ECZÉMA CHEZ LE CHAT : CAUSES, SYMPTÔMES ET TRAITEMENT

Les chats peuvent eux aussi être touchés par l’eczéma. Ce problème de peau entraîne parfois d’importantes démangeaisons qui poussent l’animal à se gratter jusqu’au sang. Il est donc important de le soigner le plus rapidement possible, car l’eczéma peut avoir des conséquences sur la santé du chat. Toutes les explications dans notre article détaillé.

L’eczéma chez le chat : définition

L’eczéma félin est une inflammation de l’épiderme sur l’une ou plusieurs parties du corps. On parle d’érythème vésiculaire. En médecine vétérinaire, on le désigne plus précisément sous le terme de dermatite allergique ou dermatite atopique, quand le chat est prédisposé à la maladie.

Les causes de l’eczéma sont diverses.

  • Allergies : les chats peuvent eux aussi souffrir d’allergies. Ces allergies sont d’ordre alimentaire, mais peuvent aussi être provoquées par des parasites (acariens), de la poussière ou encore des médicaments.

  • Parasites : les parasites comme les puces, en provoquant de fortes démangeaisons, peuvent aussi être à l’origine de ce problème dermatologique.

  • Malnutrition : la nourriture a un impact direct et documenté sur la santé de votre chat. Des croquettes de mauvaise qualité sont parfois à l’origine de démangeaisons, qui finissent par se transformer en eczéma.

  • Hérédité : on retrouve parfois une composante héréditaire. Certaines races, comme le Siamois et le Burmese, semblent plus touchées que les autres.

  • Anxiété : les chats sont très sensibles à l’anxiété et au stress, qui peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé. Étant des animaux territoriaux, qui apprécient leurs habitudes, les chats aiment par exemple assez peu déménager, ce qui provoque en général chez eux une forte angoisse. Il en va de même pour des changements radicaux (arrivée d’un nouveau membre de la famille ou décès, modification des habitudes du propriétaire, etc.). Le stress est l’une des causes les plus fréquentes de l’eczéma chez le chat.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les symptômes de l’eczéma chez le chat

Les symptômes de l’eczéma apparaissent de manière progressive chez le chat. Certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille : votre matou se lèche plus que d’habitude et sa queue peut parfois être prise de sursauts nerveux. Cependant, c’est surtout avec l’apparition des démangeaisons (ou prurit) que la suspicion d’eczéma se fait plus forte.

La peau de l’animal se couvre de petites pellicules qu’il sème un peu partout derrière lui, notamment sur les tapis ou les meubles auxquels il cherche à se gratter. Si rien n’est fait pour soulager le félin, des plaques rouges finiront par apparaître sur sa peau. On constate également une dépilation sur les zones les plus touchées. Le chat se gratte parfois jusqu’au sang, entraînant l’apparition de croûtes.

Dans le cas d’une allergie aux piqûres de puces, on retrouve des plaques inflammatoires au niveau des lèvres, de l’arrière des cuisses et au niveau du ventre. La dermatite miliaire féline, qui accompagne les allergies alimentaires ou aux puces, se caractérise par l’apparition de croûtes et de papules.

La diagnostic de l’eczéma chez le chat

Le diagnostic de l’eczéma est assez facile pour le vétérinaire, car il suffit bien souvent d’une observation de l’animal pour le déterminer. En revanche, il est parfois plus ardu de trouver la cause exacte de la maladie. Il est alors nécessaire de procéder à des examens complémentaires et approfondis. Dans le cas d’une allergie, il sera par exemple indispensable de trouver la nature de l’agent allergène en procédant par élimination.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Comment soigner l’eczéma chez le chat ?

La première étape du traitement consiste à soulager les démangeaisons pour empêcher l’animal de se blesser et de provoquer une surinfection bactérienne. Le vétérinaire prescrit en général des pommades à base de corticoïdes, ainsi que des crèmes antihistaminiques

Il peut ensuite être nécessaire de modifier l’alimentation de l’animal, surtout dans le cas d’une allergie alimentaire ou d’une nourriture mal adaptée. Choisissez des croquettes pour chat ou des pâtées bien adaptées aux besoins alimentaires de votre boule de poils. Privilégiez les aliments hypoallergéniques, et faites attention aux ingrédients de mauvaise qualité. Si vous le pouvez, évitez d’acheter les croquettes en supermarché et privilégiez les produits de qualité vétérinaire. Vous pouvez également vous tourner vers les croquettes pour chat sur-mesure ! Avant de changer l’alimentation de votre félin, parlez-en avec votre vétérinaire et mettez en place une transition alimentaire.

Certaines personnes recommandent également l’homéopathie pour les traitements contre l’eczéma. L’efficacité des traitements homéopathiques fait débat, y compris en médecine vétérinaire, mais vous ne risquez normalement rien à essayer. Vous pouvez par exemple appliquer des cataplasmes d’argile verte, réputée pour calmer les démangeaisons. Ces traitements homéopathiques ne vous dispensent pas d’une consultation vétérinaire. 

Le pronostic de l’eczéma est bon une fois qu’il est soigné. Ce n’est pas une maladie très dangereuse en soi, mais il ne faut pas la laisser s’installer, car elle devient rapidement gênante pour les animaux. De plus, ces derniers peuvent se blesser durablement 

Peut-on prévenir l’apparition de l’eczéma chez le chat ?

Malheureusement, il est impossible de prévenir l’apparition de l’eczéma, cette maladie faisant parfois suite à des allergies. Pour mettre toutes les chances de votre côté, veillez à ce que votre chat ait une excellente hygiène de vie et une alimentation bien adaptée

Observez également son comportement et apprenez à le connaître. Si vous constatez que votre chat a tendance à se gratter ou se lécher plus que d’habitude, une consultation chez le vétérinaire s’impose. Les maladies cutanées chez le chat ne doivent surtout pas être ignorées.