QUELLE ALIMENTATION POUR MON CHAT ?

Les chats, comme les chiens, doivent être nourris correctement pour rester en bonne santé tout au long de leur vie. Si leurs besoins ne sont pas pleinement satisfaits, ils risquent très vite de développer des problèmes ou des maladies. Mais comment être certain de choisir ce qu’il faut à son matou ? Quels sont les grands principes de l’alimentation pour chat et comment s’y retrouver ? Suivez notre guide !

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Bien nourrir un chat

Comment bien nourrir son chat ? C’est la question que se posent aujourd’hui de nombreux propriétaires à travers le monde. Au cours de la dernière décennie, la nourriture pour chat a beaucoup évolué. L’accent est désormais mis sur la qualité et le respect des besoins nutritionnels et physiologiques des animaux. Certains maîtres ont même choisi de se lancer dans l’alimentation maison. Est-ce une bonne idée ? Y a-t-il des précautions à prendre ?

Ration ménagère

Le principe de la ration ménagère pour le chat est très simple. Vous avez la charge de préparer les repas de votre compagnon à quatre pattes. Ce régime consiste à donner de la viande cuite et un peu de légumes cuits à votre chat. Mais attention ! Il ne suffit pas de jeter quelques aliments dans sa gamelle en espérant tomber juste. Il est important de bien comprendre comment fonctionne votre chat pour lui offrir l’alimentation la plus adaptée possible. Vous devez fournir une nourriture bien équilibrée à votre chat, ce qui demande parfois de nombreux ajustements..

BARF

Le BARF est très similaire à la ration ménagère, mais les portions sont concoctées à partir de viande crue et de quelques légumes cuits ou une toute petite source de glucides comme le riz bien cuit. Pourquoi un tel régime ? Ses adeptes partent du principe que dans la nature, à l’état sauvage, les chats mangent de la viande crue, même s’ils peuvent avaler des céréales ou des légumes contenus dans l’estomac de leur proie. Le but est donc de se rapprocher au plus près du régime originel des chats. Mais là encore, prudence. Le régime BARF est difficile à mettre en place et demande de solides connaissances en nutrition féline.

Pour en savoir plus, consultez notre article détaillé sur le régime BARF.

Alimentation chat maison

L’alimentation pour chat maison est une bonne alternative à l’alimentation industrielle. Elle permet de mieux contrôler les ingrédients et d’être maître de tout ce qu’avale votre matou. Elle n’est d’ailleurs pas forcément plus chère. L’un de ses désavantages majeurs réside dans sa difficulté à être mise en place. En effet, les erreurs peuvent arriver très facilement et avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre chat, en particulier si celui-ci ne reçoit pas tous les nutriments dont il a besoin. C’est pour cette raison que vous devez toujours consulter un vétérinaire avant de passer à l’alimentation maison.

Les aliments dangereux pour le chat

Certains des aliments que nous consommons régulièrement sont très dangereux pour les chats. Certains sont même mortels ! Si les félins sont des carnivores stricts, qui mangent principalement de la viande, la curiosité peut parfois les pousser à croquer ce qui leur tombe sous la dent. Voici quelques aliments à bannir de l’alimentation de votre boule de poils :

  • L’avocat,

  • Le chocolat,

  • Les oignons,

  • Le poireau,

  • Les tomates,

  • L’aloe vera.

Pensez à toujours consulter la liste des aliments toxiques pour le chat avant de donner quoi que ce soit à votre animal.

Les bons aliments pour le chat

À l’inverse, il existe des aliments excellents pour la santé des chats et qui peuvent même constituer des friandises saines et naturelles. Même si les félins mangent de la viande, ils peuvent parfois avaler :

  • Des carottes,

  • Des haricots verts,

  • Des courgettes,

  • De la citrouille,

  • De l’herbe à chat.

Si vous donnez des friandises de ce type à votre chat, n’oubliez pas de les retirer de l'apport calorique quotidien afin d’éviter que votre compagnon à quatre pattes se mette à grossir. Consultez la liste de tous les aliments bons pour le chat ici !


Questions fréquentes :

Les types d'alimentation pour chat

Si vous ne souhaitez pas préparer vous-même les repas de votre chat, vous pouvez acheter de la nourriture industrielle ou préfabriquée. Cela ne rime pas forcément avec mauvaise qualité, bien au contraire ! Il existe aujourd’hui de très bons produits pour chat, capables de répondre à la perfection aux besoins de votre animal de compagnie.

Croquettes

Les croquettes pour chat sont très certainement l’aliment pour chat le plus utilisé dans le monde. Elles sont très pratiques, se conservent bien et sont en général plutôt abordables ! Il est donc logique qu’elles séduisent de nombreux propriétaires et leur matou. Les croquettes, lorsqu’elles sont de très bonne qualité, sont excellentes pour la santé du chat, à condition qu'elles lui soient bien adaptées. Méfiez-vous des annonces marketing (croquettes sans céréales pour chat, croquettes bio pour chat, croquettes vegan pour chat, croquettes light pour chat, etc.) : vous devez avant tout connaître la composition des produits pour savoir ce qu’ils valent. Un seul point capital : ne donnez jamais de croquettes vegan pour chat, car elles ne sont pas du tout adaptées ! Que devez-vous chercher dans les croquettes pour chat ? Une majorité de protéines d’origine animale, ainsi qu’une faible teneur en lipides et en glucides. Petit point négatif des croquettes : c’est une alimentation sèche. Il faut donc veiller à l’hydratation de son animal.

