, ils peuvent provoquer une anémie chez leur hôte si le nombre des parasites est important. Ne mesurant que quelques millimètres, ces vers sont difficilement repérables à l’oeil nu dans les selles de votre chat. Vous pouvez cependant remarquer leur présence grâce à la couleur rouge ou marron foncé des excréments, due à une perte de sang.

👉 Les ankylostomes

soigner les vers avec un vermifuge pour chat

Les Gardia ne sont pas des vers mais des parasites protozoaires qui vivent également dans l’intestin grêle de nos félins. Ils sont généralement responsables de problèmes de diarrhée chronique chez le chat et peuvent se transmettre aux humains.

👉 Les Gardia

Certains vers ronds préfèrent se développer dans le coeur. Les larves des parasites sont transmises à travers les piqûres de moustiques infestés. Les chats les plus touchés vivent dans les zones situées au bord de la Méditerranée ainsi qu’au nord du continent américain. Les vers adultes se propagent dans les vaisseaux sanguins pour arriver jusqu’au coeur mais aussi jusqu’aux poumons. Ils sont responsables de certaines maladies graves chez le chat comme l’embolie pulmonaire ou encore la dirofilariose cardiaque, qui sont également des zoonoses. 

👉 Les vers du coeur

Ces vers sont principalement digérés directement ou indirectement à travers les limaces et les escargots infestés. Les larves des vers pulmonaires s’installent au sein même des poumons et provoquent des problèmes respiratoires assez facilement reconnaissables : toux sifflante accompagnée d’écoulements nasaux.  

👉 Les vers pulmonaires

Comment prévenir et soigner les vers ?

Les vers sont responsables de nombreuses maladies zoonoses qui peuvent être fatales pour votre animal en l’absence de traitement. Les parasites internes provoquent chez le chat différents types de désagréments comme des vomissements, des diarrhées ou encore des problèmes de toux, mais aussi des anomalies plus graves comme des difficultés respiratoires, des problèmes de peau, des lésions au niveau des intestins et du foie ou encore des maladies pulmonaires et cardiaques. Outre les symptômes dus à une maladie parasitaire, la plupart des vers sont visibles à l’oeil nu dans les selles de nos animaux. Vous pouvez également remarquer la présence de vers intestinaux si votre chat a tendance à se frotter les fesses sur le sol. 


Si votre matou est infesté de vers, consultez le plus rapidement possible votre vétérinaire. Après un diagnostic professionnel, il vous sera recommandé un traitement curatif adapté. En effet, tous les vers ne se soignent pas de la même manière et les dosages doivent être ajustés en fonction de l’avancée de l’infestation et des caractéristiques de votre matou. C’est pour cette raison qu’il est fortement déconseillé d’auto prescrire un traitement antiparasitaire à son animal de compagnie. Dans ce cas, il faudra également protéger les membres de votre famille, notamment les enfants et les personnes âgées, qui sont plus à risque d’attraper les vers à leur tour et de développer une maladie.


Les chats d’extérieur sont largement plus exposés aux parasites que les chats d’intérieur. Cependant, le risque n’est jamais de zéro car vous pouvez introduire certains parasites dans votre maison en accueillant un nouvel animal, en marchant chez vous avec vos chaussures ou encore en offrant à votre chat de la viande de mauvaise qualité. Notez que de nombreux vers sont transmissibles des mères à leurs petits lors de la gestation et de la lactation. C’est pourquoi il est important de vermifuger aussi bien les chats adultes que les chatons, ainsi que les autres animaux de votre foyer, notamment les chiens.  


Il existe différents types de vermifuges, obligatoirement prescrits par votre vétérinaire :

  • Les vermifuges en comprimés
  • Les vermifuges à application cutanée, sous forme de pipettes
  • Les vermifuges sous forme de pâte à avaler

Il est nécessaire de vermifuger son chat 2 à 4 fois par an à l’âge adulte.

Au-delà des traitements médicamenteux, certaines bonnes habitudes permettent également de prévenir correctement une infestation de parasites internes :

  • Bien nourrir son chat avec des aliments de bonne qualité
  • Éviter les viandes crues et mal cuites
  • Nettoyer régulièrement la litière
  • Enlever régulièrement les crottes de la litière et du jardin
  • Éviter le contact avec des animaux morts
  • Diluer un peu d’extrait de pépins de pamplemousse dans son eau - c’est un excellent vermifuge naturel contre certains parasites internes
  • Utiliser un traitement préventif antiparasitaire contre les puces et les tiques
  • Consulter régulièrement le vétérinaire

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

PUBLIÉ LE 21 AVRIL 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement