CAVALIER KING CHARLES : ASSURANCE ET MUTUELLE

Afin de protéger votre Cavalier King Charles des accidents de la vie mais aussi de toutes les maladies qu’il est susceptible de déclarer tout au long de sa vie, une assurance-mutuelle pour chien est indispensable.

Cavalier King Charles et assurance

👉 Assurance pour Cavalier King Charles : est-ce obligatoire ?

Les assurances pour chien sont obligatoires uniquement pour les chiens de catégories 1 et 2, c’est-à-dire les chiens de garde, de défense et d’attaque. Ces chiens qualifiés de potentiellement dangereux sont les mêmes pour qui le port de la muselière est obligatoire dans les lieux publics. Dans ce cas, on parle d'assurance de responsabilité civile.

Vous l’aurez deviné, ce n’est pas absolument pas le cas du Cavalier King Charles. Votre toutou est un chien d’agrément et de compagnie (groupe 9), il n’est donc pas obligatoire de souscrire à une assurance pour Cavalier King Charles au vu de la loi.

👉 Pourquoi prendre une assurance pour Cavalier King Charles ?

L’assurance de responsabilité civile pour Cavalier King Charles est à considérer afin de vous protéger en cas de dommages causés à autrui. En effet, les assurances de responsabilité civile vous permettent d’avoir à vos côtés un assureur en cas d’accident, si votre Cavalier King Charles est malencontreusement responsable de dégâts corporels ou matériels.

Les chiens de race Cavalier King Charles sont de nature très calme et totalement dépourvus d'agressivité. Cependant, un petit accident n’est pas impossible. Si votre chien renverse un cycliste en courant dans un parc par exemple, on pourrait vous exiger des dédommagements. Selon la gravité de l’événement, les compensations financières pourraient se révéler plus ou moins élevées. C’est là que l’assurance pour Cavalier King Charles prend tout son sens.

👉 La meilleure assurance pour Cavalier King Charles ?

Chez un assureur traditionnel tout comme chez un assureur spécialisé, vous aurez la possibilité de souscrire soit à une assurance de responsabilité civile classique (RC), soit à une assurance de responsabilité civile vie privée (RCVP).

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Cavalier King Charles et mutuelle

👉 Mutuelle pour Cavalier King Charles : est-ce obligatoire ?

Aucune mutuelle pour chien n’est obligatoire. Elle sert exclusivement à vous aider à rembourser les frais vétérinaires de votre propre chien en cas d’hospitalisation, de perte ou de décès. Vous assurez ainsi la bonne santé de votre Cavalier King Charles tout au long de sa vie, peu importe votre budget.

👉 Pourquoi prendre une mutuelle pour Cavalier King Charles ?

Les frais vétérinaires n’étant pas régulés en France, il est tout à fait possible de se retrouver avec des factures à un montant exorbitant après une intervention. En cotisant à une mutuelle pour Cavalier King Charles, vous gérez mieux votre budget vétérinaire car l’assureur pourra vous rembourser totalement ou partiellement la somme due.

C’est un service fortement conseillé pour les propriétaires de chiens de race Cavalier King Charles, qui sont sujets à de nombreuses maladies :

  • Maladies cardiaques telles que l’endocardiose mitrale

  • Maladies de peau

  • Cataracte du chien

  • Otite Moyenne Primaire Sécrétante (OMPS)

  • Stomatite ulcéreuse

  • Ossification Incomplète du Condyle Huméral (OICH)

Certaines de ces maladies sont plus difficiles à soigner que d’autres. C’est pourquoi il est préférable d’être financièrement préparé afin d’éviter au maximum l’euthanasie.

👉 La meilleure mutuelle pour Cavalier King Charles ?

Renseignez-vous sur les mutuelles pour Cavalier King Charles qui prennent en charge les maladies courantes chez cette race de chien. La plus complète est toujours la meilleure ! Il est cependant possible de choisir parmi différents forfaits mutualistes, selon vos besoins et votre budget.

La plupart des mutuelles pour chien incluent dans leurs services les frais suivants :

  • Frais d'hospitalisation,

  • Frais vétérinaires en cas d’accident,

  • Frais vétérinaires en cas de maladie,

  • Assistance si votre chien s’est perdu,

  • Frais liés au décès de votre compagnon à poils.

Selon vos cotisations mensuelles, l’assureur pourra rembourser un certain pourcentage de ces frais. Notez que l’âge, la race et le sexe de votre chien sont pris en compte pour calculer votre forfait.

  • Certaines mutuelles vous offrent également une assurance de responsabilité civile.