ADOPTER UN CHATON

L’arrivée d’un chaton chez soi est toujours un événement stressant. Comment l’animal va-t-il s’adapter à son nouvel environnement ? Que faire si les choses ne se déroulent pas comme prévu ? Comment faire pour que tout se passe bien ? Notre article est là pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté.

Où adopter un chaton ?

🏠 > Institute 👉 Adopter un Chaton

Vous avez décidé d’adopter un chaton. Mais une question se pose à présent : où trouver une petite boule de poils pour partager votre vie ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, mais attention : pas de précipitation. Rappelez-vous qu’un chat est un être vivant, qui restera à vos côtés pendant au moins quinze ans si tout va bien. Cette décision doit être réfléchie. Posez-vous les bonnes questions. Serez-vous assez disponible pour votre chat ? Avez-vous le budget nécessaire pour vous occuper correctement de lui ? Avez-vous envisagé toutes les situations ? Que se passera-t-il si votre famille s’agrandit ? Ne négligez pas ce genre d’interrogation.


Vous pouvez adopter un chaton :

  • Dans un refuge ou une association.
  • Chez un éleveur.
  • Dans une animalerie.
  • Auprès d’un particulier.

Pouvoir ne signifie pas devoir. Adopter un chaton gratuit, via une petite annonce, n’est jamais conseillé. D’abord parce que vous encouragez les portées sauvages. Ensuite parce que vous n’avez aucune garantie sur sa santé, son comportement, etc. De même, ne répondez jamais à des annonces de sites de vente entre particuliers. Vous ne feriez qu’encourager le trafic.


Les animaleries sont aussi à éviter ! Elles ne vous coûteront pas nécessairement moins chères qu’un éleveur, et il n’est pas rare que les animaux qui y sont vendus ne soient pas en excellente santé. De plus, les conditions en animalerie sont très stressantes pour les chats, qui se retrouvent séparés de leur mère pour la première fois. Leur passage en animalerie peut avoir des conséquences durables sur leur bien-être psychologique, et également agir indirectement sur les capacités immunitaires et digestives.


Si vous souhaitez une race de chat en particulier, acheter chez un éleveur est la solution. Mais là encore, soyez attentif. Tous les élevages ne se valent pas. Visitez avant de vous décider. Vérifiez que les animaux vivent dans un lieu confortable, propre, aéré, qu’ils sont soignés et sociabilisés correctement. Posez des questions pour être certain que l’éleveur connaît bien la race et qu’il acceptera de vous fournir une généalogie détaillée de votre chat.


Enfin, adopter un chaton à la SPA est quelque chose de tout à fait possible, et de fortement recommandé ! Les portées sauvages restent très nombreuses chaque année, et les refuges sont souvent débordés de chatons. En adoptant dans une association, vous permettez de sauver deux vies : celle de votre chaton et celle du chaton qui viendra après lui. Contrairement aux idées reçues, on trouve également des animaux de race dans les refuges. Certaines associations se spécialisent même dans les races. Vous trouverez par exemple des associations pour chats siamois, pour Birman, Ragdoll, Persans, etc.

Adopter un chaton


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

À quel âge peut-on adopter un chaton ? La loi est claire : l’âge légal d’adoption est de huit semaines. Malgré tout, tous les professionnels s’accordent à dire qu’adopter un chaton à deux mois est beaucoup trop tôt. Il est préférable que le bébé quitte sa mère à trois mois, une fois que le sevrage est bien terminé. La mère doit avoir fini son éducation, y compris la transmission de son expérience de vie avec les humains. Cette durée permet d’avoir des chatons bien équilibrés et mieux équipés pour affronter l’inconnu.


Tout bon éleveur qui se respecte insistera pour laisser partir ses chatons à trois mois, et pas avant.

Quand adopter un chaton ?

Vermifugation chez le chaton

👉 Adopter un chaton non sevré

Pour une raison ou pour une autre, il peut arriver que l’on accueille chez soi un chaton non sevré. Si la situation n’est pas idéale, elle est cependant loin d’être insurmontable. Adopter un chaton de huit semaines ou moins demande quelques adaptations. Vous devrez notamment prendre le relai de sa mère pour le nourrir, mais aussi pour l’éduquer et lui inculquer les codes félins.


