BULL TERRIER

Le Bull Terrier est une race très reconnaissable à son long museau et ses oreilles en pointe. Apparu assez récemment en Angleterre, il a d’abord servi de chien de combat. Aujourd’hui, le Bull Terrier est devenu un parfait chien de compagnie.

Un peu d’histoire

Le Bull Terrier est né en Angleterre au XVIIe siècle. Il est le fruit de croisements entre plusieurs races, comme le Bulldog anglais et le White English Terrier, race aujourd’hui disparue. Le Bull Terrier a également été créé à partir de croisements avec des Dalmatiens et des Staffordshire Bull Terrier. Il fut dès le départ utilisé comme chien de combat contre des animaux, tant sauvages que domestiques. Mais l’interdiction de ce type d’activités, en 1835, provoqua un certain déclin de la race. Le Bull Terrier, comme un certain nombre de races de chien, manqua de disparaître au sortir de la Première Guerre mondiale, avant d’être sauvé. Le standard est assez tardif. Le Bull Terrier n’a été reconnu dans son pays d’origine qu’en 1935, soit bien des années après sa naissance.

La race de chien Bull Terrier a par ailleurs été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale en 1993. 

Caractéristiques physiques

Le physique du Bull Terrier en fait un chien de moyenne à grande taille. Les mâles, comme les femelles, mesurent entre 30 et 50 cm au garrot. Ils pèsent entre 20 à 40 kg.

Le Bull Terrier appartient au groupe 3 de la FCI : terriers. Il porte le numéro 11.


Corps : le corps du Bull Terrier est bien arrondi, avec les côtes cintrées. La silhouette est très musclée et cintrée. 

Tête : la forme de la tête du Bull Terrier est très particulière. C’est la seule race de chiens à posséder une tête ovoïde. Elle est longue, bien lisse, sans plis ni creux. 

Oreilles : les oreilles sont assez petites et de forme triangulaire, pointues et dressées vers l’avant.

Yeux : ils sont petits, triangulaires et étroits. Ils affichent une couleur foncée.

Queue : la queue du Bull Terrier est assez courte.

Poil : son pelage est bien court et luisant, dur au toucher.

Couleur : le standard accepte différentes couleurs de robe. Elle peut ainsi être bringée, fauve, tricolore, blanche, blanche et tachetée au niveau de la tête. Le blanc est toujours la couleur dominante.

Caractère

Le caractère du Bull Terrier se distingue par l’affection que ce chien porte à son maître et aux membres de sa famille. C’est un chien très sociable, jamais agressif, qui a même tendance à aller chercher la rencontre y compris avec des étrangers. Il est assez courageux, mais n’a pas un instinct de protection particulièrement développé. Il peut cependant monter la garde car il saura déceler une intrusion. Il n’aime pas du tout rester seul et a besoin d’une présence humaine à ses côtés. Loyal, docile et gentil, c’est un chien habituellement calme, qui aboie peu et qui n’est pas sujet à des tendances destructrices, sauf s’il s’ennuie.

Comportement avec les autres

Avec les enfants, le Bull Terrier se montre assez gentil, mais ce n’est pas non plus le plus patient des chiens. Apprenez bien aux tout-petits à respecter l’animal et à ne pas lui faire mal ou le déranger lorsqu’il dort, car le Bull Terrier pourrait avoir un mouvement d’humeur. Prudence également si vous avez d’autres animaux, chiens, chats ou NAC. Il faudra bien prendre le temps de sociabiliser votre compagnon à quatre pattes pour éviter les problèmes. Faites surtout attention à l’entente entre les mâles. Avec les étrangers et les personnes qu’il ne connaît pas, votre Bull Terrier n’aura aucun souci. Il se montrera affable et amical, et n’aura jamais une once de méfiance ou d’agressivité en lui.

Compatibilité

Le Bull Terrier est un chien très énergique, assez têtu, qui ne convient pas vraiment à des personnes novices en éducation canine. Il requiert de bonnes connaissances, mais aussi une bonne poigne pour ne pas se laisser dépasser. Le Bull Terrier convient plutôt à un maître expérimenté. Si vous tenez vraiment à adopter ce chien comme premier chien, faites appel à un éducateur ou à un comportementaliste pour vous aider.

