CANE CORSO

Le Cane Corso, aussi appelé chien de cour italien, est une race molossoïde de plus en plus populaire en France et dans le monde. Apprécié pour ses qualités de chien de garde, il fait aussi un excellent chien de famille, à condition que l’on respecte bien ses besoins.

Un peu d’histoire

Les origines du Cane Corso seraient très anciennes. En effet, il descendrait des molosses utilisés durant la Rome antique, dans l’armée, mais également pour les jeux du cirque. Au cours de son histoire, le Cane Corso a surtout été utilisé comme chien de ferme. Mais au milieu du XXe siècle, la race a manqué de disparaître. Elle est sauvée de justesse par des passionnés. Un premier club du Cane Corso est formé en 1983. Le Cane Corso est reconnu comme 14e race italienne par l’Italie en 1979, mais il faudra attendre 1993 pour que la Fédération Cynologique Internationale le reconnaisse à titre provisoire, puis 2007 à titre définitif.

Caractéristiques physiques

Les caractéristiques physiques du Cane Corso sont reconnaissables entre mille.

Corps : le corps est imposant et massif, avec une musculature bien développée. Le Cane Corso est indéniablement un chien robuste et endurant.

Tête : le crâne est large, avec un stop très marqué. La truffe est toujours de couleur noire.

Oreilles : de forme triangulaire, elles tombent vers l’avant de la tête. Il est normalement interdit de les couper depuis 2004.

Yeux : de taille moyenne, la couleur est le plus proche possible de la couleur de la robe.

Queue : la queue est épaisse au niveau de la base mais s’affine vers l’extrémité. Son attache est haute.

Poil : le poil est court, brillant et serré. 

Couleur : les couleurs du Cane Corso sont variées. On peut ainsi retrouver : le noir, le gris plomb, l’ardoise, le gris clair, le fauve clair, le fauve cerf, le fauve foncé, le bringé, le bleu.

Caractère

Malgré sa taille et son apparente lourdeur, le Cane Corso n’en est pas moins un chien très agile et vif. Il a besoin de courir et de se dépenser pour être parfaitement équilibré et bien dans sa tête et dans son corps. Excellent chien de garde, le Cane Corso a un instinct de protection du territoire assez important. Le caractère du Cane Corso en fait un chien loyal envers sa famille et il fait preuve d’une fidélité indéfectible. Certains Cane Corso sont parfois peureux. Il faut donc faire attention à ce que la sociabilisation soit correctement effectuée pour éviter tout risque d’accident. C’est un chien qui aboie peu, sauf lorsque la situation l’exige.

Comportement avec les autres

Le Cane Corso, en bon chien de garde, se montre parfois méfiant avec les étrangers. Avec les enfants, il est doux et patient, mais compte tenu de la taille de ce chien, il est conseillé de ne jamais laisser de tout-petits seuls avec lui, aussi gentil soit-il. Le Cane Corso peut tout à fait cohabiter avec d’autres animaux, à condition d’y avoir été habitué dès son plus jeune âge pour éviter les accidents. En effet, vos chats ou vos NAC ne feraient pas le poids face à lui.

Compatibilité

Le Cane Corso convient à des maîtres plutôt expérimentés, qui ont de bonnes bases en éducation canine et qui connaissent bien la race. Il lui faut des maîtres sportifs, capables de l’emmener avec eux se dépenser lorsqu’il en a besoin. Le Cane Corso n’est pas considéré comme un chien de catégorie, sauf s’il n’est pas inscrit au Livre Français des Origines. Dans ce cas, il appartient à la catégorie 1 des chiens dits « dangereux ». Ses conditions de détention sont alors particulièrement strictes. 

Santé

Le Cane Corso est un chien relativement robuste. De constitution solide, il est rarement malade. Cependant, la race est connue pour être prédisposée à certaines maladies, comme l’épilepsie essentielle, la dysplasie de la hanche ou encore la dilatation-torsion de l’estomac. Cette dernière pathologie, très dangereuse et potentiellement mortelle, touche surtout les races de grands chiens. L’espérance de vie du Cane Corso se situe entre 9 et 12 ans. Il est dans la moyenne haute des chiens de race géante, qui vivent hélas beaucoup moins longtemps que les autres.

Conditions de vie

Malgré son gabarit assez imposant, le Cane Corso peut tout à fait vivre en appartement, à condition, bien entendu, d’être promené régulièrement. Comme il aboie peu, le Cane Corso n’est pas susceptible de déranger les voisins et d’être à l’origine de conflit. Cependant, un Cane Corso qui reste seul trop longtemps dans un appartement peut développer des comportements problématiques, comme des destructions ou des aboiements compulsifs. Il convient donc, si vous vivez en appartement, de consacrer assez de temps à votre chien chaque jour et de rentrer chez vous au cours de la journée si vous travaillez hors de votre domicile. 

Les conditions de vie idéales du Cane Corso restent une grande maison avec un jardin, à la campagne, mais ce molosse peut tout à fait s’épanouir en ville, tant qu’il fait assez d’exercice.

Éducation

L’éducation du Cane Corso est capitale. En effet, le Cane Corso pourrait faire de gros dégâts et faire preuve d’agressivité si sa sociabilisation et son apprentissage lui faisaient défaut. L’éducation du Cane Corso doit commencer dès son arrivée chez vous. Apprenez-lui rapidement les bases et multipliez avec lui les expériences positives. Certains Cane Corso étant peureux, il est important que votre chien puisse aller à la rencontre d’autres personnes, d’autres chiens et d’autres animaux pour éviter toute mauvaise réaction. Compte tenu de l’importance de l’éducation chez ce chien, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’éducation canine ou emmener votre toutou à l’école du chiot, où il pourra se sociabiliser au contact de ses congénères.

Alimentation : bien nourrir son Cane Corso

Choisir la bonne alimentation pour votre Cane Corso est impératif. En effet, la santé de votre chien passe aussi par sa gamelle, et une alimentation de mauvaise qualité aura forcément des répercussions sur son état à long terme. L’une des règles à retenir est de toujours éviter, dans la mesure du possible, d’acheter la nourriture de votre compagnon à quatre pattes en supermarché. L’alimentation canine en grande surface est fabriquée à partir d’ingrédients de très basse qualité, et surtout, à partir de protéines d’origine végétale. Hors, le chien reste un carnivore, qui a besoin de protéines animales pour être en parfaite santé.

Des croquettes ou de la pâtée de qualité ne coûtent pas forcément plus cher que la nourriture que l’on trouve en grande surface. Prenez le temps de bien lire les étiquettes, pour vérifier l’origine des ingrédients ainsi que la présence ou non de conservateurs. Prenez aussi en compte les besoins nutritionnels de votre chien et n’oubliez pas que sa nourriture va évoluer avec le temps ! Si vous souhaitez éviter la nourriture industrielle, même de qualité, vous pouvez faire appel à un service de croquettes ou de pâtées sur-mesure. Enfin, d’autres méthodes d’alimentation pour chien existent, comme la ration ménagère ou le régime BARF, mais ce dernier nécessite l’avis d’un vétérinaire avant de vous lancer !

Côté quantité, comptez environ 440 à 550 grammes de croquettes par jour. Attention, car cette quantité peut évoluer dans le temps, en fonction de l’âge de l’animal, mais également de son état de santé général.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Cane Corso

  • Vaccins : entre 100 et 200 euros par an

  • Alimentation : à partir de 50 euros par mois pour une alimentation de qualité

  • Budget mensuel : entre 60 et 110 euros

L’entretien du Cane Corso demande assez peu d’investissement de la part de ses maîtres. En effet, le poil court de ce chien n’exige qu’un brossage hebdomadaire pour le débarrasser de ses poils morts ou des éventuels débris ou saletés qui auraient pu s’y loger. Côté bain, comptez un à deux bains par an, sauf si, bien sûr, son pelage est extrêmement sale. Ses oreilles tombantes demandent de l’attention afin d’éviter qu’elles ne deviennent des nids à parasites et à otites. N’oubliez pas non plus de bien laver les dents et les yeux de votre chien, et de lui couper les griffes régulièrement ! Enfin, soyez à jour dans les vaccins, les vermifuges et les antiparasitaires pour lutter contre les tiques et les puces

Prix d’un Cane Corso

Le prix moyen d’un Cane Corso se situe entre 1000 et 1500 euros. Cette différence de prix s’explique par plusieurs facteurs. Tout d’abord, certains éleveurs pratiquent des tarifs plus élevés si l’animal est destiné à la reproduction ou à l’exposition. La demande a également une influence sur le prix. Plus la race est populaire et appréciée, et plus le nombre de chiots pour les adoptants disponibles baisse. Les élevages peuvent donc demander un peu plus.

Sommeil

Il est très important que votre chien puisse dormir en toute quiétude. Le Cane Corso est apte à dormir à l’extérieur, à condition, bien entendu, de lui fournir une niche de qualité et que les températures ne soient pas trop froides. En effet, compte tenu de son poil plutôt court, le Cane Corso n’est pas protégé aussi efficacement que d’autres races contre les intempéries. Choisir la bonne niche pour votre chien est capital. Dirigez-vous vers des niches parfaitement isolées, idéalement en bois, et adaptée à la taille de votre compagnon à quatre pattes. S’il dort à l’intérieur de votre logement, évitez de lui laisser l’accès à votre chambre pour ne pas favoriser chez lui un phénomène d’hyper attachement problématique. Privilégiez un coin tranquille, bien aménagé avec des coussins et des couvertures. Si vous avez des enfants, apprenez-leur également à ne jamais déranger un chien qui dort pour éviter tout accident !

Jeux et activités physiques pour Cane Corso

Le Cane Corso est un chien ne saurait rester inactif, au risque de très vite devenir malheureux. Il doit donc se dépenser tous les jours, et encore plus si le chien vit en appartement. Le Cane Corso apprécie les activités canines comme le pistage ou l’obéissance. Vous pouvez également l’emmener avec vous lors de vos séances de footing, lors de vos randonnées en forêt ou de vos promenades au bord de la plage, ou même de vos sorties en vélo. 

Côté jouets, il est aussi très important que votre chien en ait suffisamment à sa disposition, et encore plus s’il doit rester seul. Prévoyez des jouets d’intelligence, comme les puzzles, par exemple, ainsi que des jeux pour l’occuper en votre absence, comme les Kong, qui lui permettent de récupérer une friandise. Choisissez des jouets solides, car le Cane Corso est puissant et risquerait de les briser et d’avaler ensuite quelques débris, ce qui pourrait s’avérer dangereux sur le long terme. 

Assurance : bien protéger son Cane Corso

Malgré son gabarit assez impressionnant, le Cane Corso n’est pas, normalement, considéré comme un chien de catégorie. Ces chiens de catégorie (catégorie 1 et catégorie 2) sont soumis à des obligations très particulières et des conditions de détention strictes. L’assurance est obligatoire pour les chiens de catégorie. Si votre Cane Corso n’est pas inscrit au LOF, il sera considéré comme un chien de catégorie et devra être soumis à une assurance. Tout propriétaire de Cane Corso non loffé doit donc prendre une assurance supplémentaire. Si votre compagnon à quatre pattes est impliqué dans un accident, vous pourrez ainsi faire face en cas de problème. Vous avez obligation de souscrire à cette assurance, dont le prix est compris entre 1000 euros et 2000 euros par an, en fonction de la formule que vous avez choisie.

Côté mutuelle, même si le Cane Corso a une santé robuste, il n’est pas infaillible. Il est ainsi plus que judicieux de choisir une protection pour votre toutou, mais également pour vous, afin de pouvoir faire face si l’occasion, hélas, devait se présenter. En effet, en France, les frais vétérinaires ne sont pas régulés, et il n’est pas rare que les factures soient très souvent exorbitantes. C’est d’ailleurs pour cela que certains propriétaires se retrouvent dans l’incapacité de soigner leur animal correctement. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, pensez à souscrire une mutuelle pour votre chien. N’attendez pas que celui-ci soit malade pour agir, car les mutuelles refusent de prendre en charge des chiens trop vieux ou déjà atteints de maladie. De même, il n’est pas rare que les organismes d’assurance refusent d’assurer contre certaines pathologies héréditaires ou génétiques. Avant de vous décider, prenez bien le temps d’étudier chaque contrat. Plus la cotisation est importante, et plus le plafond de remboursement est élevé. Vérifiez bien également les clauses d’exclusion et les conditions d’application.

Spécificités physiques du Cane Corso

Le Cane Corso est un chien de grande taille, qui appartient au Groupe 2 de la FCI : chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisse et autres races. Il porte le numéro 343.

Le mâle mesure en général entre 64 et 68 cm au garrot, alors que la femelle mesure entre 60 et 64 cm. Côté poids, les mâles pèsent entre 44 et 50 kg contre 40 à 45 kg pour les femelles.