Pâtée

La pâtée est l’autre produit phare de l’alimentation féline. En général, les pâtées sont plus riches que les croquettes. Elles sont également plus rassasiantes et plus appétissantes, ce qui convient mieux aux animaux les plus difficiles. En tant qu’aliment humide, elle est riche en eau et participe à l’hydratation de votre matou. Le gros désavantage des pâtées reste leur conservation limitée. Une fois ouvertes, les pâtées doivent en effet être consommées rapidement, sans quoi elles risquent de rapidement devenir avariée.

Vous pouvez associer des pâtées et des croquettes via ce que l’on appelle la bi-nutrition. Cela vous permet d’associer les avantages de ces deux modes d’alimentation plutôt complémentaires.

Compléments alimentaires pour chat

Votre chat souffre d’un petit problème du quotidien qui ne nécessite pas un traitement ? Vous voulez lui donner un petit coup de boost ou soigner son pelage ? Utilisez des compléments alimentaires pour chat ! Ces petits outils très pratiques vous aident à mieux protéger votre animal de compagnie. Mais attention à ne pas les utiliser à mauvais escient ou sans l’avis préalable d’un vétérinaire ! Les compléments alimentaires ne sont pas non plus des médicaments : si votre boule de poils est malade, consultez rapidement un spécialiste.

Friandises pour chat

Comment récompenser ou tout simplement faire plaisir à son chat ? En utilisant des friandises pour chat, bien évidemment ! Vous pouvez acheter des friandises dans le commerce, mais attention à ne pas prendre n’importe quoi non plus. Il est important de prendre des friandises de qualité pour éviter de favoriser l’apparition de l’embonpoint chez votre chat. Vous pouvez aussi donner à votre félin des fruits ou des légumes – après avoir vérifié qu’ils étaient bons pour lui. Et pourquoi ne pas préparer vous-même des friandises maison, plus saines et naturelles ?

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

À chaque chat son alimentation

L’alimentation d’un chat évolue avec le temps. Et c’est bien normal. Les besoins d’un petit chaton sont très différents de ceux qu’un chat plus âgé. C’est pour cette raison qu’il est indispensable que le contenu de la gamelle évolue en même temps que votre animal de compagnie. Une alimentation mal adaptée, c’est avant tout un chat en mauvaise santé.

Chaton

Les besoins d’un chaton sont beaucoup plus importants que ceux qu’un chat adulte. C’est pour cette raison que les croquettes pour chaton sont beaucoup plus riches que les autres. La nourriture contient beaucoup de protéines de bonne qualité, ainsi que des minéraux comme du potassium, du calcium ou du phosphore. Assurez-vous aussi qu’il mange assez de taurine, un acide aminé indispensable pour les chats. Dans tous les cas, adaptez-vous bien aux préférences de votre petit matou.

Chat adulte

Un chat adulte a lui aussi besoin de croquettes ou de pâtée bien adaptées. La quantité journalière de croquettes se situe en général entre 50 et 75 grammes pour un chat en bonne santé, et entre 200 et 300 grammes pour de la pâtée. Ces quantités sont à ajuster en fonction de la taille de l’animal. La nourriture doit être riche en protéines de bonne qualité. Privilégiez aussi un produit assez pauvre en glucides et en lipides. 

Chat âgé/sénior

Les chats plus âgés ont des besoins nutritionnels moins importants que les chats adultes. Les croquettes pour chat senior reflètent donc cette baisse dans le fonctionnement métabolique. Les vieux félins se dépensent moins qu’avant et en parallèle, ont tendance à se reposer plus longtemps pour récupérer. Si leur nourriture est trop riche, ils risquent donc de grossir. Choisissez des croquettes ou des pâtées spécialement conçues pour le chat âgé, qui faciliteront sa digestion et seront également plus faciles à mâcher.

Savoir adapter l'alimentation de son chat

L’âge n’est pas le seul critère à prendre en compte lorsque vous voulez trouver la nourriture la plus adaptée à votre chat. En plus de la taille, du poids et de la race, la santé joue aussi un rôle capital. Votre chat stérilisé ne mangera en effet pas la même chose qu’un chat diabétique, qu’un chat obèse ou qu’une chatte allaitante.

Chat obèse

Hélas, on trouve de plus en plus de chats obèses. Trop nourris, moins actifs, nos animaux de compagnie souffrent eux aussi du surpoids, et selon les statistiques, de nos jours, 35 % des chats sont touchés par l’obésité. Afin de combattre ce fléau aux conséquences dramatiques sur la santé, il est indispensable de choisir une nourriture bien adaptée dans le but de faire perdre du poids à l’animal. Il faut donc choisir des croquettes riches en bonne protéines, mais également pauvres en graisse et en glucides. La nourriture ne fait cependant pas tout : assurez-vous que votre matou se dépense suffisamment chaque jour !

Chat diabétique

Les chats peuvent eux aussi souffrir de diabète. Et comme pour les humains, il est très important de mettre en place un traitement et de choisir une nourriture parfaitement adaptée. Les croquettes pour chat diabétique sont, par définition, pauvres en glucides. En effet, il faut limiter l’ingestion de sucres, tant lents que rapides. Choisissez aussi des croquettes riches en protéines et en fibres. Attention aux friandises, surtout industrielles ! Il est préférable de ne pas en donner au chat diabétique.

Chatte gestante ou allaitante

La chatte gestante ou allaitante a des besoins nutritionnels très différents des autres matous. Au cours de la gestation, elle se prépare à accueillir un, ou plus vraisemblablement, plusieurs chatons, qu’elle devra ensuite nourrir. Elle doit donc disposer de suffisamment d’énergie pour en être capable. Il est indispensable de lui fournir une nourriture riche. Pour la chatte gestante, assurez-vous que les aliments contiennent des omégas 3 et de l’acide folique. Pour la chatte qui allaite, il est là aussi conseillé de lui donner une nourriture bien riche en protéines afin de combler ses besoins énergétiques.

Chat stérilisé

Les chats stérilisés ou castrés connaissent une baisse de leurs besoins caloriques. Si vous continuez à le nourrir de la même façon que lorsqu’il était entier, votre compagnon à quatre pattes risque très vite de prendre du poids, ce qui est très mauvais pour la santé ! Faites attention à choisir des croquettes pour chat stérilisé, spécialement conçues pour les besoins de votre boule de poils. En parallèle, veillez à ce que votre chat stérilisé fasse suffisamment d’exercice physique chaque jour. Si c’est un chat d’appartement, jouez avec lui quotidiennement et installez des arbres à chat pour qu’il puisse se dépenser.

Troubles digestifs

Il arrive que votre chat soit touché par des troubles digestifs plus ou moins graves. Tous ces troubles nécessitent une consultation vétérinaire afin de poser un diagnostic clair. Il est important de savoir comment réagir afin de ne pas faire empirer la situation.

  • Diarrhée

Dans la plupart des cas, la diarrhée traduit un dérangement digestif passager, sans trop de gravité. Pour ramener rapidement la situation à la normale, prenez vos dispositions. Commencez par mettre votre chat à la diète, entre 24 et 48 heures. Laissez-lui de l’eau bien fraîche à disposition, car la diarrhée est facteur de déshydratation. Donnez-lui ensuite des aliments ultra digestibles, comme du riz bien cuit ajouté à ses croquettes. Si la diarrhée dure plus de 48 heures, consultez rapidement un vétérinaire. N’essayez pas de soigner votre chat vous-même.

  • Constipation

La constipation chez le chat est un trouble digestif lui aussi courant. Lorsque votre matou est touché, il est important de savoir si cette constipation est passagère ou chronique. En cas de constipation passagère, vous pouvez ajouter de l’huile de paraffine (sur conseil vétérinaire) à ses croquettes, ainsi que donner à votre chat une alimentation humide, comme de la pâtée. Cette alimentation doit être riche en fibres afin de faciliter le transit. En cas de constipation chronique, consultez un spécialiste pour trouver les croquettes les plus adaptées à votre animal. Certains produits ont été spécialement conçus pour les chats touchés par la constipation.

  • Inappétence

Certains chats sont difficiles. Pour d’autres, le problème est plus complexe. Le manque d’appétit chez votre félin doit vous inquiéter. La raison peut être banale : sa nourriture ne lui convient plus. Mais elle peut aussi être plus grave. Dans tous les cas, consultez votre vétérinaire au plus vite. Si votre chat n’aime pas le contenu de sa gamelle, essayez de choisir une alimentation appétissante. La pâtée, en général, est un très bon compromis. Attention à ne pas changer trop brutalement la nourriture de votre félin : il pourrait alors se mettre à la bouder.

  • Flatulence

Avoir un chat qui souffre de flatulences n’est jamais agréable. La première chose à faire est de savoir pourquoi. Les flatulences peuvent être le synonyme d’une nourriture trop riche et/ou mal adaptée, trop peu digestes. Le ralentissement du transit, lié à la vieillesse, la sédentarité ou l’obésité, est aussi parfois en cause. Dans d’autres cas, une infection bactérienne ou des vers sont à l’origine du problème. La première chose à faire est donc de comprendre pourquoi votre chat a des gaz : une visite chez le vétérinaire s’impose ! Donnez à votre chat une nourriture de qualité, digeste, spécialement conçue pour les chats au système digestif sensible ou victimes d’intolérance ou allergie alimentaire.

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"