Santé

L’espérance de vie du Bull Terrier se situe entre 10 et 13 ans. Elle s’aligne sur l’espérance de vie d’autres races de chien de même taille. Si sa santé est relativement solide, le Bull Terrier est cependant touché par un problème héréditaire important, la surdité. La race est en effet prédisposé à cette pathologie. Il est conseillé de réaliser assez tôt des tests auditifs pour vérifier si le chiot est atteint ou non. Comme beaucoup de chiens blancs, le Bull Terrier est sujet aux maladies de peau et aux allergies. La race peut aussi connaître des problèmes cardiaques, ainsi que des problèmes articulaires, de type dysplasie de la hanche et du coude, et des soucis liés à l’épilepsie.

Conditions de vie

Le Bull Terrier est apte à vivre en appartement à certaines conditions. Cette affirmation est par ailleurs exacte pour la plupart des chiens, même si certaines races, comme les chiens d’agrément, sont plus indiquées que d’autres. Votre Bull Terrier n’aura aucun problème à s’habituer à la vie en ville s’il sort régulièrement au cours de deux longues promenades quotidiennes. C’est un chien qui supporte très mal d’être laissé seul, que vous viviez en appartement ou en maison. Livré à lui-même, il risquerait très vite de développer des comportements destructeurs ou de se mettre à aboyer de manière compulsive.

Éducation

L’éducation du Bull Terrier est loin d’être une partie de plaisir. Cette race de chien est en effet réputée assez difficile à éduquer. Son maître doit disposer de bonnes connaissances en éducation canine et faire preuve d’une autorité naturelle. Bannissez cependant la violence et adoptez une approche positive, en privilégiant la récompense comme moyen d’obtenir ce que vous désirez de votre chien. Le Bull Terrier possède un caractère bien trempé, qu’il faudra canaliser. Commencez également la sociabilisation de votre chiot dès son arrivée à votre domicile, afin de l’habituer à la présence d’autres animaux, d’autres personnes, mais également aux bruits de la vie quotidienne. Si vous craignez de faire des erreurs, n’hésitez pas à solliciter les services d’un comportementaliste ou à vous rendre dans une école pour chiot.

Alimentation : bien nourrir son Bull Terrier

Soignez l’alimentation de votre toutou et achetez de votre croquettes pour Bull Terrier. La nourriture a en effet un impact direct sur sa santé à court, moyen et long terme. Il est nécessaire de la choisir avec soin avec de sélectionner le produit qui répondra au mieux aux besoins nutritionnels de votre toutou, qu’il s’agisse de pâtée, de croquettes, ou bien des deux en même temps via la bi-nutrition. Choisissez une alimentation chargée en protéines d’origine animale, en majorité, et de qualité premium. Le chien reste un carnivore, qui a besoin de viande pour être en bonne santé. Lisez les étiquettes pour écarter les croquettes et les pâtées bourrées d’additifs, d’exhausteurs de goût et de conservateurs. Si vous le pouvez, essayez de ne pas acheter l’alimentation de votre Bull Terrier en supermarché ou en grande surface, car les produits qui y sont proposés sont de maigre qualité. Gardez en tête que la nourriture d’un chien n’est pas figée dans le temps. Elle devra évoluer en fonction de sa santé et de son âge. Les croquettes pour chien senior sont différentes des croquettes pour chiot ou des croquettes pour chien stérilisé. Vous avez aussi à votre disposition des services de croquettes sur mesure, qui vous permettront d'obtenir des croquettes tout à fait adaptées à votre Bull Terrier.

Vous n’êtes pas obligé d’acheter de la nourriture industrielle. À condition que vous ayez suffisamment de temps et d’argent, vous pouvez tout à fait préparer vous-même les repas de votre chien. Deux options s’offrent à vous : la ration ménagère, à base de viande et de légumes cuits, et le régime BARF, à base de viande crue et de légumes cuits. Dans tous les cas, demandez bien conseil à votre vétérinaire avant de vous lancer pour vous assurer que vous choisissez les bons produits – certains aliments sont toxiques pour les chiens. De même, ne changez pas brusquement la nourriture de votre Bull Terrier et mettez en place une transition alimentaire.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Bull Terrier

  • Vaccins : 100 à 200 euros

  • Alimentation : 90 à 120 euros

  • Budget mensuel : 100 à 170 euros

L’entretien de votre Bull Terrier ne sera pas très difficile et ne vous prendra pas beaucoup de temps. Son pelage court ne demande qu’un à deux brossages en période normale, et une brossage quotidien en période de mue, au printemps et à l’automne. Cependant, prudence avec les produits utilisés, car le Bull Terrier est sujet aux problèmes de peau et aux allergies. Demandez conseil à un spécialiste pour ne pas faire d’erreur. Pensez à lui donner au moment voulu ses antiparasitaires contre les tiques et les puces, ainsi que ses vermifuges. N’oubliez pas ses rappels de vaccin chaque année. Enfin, nettoyez régulièrement ses yeux et ses oreilles, et brossez-lui les dents. Coupez-lui les griffes en faisant attention à ne pas couper la partie vivante de la griffe !

