🏠 > Institute 👉 Typhus chat

TYPHUS CHEZ LE CHAT : CAUSES, SYMPTÔMES ET PRÉVENTION

Le typhus du chat, aussi appelĂ© panleucopĂ©nie fĂ©line, est une maladie particuliĂšrement contagieuse provoquĂ©e par un parvovirus. Malheureusement, cette pathologie est trĂšs souvent mortelle si elle n’est pas prise en charge rapidement. DĂ©couvrez comment reconnaĂźtre les symptĂŽmes d’une infection et comment protĂ©ger votre chat contre le typhus.

Vermifuge pour chaton

Typhus du chat : qu’est-ce que c’est ?

Le typhus du chat est une maladie virale infectieuse, qui touche trĂšs souvent les chatons encore non vaccinĂ©s. Son nom vient du grec tuphos, qui signifie stupeur. Il se manifeste sous la forme d’une gastro-entĂ©rite sĂ©vĂšre. Comment un chat attrape-t-il le typhus ? S’il est possible que la mĂšre le transmette Ă  ses chatons lors de la grossesse, d’autres mĂ©thodes de contagion sont bien plus rĂ©pandues : contact avec des selles ou de l’urine contaminĂ©es, contact avec des puces contaminĂ©es, mais Ă©galement avec des objets contaminĂ©s comme les gamelles, les coussins, ou mĂȘme via un humain ayant par exemple caressĂ© un chat contaminĂ©.


L’une des principales caractĂ©ristiques du typhus est sa trĂšs grande rĂ©sistance Ă  l’environnement. Ce qui veut dire que vous pouvez Ă©galement le ramener chez vous sous vos chaussures, par exemple. S’en dĂ©barrasser devient ensuite assez pĂ©nible, et vous devrez procĂ©der Ă  des nettoyages patients de chaque piĂšce. Le virus du typhus peut survivre jusqu’à un an Ă  l’extĂ©rieur et supporter de trĂšs longues distances.


Il existe trois formes de typhus, dont la gravité varie :

  • la forme suraiguĂ« : c’est la plus dangereuse. La mort survient en quelques heures, sans qu’aucun recours ne soit possible.
  • la forme aiguĂ« : bien que les symptĂŽmes soient violents, la guĂ©rison est possible en quelques semaines.
  • la forme subaiguĂ« : il s’agit de la forme la plus bĂ©nigne de la maladie. Son issue est dans la plupart du temps trĂšs favorable.


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes Ă 

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les symptĂŽmes du typhus chez le chat

Les symptĂŽmes du typhus dĂ©pendent de sa forme. Lors de la forme suraiguĂ«, le chat est pris d’une trĂšs forte fiĂšvre, qui chute ensuite brutalement au bout de quelques heures. Malheureusement, la mort intervient en moins de 24 heures. Cette forme touche principalement les chatons non vaccinĂ©s.


Lors de la forme aiguĂ«, on constate d’abord une phase d’hyperthermie, avec une fiĂšvre trĂšs Ă©levĂ©e, accompagnĂ©e d’anorexie. L’animal est abattu. La fiĂšvre chute ensuite trĂšs brutalement, avec une dĂ©shydratation et un pĂąlissement des muqueuses. Le chat est saisi de vomissements mousseux et de diarrhĂ©es. La mort survient au bout de quelques jours si aucun traitement rapide n’est mis en place.


Enfin, la forme subaiguĂ«, la moins dangereuse des trois. Le chat est pris d’une diarrhĂ©e chronique, qui disparaĂźt au bout de quelques jours. TrĂšs souvent, les propriĂ©taires ne font pas diagnostiquer leur animal. Dans tous les cas, le typhus n’est pas une maladie Ă  prendre Ă  la lĂ©gĂšre et Ă  nĂ©gliger. Dans ses formes les plus graves, elle ne laisse aucune chance au fĂ©lin. Le traitement doit ĂȘtre mis en place le plus rapidement possible, mĂȘme si dans le cadre de la forme suraiguĂ«, l’animal est hĂ©las trĂšs souvent condamnĂ©.

