QUELS POISSONS DONNER A MON CHAT ?

Chats et poissons font-ils bon ménage ? Ce n’est pas toujours le cas. Mais lorsque l’on en vient à l’alimentation, le poisson peut s’avérer très bénéfique pour nos amis à quatre pattes. Blanc ou gras, il est une excellente source de protéines, voire d’oméga 3, mais attention à bien le consommer. Un excédent de poisson dans l’alimentation de votre chat pourrait avoir des conséquences plus ou moins lourdes pour sa santé, alors veillez à être bien informé.


Le poisson : un allié de la santé du chat ?

🏠 > Institute 👉 Poisson pour chat

C’est bien connu, les chats ont pour habitude de raffoler du poisson. Consommé par les humains également, il est une bonne source de protéines, essentielles au bon développement de l’organisme. Certains poissons, comme les poissons gras, contiennent des acides gras permettant de favoriser notamment une bonne santé du pelage de votre chat. 

quel poisson pour chat

Les poissons, du point de vue des apports nutritionnels, peuvent se séparer en deux catégories : les poissons gras et les poissons blancs.


Les poissons gras (type sprats, sardines, maquereaux, anchois, saumon, etc.) contiennent plus de graisses que les autres. Cette graisse est souvent utilisée en complément alimentaire sous la forme d’huile de poisson. Elle est très riche en Oméga 3, un super anti-inflammatoire qui favorise un beau poil. C’est également une bonne source de protéines. 


Les poissons blancs renferment souvent peu de graisses, mais ils contiennent tout de même un taux important de protéines de qualité et sont très digestes. Ils conviennent très bien aux chats d’intérieur ou qui ont tendance à l’embonpoint, afin d’éviter tout risque d’obésité.

👉 Quels types de poisson pouvez-vous donner à votre chat ?


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

La consommation de poisson, surtout si elle est élevée, peut engendrer différents troubles de la santé chez le chat. La forme sous laquelle vous donnez du poisson à votre chat (cuite ou crue), joue également un rôle important sur l’impact que l’aliment aura sur son organisme. 


Une consommation excessive de poisson, surtout de poissons gras, peut entraîner une prise de poids chez le chat. Si vous privilégiez une alimentation à base de poisson, tournez-vous davantage vers les poissons blancs (filet de cabillaud ou de colin), bien plus maigres en graisses. 


Une consommation élevée de poisson cru peut entraîner différents troubles : le poisson cru contient une enzyme, la Thiaminase, qui limite l’absorption de la vitamine B1 par le chat. Il y a donc un risque de carence. La chaleur de la cuisson détruit cette enzyme et permet donc de réduire les risques. Limiter les quantités est aussi une option. Attention aussi avec les risques de parasites si le poisson est donné cru : mieux vaut qu’il soit bien congelé à coeur plusieurs jours (voire semaine) avant. 

Quels sont les risques liés à la consommation de poisson ?

Une consommation excessive de poissons en conserve peut entraîner une panstéatite : une inflammation du tissu adipeux qui se développe à la suite d’une consommation excessive d'acides gras insaturés. Evitez à ce titre de donner trop de poissons de type thon et sardines en conserve. D’autant plus que le thon est un poisson riche en métaux lourds. 


La chair de poisson (comme la viande) n’est en rien équilibrée. Il y manque beaucoup de nutriments et minéraux essentiels, tels que du calcium. C’est une super source de protéines à intégrer soit en petit plus à côté des repas complets type croquettes ou pâtées, soit en tant que repas maison alors encadré par votre vétérinaire ou un professionnel en nutrition animale pour limiter tout déséquilibre ou carence.  

Le poisson peut s’avérer être une excellente alternative pour les chats allergiques par exemple. Il est également efficace pour les chats ayant des problèmes de transit, car il est plus digeste que la viande. 


L’idéal est de faire appel à un vétérinaire ou expert en nutrition animale afin de mettre au point des recettes adaptées à l’équilibre alimentaire de votre chat ou de convenir de petites recettes de friandises qui pourraient faire plaisir à votre boule de poils.


Le mieux est de donner à votre chat du poisson cuit. Pourquoi pas opter pour une cuisson vapeur, sans ajout de matière grasse ? Le poisson cru peut être donné de temps à autre, mais cela ne doit pas devenir une habitude. Veillez aussi à ce que le poisson cru que vous donnez à votre chat soit toujours frais. 


Si vous avez peur que votre chat ne prenne du poids, optez pour des poissons blancs tels que la sole, le merlu, la daurade, le cabillaud, le merlan…Pour une belle santé de la peau et du pelage de votre chat, les poissons gras sont excellents. L’huile de poisson est également fortement plébiscitée en tant que complément alimentaire. 

Comment donner du poisson à son chat ?

poisson chat comestible ?

Si vous avez décidé d’intégrer plus de poisson à l’alimentation de votre chat, assurez-vous de choisir un aliment adapté aux besoins nutritionnels de votre chat. L’alimentation est la base de la santé de votre animal, et elle ne devrait pas être prise à la légère. 

SES CROQUETTES SUR-MESURE ?

en 3mn !

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chat sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHAT PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHAT...

PUBLIÉ LE 11 FEVRIER 2019 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emilie Blanc et Charlotte Gnaedinger.