RATION MÉNAGÈRE POUR CHAT : LE GUIDE COMPLET

L’alimentation maison a le vent en poupe depuis plusieurs années. De plus en plus de propriétaires d’animaux choisissent ainsi de préparer eux-mêmes les repas de leur chat. Mais cette méthode est-elle bonne pour la santé de votre félin ? Comment réussir la transition alimentaire et comment créer des repas bien équilibrés et adaptés ?

Les avantages de la ration ménagère pour chat

Pourquoi préparer soi-même les repas de son chat ? Cette méthode comporte en réalité plusieurs avantages. Le premier est que vous avez la totale maîtrise de chaque ingrédient. En les achetant vous-même, vous savez exactement ce que vous donnez à votre chat. La nourriture industrielle est par définition fabriquée à partir de nombreux produits dont la provenance n’est pas toujours claire. C’est particulièrement vrai pour les croquettes ou pâtées vendues en grande surface ou en supermarché, dont la qualité est plus que médiocre.

Avec la ration ménagère, vous ne risquez pas de tomber sur des conservateurs, des additifs ou des exhausteurs de goût. Vous pouvez choisir ici des produits de meilleure qualité et les préparer vous-même. Vous avez ainsi le plein contrôle sur chaque étape de fabrication de la ration de votre chat. Vous pouvez aussi parfaitement vous adapter à ses goûts. Les chats sont parfois des animaux un peu difficiles, qui boudent les croquettes ou les pâtées déjà toutes prêtes.

D’un point de vue pratique, il s’agit donc de la meilleure alimentation à donner à un chat. La ration ménagère permet d’améliorer la satiété de l’animal et l’empêche de réclamer ou de voler plus facilement que des croquettes ou de la pâtée.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les dangers de la ration ménagère

La ration ménagère n’a bien sûr pas que des avantages. Tout d’abord, sachez que préparer les repas de son chat coûte forcément plus cher, car vous devez acheter toutes les matières premières. C’est à vous de les transformer. Il y a donc un risque pour que vous choisissiez de mauvais ingrédients, voire des ingrédients dangereux pour votre chat. Il est important de bien se renseigner sur ce que peuvent manger ou pas les félins. Certains produits sont particulièrement toxiques et dangereux pour eux et doivent être bannis de l’alimentation de votre chat.

Consultez régulièrement la liste des aliments toxiques pour votre chat. Certains, comme le raisin, sont potentiellement mortels. Lorsque vous introduisez un nouvel aliment dans la ration de votre félin, observez bien les réactions de ce dernier. S’il souffre de troubles digestifs, n’insistez pas. Il est aussi possible que votre chat fasse une réaction allergique à certains aliments. Dans ce genre de cas, choisissez un autre fruit ou légume à ajouter à la portion de protéines.

L’autre risque majeur de la ration ménagère est de préparer des rations mal équilibrées. Les aliments industriels sont normalement pensés pour répondre à tous les besoins des chats, non seulement en glucides, lipides et protéines, mais également en minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels et acides aminés. Ces éléments sont indispensables pour qu’un chat reste en bonne santé. C’est particulièrement vrai pour la taurine, absolument nécessaire à votre félin. Il faut être particulièrement vigilant lorsque l’on se tourne vers la ration ménagère et faire en sorte de bien respecter tous les besoins de l’animal à la lettre. Il est souvent nécessaire de recourir à des compléments alimentaires.

Comment préparer des repas pour son chat ?

Que doit contenir la ration ménagère idéale d’un chat ? Pour le savoir, il faut comprendre les besoins nutritionnels et la physiologie de nos félins. Le chat est un carnivore strict qui a besoin de manger de la viande. Sa ration ménagère devra donc contenir suffisamment de protéines animales.

Voici les éléments que l’on doit retrouver dans un repas maison :

  • De la viande. Elle peut être crue si vous faites le choix du régime BARF, mais demandez bien conseil à un vétérinaire avant de vous lancer. Privilégiez la viande de bonne qualité, comme le poisson ou la volaille.

  • Des légumes verts, comme des haricots verts,

  • De l’huile végétale, pour les acides gras,

  • Un complément minéral et vitaminé. Celui-ci est indispensable, car c’est souvent ce qui fait défaut dans la ration ménagère.

  • Du riz bien cuit. Celui-ci n’est pas obligatoire, mais constitue un bon apport en glucides pour le chat

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les autres modes d’alimentation pour chat ?

La ration ménagère n’est bien évidemment pas le seul mode d’alimentation pour chat.

Les croquettes

Les croquettes pour chat sont sans aucun doute la nourriture pour chat la plus populaire du monde. Elles sont pratiques d’utilisation, faciles à conserver et abordables. Lorsqu’elles sont de bonne qualité, elles répondent aussi très bien aux besoins nutritionnels de l’animal. Inconvénient : les croquettes sont une nourriture sèche. Il faut donc veiller à ce que votre compagnon à quatre pattes s’hydrate correctement.

La pâtée pour chat

C’est l’autre grande star de l’alimentation pour les chats. La pâtée a l’avantage d’être souvent plus appétissante que les croquettes et convient bien aux chats difficiles. Elle a également un pouvoir de satiété plus grand. La pâtée est de l’alimentation humide, idéale pour l’hydratation. Seul problème de la pâtée : elle se conserve mal, et une fois ouverte, elle doit être consommée rapidement sans quoi elle risque de devenir avariée.

La bi-nutrition

La bi-nutrition pour chat allie les avantages de la pâtée et des croquettes pour chat. Il convient de bien équilibrer les portions de croquettes et de pâtée afin de ne pas trop nourrir le chat et de le faire grossir.