CAVALIER KING CHARLES : SA SANTÉ

Le Cavalier King Charles est sujet à plusieurs maladies génétiques plus ou moins graves. Même avec d’excellentes conditions de vie, des maladies cardiaques ou osseuses peuvent pointer le bout de leur nez dès les premières années. Certaines se soignent plus facilement que d’autres, il est donc recommandé de consulter régulièrement votre vétérinaire afin de traiter ces maladies dès les premiers signes d’apparition.

Santé du Cavalier King Charles : points forts

La santé du Cavalier King Charles reste robuste, à condition évidemment de bien prendre soin de lui. Le Cavalier King Charles est un petit chien dynamique et de caractère calme et jovial. Il est également intelligent et, au sein d’une famille active, il peut faire travailler ses méninges par le biais de jeux d’intelligence, ce qui est excellent pour entretenir sa santé mentale.

Au-delà de cela, il fait idéalement des exercices régulièrement. Cela permet d'entretenir le physique du Cavalier King Charles, dont sa masse musculaire notamment, et de prévenir certains troubles de la santé liés au surpoids, dont les problèmes de cœur. Une alimentation saine et complète l’aide également à renforcer son système immunitaire.

Santé du Cavalier King Charles : points faibles

Malheureusement, la santé du Cavalier King Charles est plutôt fragile. Parmi les maladies fréquentes chez le Cavalier King Charles, on retrouve notamment les problèmes cardiaques. Bien qu’il puisse vivre une vie de chien heureuse et épanouie, il est malheureusement susceptible de déclarer différentes maladies de chien à plusieurs niveaux. C’est pourquoi il faut faire attention à son cœur, mais aussi à ses os, ses yeux, ses oreilles, sa peau et sa santé bucco-dentaire en particulier. Ainsi, vous vous assurerez de prendre soin de la santé du Cavalier King Charles du mieux que vous pourrez.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les maladies du Cavalier King Charles ?

👉 L’endocardiose mitrale

Parmi les maladies qui touchent la santé du Cavalier King Charles, on retrouve l’endocardiose mitrale. Il s’agit d’une maladie valvulaire dégénérative mitrale. Cela signifie qu’elle provoque la dégénérescence progressive de la valve mitrale du coeur et entraîne la production d’une régurgitation mitrale, un reflux sanguin qui finit par provoquer une insuffisance cardiaque et un oedème pulmonaire. Malheureusement, il n’existe aujourd’hui aucun traitement curatif. Les traitements permettent seulement de retarder l’avancée de la maladie.

👉 La Dermatite Atopique Canine (DAC)

La DAC est une maladie chronique de la peau qui entraîne un épaississement de la peau et des rougeurs. Bien que cette maladie de peau du chien ne soit pas toujours grave, nos toutous souffrent de fortes démangeaisons. On reconnaît la DAC car elle touche principalement les oreilles, le contour des yeux, le ventre et les doigts. En l’absence de traitement, la maladie peut provoquer des infections secondaires de la peau. Les traitements permettent de ralentir la maladie et espacer les crises, cependant il n’est pas possible de la guérir complètement.

👉 L’Otite Moyenne Primaire Sécrétante (OMPS)

L’OMPS est une maladie infectieuse de l’oreille, généralement conséquence d’une otite externe chronique. La santé du Cavalier King Charles n’est hélas pas épargnée par cette maladie. L’accumulation de mucus entraîne des troubles de l’audition mais aussi des douleurs cervicales et des troubles nerveux, tels que la paralysie faciale. Heureusement, il existe diverses traitements pour guérir l’otite moyenne primaire sécrétante, cependant les risques de récidive sont élevés.

👉 La stomatite ulcéreuse

La stomatite ulcéreuse est une maladie infectieuse de la bouche, qui touche le palais, la langue, les gencives, etc. À cause de blessures, de champignons ou même de tartre chez le chien, la stomatite provoque une infection au niveau des muqueuses buccales. Votre chien a très mauvaise haleine et pourrait avoir du mal à manger. Elle se soigne à l’aide d’antibiotiques.

👉 L’ossification incomplète du condyle huméral (OICH)

Le terme d’ossification incomplète du condyle huméral désigne une anomalie dans la croissance des plaques de cartilage de l’humérus (os du bras). La structure osseuse est alors fragile et votre chien pourrait souffrir de boiterie tout au long de sa vie ou bien de fractures de l’humérus distal. Dans les deux cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

👉 La cataracte du chien

La cataracte chez le chien comme chez l’humain est une maladie des yeux assez fréquente qui affecte le cristallin. C’est une maladie physiquement visible puisque le cristallin finit par s'opacifier afin d'empêcher la lumière d’atteindre la rétine. En ce qui concerne la santé du Cavalier King Charles, la cataracte est généralement d'origine génétique. Aucun traitement curatif n'est disponible à ce jour, il est cependant possible de retarder l’avancée de la maladie afin d’éviter la cécité.