Adopter un chaton trop jeune, c’est prendre le risque d’avoir un chat mal équilibré à l’âge adulte, avec un défaut de socialisation. Si vous pouvez l’éviter, alors faites-le.

Adopter un chaton ou un chat adulte ?

Ce choix dépend de plusieurs facteurs. Votre chat sera-t-il le seul chat de la maison ? Si ce n’est pas le cas, sachez déjà que faire accepter un chat adulte est plus difficile que de faire accepter un chaton à un matou qui a déjà établi son territoire chez vous.


Un chaton a un caractère un peu plus malléable qu’un chat adulte : il s’éduque aussi plus facilement ! Il sera aussi plus facilement accepté par les chats et les chiens. Mais préparez-vous aussi à d’éventuels dégâts, car les chatons sont des boules d’énergie qui ont besoin de se dépenser et d’apprendre en explorant leur territoire. Cela peut donc passer par la dégradation de vos meubles, par exemple. Avec un chat adulte, vous n’aurez pas de surprise côté caractère, puisque celui-ci est déjà connu !

Comment bien préparer l’arrivée d’un chaton ?

Que faire lorsque l’on adopte un chaton ? Comment être certain que tout se passe bien ? Il est difficile de tout prévoir, mais vous pouvez cependant tenter de préparer l’arrivée de votre nouveau compagnon.


Achetez tous les accessoires dont vous aurez besoin en amont : litière, arbre à chat, jouets, paniers, croquettes, gamelles, laisse ou harnais si vous avez l’intention de promener votre chat, etc.


Une fois chez vous, placez la caisse dans la pièce que vous avez réservée au chaton et ouvrez la porte. Laissez-le faire à sa guise et ne le forcez pas à sortir s’il reste à l’intérieur. Votre chat vient de changer d’environnement. Il faut lui laisser le temps de s’habituer.


Lorsqu’il est sorti, laissez-le explorer son territoire après vous être assuré que tout est bien sécurisé. Par exemple, cachez les câbles électriques ou les plantes. Ne touchez pas à la caisse, car elle lui servira de lieu de repli s’il a peur. Jouez avec lui s’il le souhaite et présentez-lui, dans le calme, les autres membres de la famille.


Au fil des jours, votre nouveau compagnon à quatre pattes se détendra pour parfaitement s’intégrer dans son nouveau foyer.

Adopter un chaton quand on a un chat adulte

Vous avez déjà un chat adulte et vous craignez l’arrivée du nouveau chaton ? Il est vrai que cette situation peut s’avérer compliquée pour votre matou, qui voit débarquer sur son territoire un petit rival.


Vous pouvez d’ores et déjà habituer votre chat à la présence du nouveau chaton bien avant son arrivée. Disposez des tissus avec son odeur dans la maison, par exemple, et pensez à brancher des diffuseurs de phéromones pour apaiser votre chat.


Le jour de l’arrivée, ne procédez surtout pas à une rencontre immédiate ! Isolez le chaton dans une pièce avec de la litière et de la nourriture. Ouvrez la caisse de transport et laissez-le explorer la pièce. De votre côté, rassurez votre chat et observez ses réactions. Il va sans doute s’approcher de la porte et renifler. S’il n’a pas de réaction hostile, c’est un bon point ! Cela veut dire que votre matou est déjà prêt à rencontrer le nouvel arrivant. Dans le cas contraire, attendez que ce type de réaction disparaisse avant de passer à l’étape de la rencontre.


Ouvrez la porte pour laisser entrer votre chat et observez. N’intervenez pas, même si la situation vous semble tendue – à moins, bien évidemment, que vous sentiez un danger imminent. En cas de bagarre, frappez dans vos mains ou criez pour les séparer, mais n’intervenez pas, et surtout ne prenez aucun des deux animaux dans vos bras.


Malheureusement, l’adaptation peut prendre plusieurs jours, semaines, voire mois. Tout est une question de patience. Répétez l’opération aussi souvent que nécessaire, jusqu’à ce que les deux chats se tolèrent, à défaut de devenir meilleurs amis.

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

PUBLIÉ LE 6 NOVEMBRE 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement