LES DANGERS DE L'HIVER POUR VOTRE CHAT

Les chats sont en général des animaux qui résistent très bien au froid, non seulement grâce à leur pelage d’hiver et leur sous-poil imperméable, mais aussi grâce à leur température corporelle naturellement élevée. Cependant, les chats d’intérieur muent beaucoup moins que les chats qui sont habitués à se promener dehors toute l’année : il faut donc faire davantage attention. Dans tous les cas, les chats peuvent facilement se mettre en danger en hiver et les températures basses ne sont pas les seules causes ! Voici la liste des principaux risques pour votre chat en période hivernale.

Protégez votre chat de l’hypothermie et de l’humidité

🏠 > Institute 👉 Danger hiver chat

En hiver, votre chat peut souffrir du froid et de l’humidité, encore plus s’il neige. Pour éviter les rhumes et autres problèmes de santé plus graves, assurez-vous que votre chat puisse se sécher et se réchauffer correctement.

dangers-hiver-chat

👉 Les chats d’intérieur ont un pelage moins épais

Les chats qui vivent principalement en intérieur ne sont pas habitués à endurer des températures extrêmes : ne sortez donc pas brutalement votre chat lorsqu’il fait froid. Nos intérieurs sont souvent bien régulés et provoquent alors des mues moins importantes chez nos amis à quatre pattes. Si vous viviez dans un appartement et que vous avez déménagé dans une maison, par exemple, prévoyez une adaptation progressive pour que le pelage de votre chat soit prêt avant qu’il puisse passer une nuit dehors sans danger.


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Certains chats ne s’adapteront pas aussi facilement au froid que d’autres. C’est le cas des chats à poil court, par exemple. Pour eux, vous pouvez prévoir quelques accessoires comme des petits vêtements d’hiver. Faîtes également attention aux chatons, aux vieux chats et aux chats malades. En dessous de sa température corporelle naturelle, entre 38ºC et 39ºC, un chat est probablement en hypothermie. Tout comme en été, ne le laissez jamais dans une voiture. En effet, les voitures ne sont pas correctement isolées et peuvent devenir de véritables congélateurs.

👉 Préservez les chats sensibles au froid

Si votre chat vit dehors, prévoyez un abri pour qu’il se réfugie en cas de pluie ou de chute de neige. L’idéal est qu’il puisse entrer chez vous de manière autonome afin de se réchauffer, boire et manger, à l’aide d’une chatière, par exemple. Si c’est la première fois que vous installez une chatière, vous devez d’abord éduquer votre chat à l’utiliser, sans le forcer : il ne comprendra pas forcément tout seul l’utilité ni le fonctionnement.

👉 Votre chat doit pouvoir s’abriter

Votre chat peut facilement attraper froid, surtout s’il reste longtemps mouillé. Qu’il vive dehors ou à l’intérieur, séchez-le rapidement dès que vous pouvez. La neige peut également rester accrochée aux poils et provoquer des brûlures voire des gerçures, surtout au niveau des coussinets. Pensez à bien vérifier ses pattes régulièrement et à couper les poils au niveau des coussinets si nécessaire. Vous avez aussi la possibilité d’appliquer un produit protecteur sur les coussinets de votre chat ; pour cela, demandez conseil à votre vétérinaire. Les engelures sont également susceptibles de se développer au niveau des oreilles : restez attentif !

👉 Pensez à le sécher

Les parasites peuvent également proliférer en hiver, surtout s’il fait bien chaud chez vous. Continuez donc à lui mettre de l’anti-puces une fois par mois, même pendant les périodes hivernales.

👉 N’arrêtez pas le traitement anti-puces

les dangers en hiver pour votre chat

En hiver, votre chat devra manger mieux voire plus, afin de se protéger du froid et de renforcer son système immunitaire. Grâce à une alimentation saine et variée, votre chat bénéficiera également d’un pelage de qualité, qui lui servira de protection naturelle pendant l’hiver. Les chats préfèrent généralement faire des petits repas tout au long de la journée : il est donc préférable de laisser à disposition une gamelle avec leur portion journalière. Si votre chat est libre d’aller dehors, n’hésitez pas à augmenter sa dose pendant l’hiver. En effet, un chat qui se balade à l’extérieur se dépense plus et a l’habitude de chasser de petits animaux. Cependant, en hiver il est plus difficile de trouver des proies accessibles à cause du froid et de la neige ; vous devez donc compenser avec une ration plus importante.

N’hésitez pas à compléter son alimentation avec des nutriments qui peuvent l’aider à renforcer ses défenses naturelles, comme par exemple :

  • Les probiotiques, qui servent également à calmer les chats stressés
  • Les légumes, riches en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants
  • La levure de bière, pour développer un excellent pelage

Les dangers à éviter

Ne vous méprenez pas : le surpoids ne protège pas les animaux du froid. En réalité, l’obésité provoque un dérèglement hormonal qui perturbe la thermorégulation de nos amis à quatre pattes. Si votre chat est un peu trop bien portant, prenez soin de lui pendant les périodes froides. À l’inverse, il est possible que votre chat sorte beaucoup moins dehors en hiver. Vous devez donc lui faire faire de l’exercice à la maison pour prévenir l’obésité et l’ennui, en jouant tout simplement avec lui.

N’oubliez pas de lui donner à boire. Un chat a besoin d’environ 45 à 70 ml d’eau par kilo de poids par jour dans des circonstances normales (les besoins sont plus importants pendant la croissance, une gestation ou une période de forte chaleur). Cependant, pour les chats qui se baladent dehors, une partie de cette eau provient de sources naturelles extérieures. En hiver malheureusement, la plupart de ces sources sont inexistantes à cause du gel. Vous devez donc absolument laisser de l’eau à disposition tout au long de la journée. Afin de favoriser l’hydratation de votre chat, variez son alimentation avec des pâtées humides.

👉 Votre chat ne doit pas manger de neige

Non seulement les chats peuvent s’intoxiquer en ingurgitant du sel de déneigement, mais ils peuvent également s’irriter la peau. Si votre chat s’est baladé dehors au moment le moins opportun, pensez à bien rincer ses pattes, voire vos propres chaussures pour une sécurité optimale.

👉 Enlevez le sel de déneigement

Faîtes attention à son alimentation

👉 Les gestes à adopter

les dangers en hiver pour votre chat

La neige et certains produits toxiques utilisés pendant l’hiver peuvent sérieusement mettre en danger votre chat. Il faut donc garder un œil sur ce que votre chat ingurgite.

Difficile à éviter s’il neige tous les hivers dans votre région. Cependant, la neige peut provoquer des troubles digestifs chez le chat, comme des diarrhées. Surveillez votre chat et soignez-le le plus rapidement possible s’il en a ingéré.

👉 Éloignez votre chat des antigels

Les antigels que vous utilisez pour votre voiture sont très toxiques voire mortels pour les chats. Malheureusement, nos compagnons à poils sont souvent attirés par ces poisons au goût sucré. Si votre chat a ingurgité ne serait-ce qu’une petite quantité d’antigel, emmenez-le tout de suite chez le vétérinaire. Après quelques heures, les troubles gastriques peuvent se convertir en problèmes cardiaques, pulmonaires et rénaux graves.

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

PUBLIÉ LE 13 JANVIER 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Eva Lee et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement