LES MALADIES FRÉQUENTES CHEZ LE BULL TERRIER

Le Bull Terrier, comme la plupart des races de chien, est malheureusement touché par certaines maladies, dont le degré de gravité varie beaucoup. L’idéal est de connaître les pathologies éventuelles de la race pour savoir y faire face en temps voulu.

Les maladies fréquentes chez le Bull Terrier

Les croisements effectués au cours des siècles ont souvent amené les races de chiens à développer des prédispositions naturelles à certaines maladies. Les chiens primitifs sont relativement épargnés, mais le Bull Terrier n’appartenant pas à cette catégorie, il peut être atteint par un certain nombre de pathologies.

L’acrodermatite létale du Bull Terrier

Cette pathologie se retrouve uniquement chez le Bull Terrier et chez le Bull Terrier miniature. Elle se caractérise par un défaut du métabolisme du zinc. Elle entraîne des lésions de la peau et prédispose l’animal à des infections cutanées, ainsi qu’à un retard de croissance et des difficultés respiratoires. L’issue de la maladie est toujours négative.

La surdité

La couleur blanche chez un chien de race Bull Terrier le prédispose à la surdité. En effet, le gène responsable de la couleur du pelage peut provoquer une perte d’audition chez l’animal. Si la qualité de vie de ce dernier n’est pas atteinte et qu’il peut tout à fait vivre normalement, avoir un chien sourd demande des ajustements de la part de son propriétaire. Des tests existent pour savoir si votre chiot Bull Terrier souffre ou non de surdité.

La polykystose rénale

On constate l’apparition de plusieurs kystes au niveau des reins, qui provoquent l’apparition d’une insuffisance rénale. La maladie est peu fréquente, mais l’insuffisance rénale qu’elle provoque doit être traitée au plus vite. Le traitement consiste à prendre en charge cette insuffisance pour maintenir une bonne qualité de vie à l’animal.

La dermatite solaire du chien

Il s’agit d’une dermatose provoquée par les radiations du soleil, surtout sur les zones où la pigmentation est moins importante. Le chien a souvent des coups de soleil au niveau du corps et de la truffe. Dans les cas les plus sérieux, celle-ci peut même se déformer. On préconise d’éviter de mettre le chien au soleil lors des heures les plus chaudes. Sachez que le Bull Terrier est particulièrement touché par les problèmes de peau.

Le carcinome épidermoïde non digité

Tumeur maligne qui s’attaque surtout aux chiens à fourrure claire, elle touche malheureusement la race du Bull Terrier. Elle touche les cellules épithéliales. Une opération est nécessaire sur la zone touchée. Il est également possible de faire appel à la chimiothérapie ou à la radiothérapie.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelle est l’espérance de vie du Bull Terrier ?

En tant que chien de taille moyenne à grande, l’espérance moyenne d’un Bull Terrier se situe entre 10 et 13 ans. Elle s’aligne sur l’espérance de vie d’autres chiens de même taille. À quelques exceptions près, les chiens de petite taille vivent plus longtemps que les chiens de grande taille et de taille géante. Ce chiffre ne reste cependant qu’une moyenne, et votre Bull Terrier peut très bien vivre plus longtemps, mais également moins longtemps.

Comment prolonger l’espérance de vie du Bull Terrier ?

Mettez toutes les chances de votre côté en adoptant les bons réflexes dès l’arrivée de votre chiot chez vous. 

Offre-lui une bonne alimentation

L’alimentation joue un rôle capital dans l’état de santé de votre Bull Terrier. Plus elle sera de qualité et bien adaptée à ses besoins, et plus votre toutou se portera bien. Dirigez-vous vers des croquettes ou de la pâtée riches en protéines animales de qualité supérieure. Lisez bien les étiquettes pour écarter les produits dont la composition vous semble douteuse en vous concentrant sur le taux de glucides, qui ne doit pas être trop élevé, ainsi que sur le taux de cendres, qui doit être inférieur à 10 %. La nourriture de votre Bull Terrier va évoluer avec le temps : adaptez-la en fonction de son âge, mais également en fonction de son état de santé et de ses prédispositions.

Éduquez-le

L’éducation de votre Bull Terrier participe à sa bonne santé de manière indirecte. En lui apprenant les bons réflexes, comme le rappel ou la marche en laisse, vous éviterez les accidents qui peuvent mettre sa santé en danger. Le rappel est d’ailleurs le premier ordre que vous devez enseigner à votre toutou.

Soyez à l’écoute de ses besoins

Un chien dont les besoins ne sont pas satisfaits est un chien malheureux. La santé mentale influe sur la santé physique, autant chez les chiens que chez les humains. Assurez-vous que votre Bull Terrier dispose de toutes les stimulations physiques et intellectuelles nécessaires à son développement, surtout si vous vivez en appartement.

Consultez régulièrement un vétérinaire

Prenez rendez-vous chez le vétérinaire chaque année pour un petit bilan de santé, ainsi que pour les rappels de vaccins et l’administration des vermifuges. De votre côté, traitez régulièrement votre boule de poils contre les parasites comme les tiques et les puces. Nettoyez-lui aussi les oreilles, les dents et les yeux pour éviter les infections, et taillez-lui les griffes en prenant garde à ne pas couper la partie vivante de la griffe.