MON CHAT BOIT BEAUCOUP : POURQUOI ?

Les chats sont des animaux réputés pour boire assez peu. Il est donc normal de commencer à s’inquiéter lorsque son matou commence à trop fréquenter sa gamelle d’eau. S’il n’est pas toujours lieu d’imaginer le pire, il convient quand même de rester attentif, car une hydratation trop importante peut cacher un problème de comportement chez le chat.

L'hydratation chez le chat

Avant de déterminer si un chat boit trop ou non, il est important de connaître la consommation moyenne de l’animal. Comme nous l’avons dit, les chats ne boivent en général pas beaucoup d’eau. En effet, les félins possèdent des reins particulièrement efficaces.

La quantité moyenne d’eau bue chaque jour, en fonction du poids de corps exprimé en kilos, est de 60 ml par kg. En d’autres termes, si votre chat fait 5 kg, il boira 300 ml d’eau. La consommation d’eau n’est cependant pas une science exacte et dépend aussi de différents paramètres. 

Quel est le régime alimentaire de votre chat ? Les chats qui mangent des croquettes pour chat boivent plus qu’un chat nourri à la pâtée pour chat. En effet, les croquettes sont une nourriture sèche, tandis que la pâtée est une nourriture humide favorisant l’hydratation de l’animal.

Une consommation d’eau est aussi parfois un simple problème de comportement chez le chat. Votre compagnon à quatre pattes tente d’attirer votre attention. Il arrive aussi que ce changement de comportement soit lié à une modification dans la routine ou l’environnement de l’animal (déménagement, naissance, décès, etc.).

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Pourquoi votre chat boit-il beaucoup d’eau ?

On considère qu’un chat boit trop d’eau lorsque sa consommation dépasse les 100 ml par kilo de poids de corps sur 24 heures. On parle alors de polydipsie. Pour mesurer la quantité d’eau bue par votre chat, vous pouvez utiliser un verre doseur. Le matin, mesurez la quantité que vous lui donnez. Le lendemain à la même heure, mesurez la quantité restante et faites la différence. Plusieurs raisons peuvent expliquer une hydratation plus importante chez le chat.

L’insuffisance rénale

Cette maladie se caractérise par un problème dans le fonctionnement des reins. L’eau des urines n’est plus correctement réabsorbée, car les reins ne contiennent plus les urées. Les pertes en eau sont donc beaucoup plus importantes, ce qui pousse l’animal à s’abreuver plus que d’habitude.

Les autres symptômes de l’insuffisance rénale sont les nausées, la perte d’appétit, la perte de poids, des vomissements ou de la diarrhée. En général, l’insuffisance rénale apparaît avec l’âge, mais elle peut aussi être consécutive à un caillot sanguin, une infection urinaire ou à un blocage des voies urinaires. Certaines races, comme le Ragdoll ou le Sacré de Birmanie, semblent plus touchées par l’insuffisance rénale en raison de leur prédisposition à la polykystose rénale.

Enfin, il est possible qu’une maladie appelée glomérulonéphrite provoque l’insuffisance rénale chez le chat. Les reins ne parviennent plus à filtrer correctement le sang. Les protéines essentielles ne sont alors plus absorbées.

Le diabète

Les chats peuvent eux aussi souffrir de diabète. Il s’agit ici de diabète sucré. Le taux de sucre dans le sang est trop important, ce qui entraîne une déshydratation, car les glucides passent dans les urines. 

Certains facteurs favorisent l’apparition du diabète : une alimentation de mauvaise qualité riche en sucre, l’obésité, l’âge ainsi que le manque d’exercice physique. Le traitement du diabète sucré se fait via l’injection d’insuline, tout au long de sa vie. La prise en charge du diabète est assez lourde pour le maître et demande une surveillance régulière de l’animal.

L’hyperthyroïdie

Cette maladie, caractérisée par un dérèglement de la glande thyroïde, se retrouve plus particulièrement chez le chat âgé. En plus d’une hydratation excessive, l’animal a tendance à perdre du poids et à miauler durant la nuit.

La thyroïde a une fonction essentielle dans l’organisme, puisqu’elle régule le métabolisme en favorisant l’assimilation des nutriments et la régulation thermique. Lorsque les hormones thyroïdiennes sont produites en excès, l’appétit et la soif augmentent en même temps que le métabolisme.

La chaleur

S’il fait très chaud, il est bien normal que votre boule de poils cherche à se désaltérer. Si votre chat boit plus lorsque le thermomètre commence à grimper, il n’y a pas vraiment de raison de s’inquiéter.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Quels sont les signes que votre chat boit trop d’eau ?

Observez votre chat. Certains signes doivent vous mettre la puce à l’oreille.

  • Le premier, bien évidemment, est le rapport de l’animal à sa gamelle. Il s’y rend beaucoup plus souvent.

  • Votre chat urine plus souvent qu’avant. On parle de polyurie.

  • Son appétit varie.

  • Son comportement général change.

  • Il souffre de vomissements et/ou de diarrhées.

  • Il semble faible.

  • Il dort plus que d’habitude.

Que faire si mon chat boit trop ?

La première chose à faire est bien sûr d’observer votre chat. S’il n’a aucun autre symptômes associés et/ou qu’il fait très chaud, il cherche peut-être simplement à se désaltérer. Cependant, il reste toujours préférable de consulter son vétérinaire, car votre compagnon à quatre pattes pourrait cacher une maladie grave. Malheureusement, il arrive que les symptômes d’une insuffisance rénale chronique ne se déclarent qu’une fois le rein irrémédiablement endommagé. Dans ce genre de cas, un traitement à vie sera nécessaire pour offrir à l’animal une bonne qualité de vie.

Le vétérinaire fera des examens complémentaires pour tenter de comprendre l’origine du problème. Il pourra alors mettre en place un traitement bien adapté à votre chat.

Que faire si mon chat ne boit pas assez ?

Il peut aussi arriver que votre chat ne boive pas assez. Comme nous l’avons dit, les chats sont des animaux qui ont tendance à boire peu. Cependant, une trop faible hydratation peut avoir des conséquences sur le fonctionnement de ses reins. L’urine des chats est en effet très concentrée : elle est propice à la formation de cristaux urinaires

Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, vous pouvez essayer de stimuler son hydratation.

  • En pratiquant la bi nutrition. Le principe de la bi nutrition est très simple. Le chat est nourri à la fois de croquettes pour chat et de pâtée pour chat. La pâtée étant une nourriture humide, elle permet d’hydrater le chat de manière indirecte. Elle est de plus plus appétissante et rassasiante pour les félins. Il faut veiller à bien équilibrer chaque portion de croquettes et de pâtées afin d’éviter la prise de poids.

  • En achetant des fontaines à eau. Le mouvement de l’onde stimule le chat. Celui-ci a donc tendance à boire plus souvent.

  • En gardant l’eau fraîche et propre. Changez l’eau tous les jours et nettoyez régulièrement la gamelle. Les chats sont bien souvent des animaux exigeants.