LE CARACTÈRE DU CAVALIER KING CHARLES

Comme toutes les races de chien, le Cavalier King Charles possède aussi un caractère qui lui est propre. Convient-il bien à tous les types de famille ? Aboie-t-il beaucoup ? Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Quelles sont les qualités du Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est une race de chien qui ne manque certainement pas d’atouts pour séduire. Bien entendu, les indications de son caractère sont générales. Tous les individus d’une même race ne se comportent pas nécessairement de la même manière. Si vous cherchez un chiot avec des traits de caractère bien précis, n’hésitez pas à demander conseil à son éleveur, qui normalement connaît bien ses animaux. Enfin, sachez que le caractère du Cavalier King Charles ne diffère pas vraiment entre les mâles et les femelles !

Facile à éduquer

Le Cavalier King Charles convient bien comme premier chien ou si vous manquez de connaissance en éducation canine. Il est en effet plutôt facile d’éduquer le Cavalier King Charles, en raison de son tempérament calme et doux. Très obéissant, il est aussi très attaché à son maître, ce qui est un avantage non négligeable dans l’éducation. Pour autant, cette dernière doit quand même être prise au sérieux et entamée dès l’arrivée du chiot chez vous.

Intelligent

Le Cavalier King Charles est un chien très intelligent, ce qui facilite également son éducation. Il s’adapte très bien à son environnement, et peut donc sans problème vivre en appartement en ville, ou dans une grande maison à la campagne. Il n’a aucun problème non plus à s’adapter au mode de vie de son maître, qu’il soit dynamique et sportif, ou plus âgé et moins enclin à l’effort physique.

Affectueux

Selon le standard établi par le Livre des Origines Français (LOF) et de la Société Centrale Canine (SCC), le Cavalier King Charles est un chien très affectueux, toujours à la recherche de caresses. Il préférera rester aux côtés de son maître plutôt que de s’en éloigner. Ce toutou n’a aucune velléité de fugue et ne s’éloignera jamais bien loin de vous. Avec les enfants et les personnages âgées, il se montre également particulièrement attentif et fait un très bon compagnon de jeu. Il n’est pas très sportif et se contentera de promenades tranquilles.

Sociable

Le Cavalier King Charles est un chien qui va sans problème à la rencontre des étrangers pour les saluer. Très sociable, il n’est de plus jamais agressif et n’aura normalement aucun problème d’entente avec ses congénères : il évitera d’ailleurs la bagarre autant qu’il le peut.

N’aboie pas beaucoup

Le Cavalier King Charles est de nature plutôt discrète. Il n’aura donc pas spécialement tendance à aboyer pour tout et n’importe quoi, sauf s’il perçoit un danger. Ce n’est évidemment pas un chien de garde, en raison de sa petite taille, mais il peut cependant être un très bon chien d’alerte. Le Cavalier King Charles, par effet de mimétisme, aura parfois tendance à aboyer en présence d’autres chiens.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quels sont les défauts du Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles affiche aussi quelques petits défauts, qui n’ont cependant rien de rédhibitoire. Il faut cependant en avoir conscience pour ne pas les exacerber et y faire face sereinement.

Ne supporte pas du tout la solitude

En réalité, cette affirmation est plus ou moins vraie pour toutes les races de chien, quelles qu’elles soient. Rares sont les toutous qui peuvent rester des heures durant sans contact humain. Le Cavalier King Charles n’aime pas rester seul trop longtemps, mais il aura tendance à intérioriser son mal-être, jusqu’à ce que celui-ci soit trop prononcé pour être tu. Votre chien manifestera alors son ennui et sa dépression par des aboiements intempestifs ou des destructions. Si vous vivez en appartement, la situation peut très vite devenir problématique avec votre voisinage. Le Cavalier King Charles ne conviendra absolument pas à des maîtres peu présents et qui sont souvent absents de chez eux sans possibilité d’emmener leur boule de poils avec eux.

Gourmand

D’après le standard de la Société Centrale Canine (SCC), le Cavalier King Charles a une tendance prononcée à la gourmandise. Vous pouvez en tirer profit en vous servant de ce travers pour faciliter son éducation, mais attention à ce que la friandise ne devienne pas systématique et automatique. Vous devez faire preuve de mesure et éviter d’encourager ce défaut qui pourrait rapidement conduire à de l’obésité. Le surpoids, chez le chien, a de sérieuses conséquences sur sa santé (diabète, douleurs articulaires, etc.).