QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE DU CARLIN ?

On dit souvent que les petits chiens vivent plus longtemps que les grands chiens. Avec ses dimensions miniatures, le Carlin devrait donc afficher une belle espérance de vie. Mais est-ce vraiment le cas ?

L’espérance de vie du Carlin : explications

L’espérance de vie du Carlin se situe entre 12 et 15 ans, avec une moyenne de 11. C’est donc en réalité assez peu pour un chien de la taille du Carlin. Il a une espérance de vie assez similaire à des chiens de plus grande taille, comme le Golden Retriever ou le Berger australien. En réalité, l’espérance de vie du Carlin est parfois menacée par des problèmes inhérents à la morphologie même du chien.

Le problème des chiens brachycéphales comme le Carlin

Ces chiens, appelés brachycéphales, se reconnaissent très facilement à leur museau écrasé. On trouve aussi bien des grands chiens, à l’image du Boxer, que des chiens de taille moyenne ou de petite taille, comme le Bouledogue français ou encore le Pékinois. Le Carlin est lui aussi un chien brachycéphale, mais si cette particularité physique est recherchée, elle cause malheureusement de très sérieux problèmes de santé aux animaux en les empêchant parfois de respirer correctement. La situation est telle que certaines compagnies aériennes ont même banni ce type de chien de leurs vols après plusieurs accidents dramatiques. Les races dites « hypertypes », très modifiées par l’homme, présentent hélas bien souvent de sérieux soucis de santé. Il faut en avoir conscience avant toute adoption.

Comment prolonger l’espérance de vie du Carlin

Vous pouvez cependant prendre des précautions et adopter tout de suite les bons gestes pour protéger la santé de votre chien.

Attention à l’alimentation

La bonne santé de votre toutou passera forcément par son estomac. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de lui fournir une nourriture de qualité, qu’il s’agisse d’une nourriture industrielle (croquettes, pâtées) ou maison (ration ménagère, régime BARF), choisissez des ingrédients riches en protéines premium. Adaptez l’alimentation en fonction de l’âge de votre Carlin. Un chiot n’aura pas les mêmes besoins ou habitudes qu’un chien âgé, stérilisé ou malade. Respectez bien la quantité quotidienne et gardez la main légère sur les friandises.

Éduquez votre Carlin

L’éducation de votre Carlin participe aussi à sa bonne santé. En dressant correctement votre compagnon à quatre pattes, vous pouvez en effet plus facilement éviter les accidents, parfois mortels. Garder l’entière maîtrise de son chien est de toute façon essentiel. Apprenez-lui en priorité le rappel, ainsi que la marche en laisse.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Limitez les efforts physiques

Le Carlin n’est pas un grand sportif. Mais il faut faire d’autant plus attention à une surdose d’exercices lorsque les températures grimpent. Les chiens brachycéphales supportent très mal la chaleur et un coup de chaud peut leur être fatal. Dans le même ordre, évitez absolument de faire dormir votre Carlin à l’extérieur. C’est un chien d’intérieur, parfaitement adapté à la vie en appartement.

Pensez aux soins vétérinaires

Enfin, veillez à ce que votre toutou soit suivi régulièrement par un vétérinaire. Pensez à le faire vacciner chaque année et n’oubliez pas de le traiter contre les parasites (tiques, puces) et les vers intestinaux. Avec l’âge, faites faire un petit bilan de santé à votre boule de poils pour vous assurer qu’elle se porte bien, et au moindre doute, consultez.

Les maladies fréquentes chez le Carlin

La race de chien Carlin, comme toutes les races de chien, connaît certains problèmes de santé. Apprenez à les connaître pour y faire face plus sereinement. Songez également à prendre une mutuelle pour Carlin si vous souhaitez assurer vos arrières.

  • Les troubles oculaires : les yeux globuleux du Carlin sont sujets à des rougeurs et des inflammations. Le Carlin peut aussi être touché par la cataracte, qui se caractérise par une opacification du cristallin et qui, sans traitement, mène à la cécité. Entretenez bien les yeux de votre chien pour vérifier leur santé.

  • L’obésité : le Carlin prend facilement du poids, surtout que son caractère le rend gourmand. Attention à ne pas trop le gaver et évitez de lui donner vos restes de table, surtout que certains aliments sont très toxiques pour les chiens !

  • Les problèmes de peau : les plis et les rides au niveau du visage du Carlin demandent une attention toute particulière, car ils sont des foyers à infections et bactéries. Inspectez-les régulièrement et nettoyez-les lorsqu’il le faut, en séchant bien la peau ensuite.

  • La méningo-encéphalite : cette maladie touche particulièrement le Carlin, ainsi que le Bichon maltais. Les symptômes sont variés : crises d’épilepsie, troubles du comportement, abattement… La maladie s’aggrave assez vite, et le pronostic est assez mauvais, car les chiens ne répondent pas tous bien au traitement.

  • L’hyperthermie : aussi appelé coup de chaleur, cette pathologie peut être fatale au Carlin en raison de ses difficultés respiratoires. Ne sortez pas votre chien aux heures les plus chaudes de la journée en été et assurez-vous que ses besoins en eau soient correctement satisfaits. Le coup de chaleur est une urgence vétérinaire. Si vous soupçonnez que votre chien en souffre, contactez immédiatement un spécialiste.