Les traitements contre le typhus du chat

Pour diagnostiquer la maladie, le vĂ©tĂ©rinaire procĂšde Ă  des prĂ©lĂšvements de sang ou de selles, qui rĂ©vĂšlent la prĂ©sence du virus dans l’organisme. Le spĂ©cialiste peut aussi procĂ©der Ă  une radiographie abdominale, ainsi qu’à un PCR (Polymerase Chain Reaction ou mĂ©thode de diagnostic molĂ©culaire). HĂ©las, en plus d’ĂȘtre trĂšs contagieux et trĂšs dangereux, le virus du typhus est aussi trĂšs difficile Ă  Ă©radiquer. Il n’existe pas de traitement spĂ©cifique contre le typhus. Les mesures mises en place par le vĂ©tĂ©rinaire viendront plutĂŽt soigner les symptĂŽmes de la maladie, comme les diarrhĂ©es ou la fiĂšvre.  


La mĂ©dication utilisĂ©e est assez agressive pour tenter de lutter contre la maladie. Elle se fait Ă  base d’antibiotiques, d’anti-diarrhĂ©iques et d’anti-vomitifs. Malheureusement, l’issue de la maladie n’est pas toujours positive. En fonction de l’état du chat, une hospitalisation de plusieurs jours peut s’avĂ©rer nĂ©cessaire, notamment pour assurer sa rĂ©hydratation et lui administrer de la nourriture riche en minĂ©raux et vitamines. De votre cĂŽtĂ©, vous devez Ă©galement procĂ©der Ă  une dĂ©sinfection mĂ©ticuleuse de votre environnement, car comme nous l’avons expliquĂ©, le virus du typhus est particuliĂšrement rĂ©sistant. Nettoyez toutes les piĂšces oĂč le chat s’est rendu Ă  l’eau de Javel, et lavez tous les tissus qui ont pu ĂȘtre en contact avec lui.


Il n’existe aucun traitement naturel prouvĂ© contre le typhus du chat. Seul un traitement vĂ©tĂ©rinaire peut mettre toutes les chances de votre cĂŽtĂ© pour sauver votre matou.  Vous devez Ă©galement isoler l’animal malade pour Ă©viter qu’il ne contamine d’autres chats. Si votre compagnon Ă  quatre pattes a l’habitude de sortir, surtout, ne le laissez pas faire. De mĂȘme, isolez-le des autres chats de la maison si possible, sauf si ces derniers sont vaccinĂ©s. 

La prévention contre le typhus du chat

MalgrĂ© la trĂšs grande dangerositĂ© du virus, il existe un moyen trĂšs efficace de le prĂ©venir : le vaccin. Celui est efficace Ă  100 % et sans aucun risque pour votre matou. La vaccination chez la femelle vers le 30e jour de la gestation permettra l’immunitĂ© des chatons grĂące au colostrum. Le premier vaccin doit avoir lieu au cours de la premiĂšre annĂ©e de l’animal, Ă  deux ou trois semaines d’intervalle. Malheureusement, c’est avant cette pĂ©riode de vaccination que le chaton se retrouve vulnĂ©rable. D’oĂč l’importance de faire trĂšs attention en limitant les sorties lors de cette pĂ©riode critique. 


Ensuite, le rappel du vaccin contre le typhus doit se faire tous les deux ans en thĂ©orie, mĂȘme si la plupart des vĂ©tĂ©rinaires conseillent de l'effectuer tous les ans par mesure de prĂ©caution. C’est la seule et unique façon de protĂ©ger votre chat contre cette maladie trĂšs dangereuse. MĂȘme si le nombre de chats contaminĂ©s est en baisse grĂące au vaccin, la maladie reste prĂ©sente sur le territoire français, avec parfois des percĂ©es dangereuses qui contaminent plusieurs fĂ©lins dans les zones touchĂ©es, comme ce fut le cas Ă  Toulouse en 2017. La transmission du typhus du chat Ă  l’homme n’est pas possible. Elle est totalement diffĂ©rente du typhus humain, qui est une maladie bactĂ©rienne et non virale.  


Lorsque vous adoptez un chat (qu’il s’agisse d’un achat chez un Ă©leveur, ou d’une adoption en refuge), l’animal doit ĂȘtre accompagnĂ© d’un certificat de suspicion dans les 5 jours rĂ©digĂ© par un vĂ©tĂ©rinaire. Cela signifie que le chat a Ă©tĂ© examinĂ© cinq jours plus tĂŽt, et qu’il n’a pas dĂ©celĂ© de signe de typhus. Il a ensuite 30 jours pour confirmer ou non son diagnostic. Le typhus est en effet considĂ©rĂ© comme un vice rĂ©dhibitoire : si vous avez achetĂ© l’animal chez un Ă©leveur, vous pouvez alors exiger le remboursement.

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

PUBLIÉ LE 1 DÉCEMBRE 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'Ă©quipe mĂ©dicale et scientifique Hector Kitchen 

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement