COMMENT DRESSER UN BULL TERRIER ?

Plutôt que de parler de dressage, il est préférable, aujourd’hui, d’évoquer l’éducation canine. En effet, terminé le temps de la punition. Mais comment bien éduquer son Bull Terrier ? Suivez notre guide !

Le Bull Terrier est-il difficile à éduquer ?

Le caractère du Bull Terrier n’en fait pas le plus facile des chiens. Plutôt têtu, avec un tempérament bien affirmé, ce chien demande une certaine connaissance de la race, mais également de solides bases en éducation canine. C’est pour cette raison qu’il n’est pas particulièrement conseillé pour une première adoption. Il est essentiel, également, de prendre en compte les spécificités du Bull Terrier. Toutou très énergique, il a parfois du mal à garder sa concentration, ce qui rend son éducation délicate. Il faut être capable de s’armer de patience, mais de disposer aussi d’une bonne autorité naturelle sans jamais faire preuve de brutalité et de violence, autant verbale que physique.

Il est aussi capital de bien sociabiliser le chien dès son plus jeune âge afin de l’habituer à d’autres animaux, chats comme NAC, mais aussi à ses congénères, et en particulier les mâles. Le Bull Terrier peut en effet parfois se montrer dominant. Multipliez les expériences positives avec votre chien et faites-lui découvrir autant de personnes, d’animaux, de situations ou de lieux différents.

L’éducation d’un Bull Terrier adulte

Éduquer un chien adulte n’est pas mission impossible, mais l’approche doit être différente de celle d’un chiot. Un bébé a tout à apprendre, alors qu’un Bull Terrier adulte aura déjà son propre vécu et ses propres expériences, peut-être pas toujours heureuses. Il faudra sans doute prendre le temps de désapprendre de mauvaises habitudes ou bien de tout reprendre depuis le début. Dans tous les cas, il est plus que conseillé de faire appel à un éducateur canin spécialisé pour être certain que tout se passe bien.

Bien éduquer son Bull terrier

L’éducation canine d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec l’éducation canine d’il y a une dizaine d’années. L’approche se veut avant tout bienveillante, pour motiver le chien par la récompense et non par la peur de la punition. Si la coercition permet parfois d’obtenir des résultats plus rapides, cela ne vaut pas la peine de prendre le risque d’endommager la relation avec votre Bull Terrier.

Encouragez votre toutou via des friandises, des caresses ou des jeux. Le Bull Terrier, dont l’éducation est loin d’être une partie de plaisir, sera beaucoup plus volontaire. Prenez aussi en compte les spécificités de votre chien. Privilégiez les séances courtes, d’une dizaine de minutes, car le Bull Terrier a des problèmes de concentration. Inutile, donc, de faire des séances d’une heure.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Soyez patient avec votre compagnon à quatre pattes. Vous ne pouvez pas attendre de lui qu’il retienne tout d’un seul coup, surtout le Bull Terrier qui peine à rester attentif. Inutile de vous énerver : si vous voyez que l’exercice du jour ne passe pas, abrégez et recommencez plus tard. Le Bull Terrier est un chien intelligent : il finira par comprendre ce que vous attendez de lui.

La consistance est l’un des autres piliers de l’éducation canine. Répétez, encore et encore, jusqu’à ce que l’ordre soit bien compris. Vous pouvez aussi répéter des ordres plus anciens pour vous assurer que votre Bull Terrier les connaît. 

Enfin, faites preuve de cohérence ! Les ordres doivent être clairs et ne pas changer tous les jours. Les règles que vous donnez à votre toutou doivent aussi être mises en place dès le départ. Si vous comptez lui interdire le canapé lorsqu’il sera grand, interdisez-lui d’y monter dès qu’il est chiot. Gardez en tête qu’il est toujours plus compliqué d’interdire une autorisation que de lever une interdiction. Ne faites pas cette erreur et ne laissez pas de mauvaises habitudes s’installer.

Deux ordres essentiels dans l’éducation de votre chien

Souvent, les maîtres se concentrent sur des ordres de base comme assis, couché, pas touché. Mais il est impératif de bien apprendre le rappel et la marche en laisse à votre toutou : il en va de sa sécurité, mais aussi de celle des autres.

L’apprentissage du rappel

Le rappel vous permet de contrôler les mouvements de votre chien s’il venait à s’éloigner de vous ou à vous échapper. Un chien qui répond parfaitement au rappel est un chien qui a plus de chance d’éviter les accidents, et donc de mettre en péril sa santé, sa vie, mais aussi celles d’autrui. Commencez par apprendre le rappel dans un lieu clos et sécurisé. Vous pourrez ensuite passer à un lieu ouvert et vous assurer que votre Bull Terrier a bien intégré le rappel.

L’apprentissage de la marche en laisse

Le Bull Terrier reste un chien de moyenne à grande taille, musclé et puissant. Il doit donc marcher en laisse sans tirer, surtout si vous vivez dans un appartement en ville. Le milieu urbain regorge en effet de dangers, tant sur les trottoirs que sur la route. Apprenez à votre toutou à ne pas zigzaguer devant vous ou à tirer. Vous n’avez pas besoin d’avoir les mêmes exigences en campagne, où les dangers sont moindres, mais il est nécessaire que votre Bull Terrier sache quand même marcher au pas en ville.