CANICHE : SA SANTÉ

Pour un chien dynamique qui aime autant les jeux et les activités sportives que les longs câlins sur les genoux de son maître, la santé du Caniche est solide. Une alimentation adaptée, des activités physiques et stimulantes, des soins réguliers et beaucoup d’amour sont les clés pour avoir un chien en bonne santé.

Santé du Caniche : points forts

La santé du Caniche est bonne et endurante. Il n’est pas particulièrement sujet aux maladies cardiaques ou respiratoires, ni aux allergies ou aux problèmes ophtalmologiques.

L’alimentation du Caniche doit être de qualité afin de renforcer son capital santé. Avec des soins appropriés et suffisamment d’exercice, ce chien jovial peut vivre longtemps et en pleine forme. Son espérance de vie peut aller jusqu’à 13 ans.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Santé du Caniche : points faibles

En dépit d’une santé robuste, certaines maladies sont fréquentes chez le Caniche. On retrouve, comme chez beaucoup de grands chiens, les problèmes articulaires, et notamment la dysplasie de la hanche. Un des principaux dangers de la santé du Caniche est le retournement d’estomac. Les chiens plus âgés peuvent aussi souffrir d’épilepsie. Le Caniche est également prédisposé à la maladie d'Addison.

Les maladies du Caniche ?

👉 Maladie d’Addison

Selon une étude réalisée par le Poodle Health Registry en 2007, la maladie d'Addison est la pathologie touchant le plus fréquemment le Caniche. Cette maladie est caractérisée par une production insuffisante de glucocorticoïdes et/ou de minéralocorticoïdes dans le cortex surrénal situé près des reins.

Le diagnostic est souvent tardif tant les premiers symptômes peuvent passer inaperçus ou être confondus avec ceux d’autres maladies. Les chiens atteints sont stressés et souffrent de léthargie inexpliquée ainsi que de troubles gastriques. Sans traitement, la maladie d’Addison peut provoquer des carences profondes en sodium et en potassium qui peuvent se révéler fatales. Cette pathologie peut donc durablement affecter la santé du caniche.

Un examen vétérinaire complet ainsi que des analyses sanguines permettent de poser le diagnostic. Un traitement médicamenteux peut ensuite être mis en place. Ce traitement doit être pris à vie.

👉 Dysplasie de la hanche

Ce trouble musculo-squelettique est très fréquent chez les chiens de moyenne et grande taille. D’origine congénitale, ce trouble apparaît durant la phase de croissance. Les chiots touchés se mettent à boîter, à manquer de coordination sur leurs membres postérieurs et à se détourner des jeux et des activités physiques.

Causé par une « anomalie » des ligaments de la tête du fémur, ce trouble articulaire engendre une déformation progressive de la hanche qui débouche sur une forme d’arthrose. Outre l’hérédité, une alimentation mal adaptée, une prise de poids soudaine et importante ainsi que des activités physiques intenses favorisent l’apparition de ce trouble.

Plus la dysplasie de la hanche est diagnostiquée tôt et plus la prise en charge est légère. Dans les cas les moins graves, elle va consister en des mesures d’hygiène (une meilleure alimentation, des activités physiques moins fréquentes ou moins intenses, etc.). Pour les dysplasies les plus sévères, une opération chirurgicale avec une pose de prothèse pourra être envisagée. La dysplasie de la hanche dans son stade le plus avancé peut sérieusement entamer la santé du Caniche.

👉 Retournement de l'estomac

Le Caniche souffre fréquemment du syndrome de torsion-dilatation d’estomac. Ce trouble est lié à la lenteur de la digestion qui provoque une accumulation de gaz. Cette maladie est encore mal connue. Les symptômes sont nombreux mais pas forcément spécifiques. Les chiens peuvent être agités, se mettrent à haleter ou à saliver, ou encore à essayer de vomir. L’abdomen est souvent enflé et douloureux.

L’apparition de ce syndrome nécessite une prise en charge vétérinaire immédiate. Le chien est souvent mis sous perfusion afin de stabiliser son état et de décomprimer l’estomac. Une fois stabilisé, une opération chirurgicale est effectuée afin de repositionner l’estomac et être vidé. Malheureusement, il n’est pas toujours possible de sauver la vie du chien si l’estomac est trop touché.