Prix du Bull Terrier

Le prix moyen d’un Bull Terrier oscille entre 1100 et 1700 euros. La fourchette est large, car plusieurs paramètres sont à prendre en compte. En tout premier lieu, la lignée du chiot. Il n’est en effet pas rare que les éleveurs demandent plus pour les chiens issus de parents champions. De même, un chien destiné à l’exposition ou la reproduction sera souvent plus cher qu’un simple chiot de compagnie. Si vous n’avez pas les moyens de vous acheter un chiot dans un élevage, ne cédez pas à la tentation en achetant auprès de particuliers via Internet. Vous ne feriez pas forcément une bonne affaire, car vous n’auriez pas la garantie que le chien ne cache pas un problème de santé. Celui-ci pourrait se déclarer plus tard et vous coûter cher en frais vétérinaires. Dirigez-vous plutôt vers des associations et des refuges, où il est tout à fait possible de trouver des Bull Terriers. 

Sommeil

Le Bull Terrier peut dormir dans votre jardin à condition de lui acheter une niche bien adaptée à sa taille, ni trop grande, ni trop petite. Choisissez une niche bien isolée, en bois. Elles sont de bien meilleure qualité que les niches en plastique et en PVC, même si elles sont plus chères à l’achat. Placez la niche dans un endroit où votre chien pourra avoir une vue dégagée de son territoire. N’attachez pas votre Bull Terrier : il doit pouvoir aller et venir à sa guise. Ce chien est plutôt sensible à la chaleur. S’il fait vraiment très chaud en été, rentrez-le au frais. Bien entendu, votre Bull Terrier, en toutou très proche de son maître appréciera de dormir dans votre logement. Ici, même principe. Choisissez un coussin ou panier bien adapté à sa taille et installez-le dans un lieu tranquille, loin du passage. Votre chien doit pouvoir se reposer sans crainte d’être dérangé.

Jeux et activités physiques pour Bull Terrier

Le Bull Terrier reste un chien très énergique qui a besoin de se dépenser. S’il restait à tourner en rond sans rien faire, il aurait tôt fait de déprimer. Ses jeux et ses activités doivent donc être réguliers. Le Bull Terrier n’aura aucun problème à vous suivre lors de vos sorties footing, par exemple. Ce toutou est aussi tout à fait apte à participer à des disciplines canines comme le flyball ou l’agility. N’oubliez pas non plus de lui acheter suffisamment de jouets pour qu’il s’occupe en votre absence. Vous avez l’embarras du choix, car les fabricants rivalisent d’ingéniosité. Choisissez des jouets d’intelligence, des casse-têtes ou des tapis de fouille. Le Kong est aussi un grand classique des jouets pour chien et une valeur sûre !

Assurance : bien protéger son Bull Terrier

Le Bull Terrier n’a besoin d’aucune assurance particulière. Il n’est pas concerné par la réglementation sur les chiens dangereux et n’appartient à aucune catégorie. Ce n’est pas non plus un chien de chasse. Si vous disposez d’une assurance habitation ou assurance responsabilité civile, il y a de fortes chances pour que votre chien soit déjà couvert. Ce type d’assurance protège en effet tous les membres du foyer qui sont à votre charge, enfants et animaux compris. Grâce à cette assurance, vous serez remboursé des frais engagés si votre Bull Terrier commettait des dégâts ou provoquait un accident. En revanche, vous n’auriez droit à aucune compensation si c’était votre chien qui était victime d’un accident. De même, il est possible que certains organismes refusent de vous rembourser s’ils estiment que vous êtes responsable de l’accident.

Tout comme l’assurance, la mutuelle pour chien n’est pas obligatoire en France. Il s’agit pourtant d’un outil très utile négligé par les propriétaires. Elle vous permet d’être remboursé des frais vétérinaires en fonction de votre plafond de remboursement. Elle fonctionne en réalité de manière semblable à nos propres mutuelles. Vous cotisez chaque mois : ces cotisations varient en fonction de la formule choisie. Faites bien attention au moment de la signature du contrat et vérifiez les clauses d’exclusion. Il n’est pas rare que certaines mutuelles refusent de prendre en charge les maladies génétiques et héréditaires. De même, la plupart des organismes d’assurance refuseront d’assurer un chien trop âgé ou déjà malade. Si la mutuelle pour Bull Terrier vous intéresse, ne traînez pas !

Découvrez l'alimentation enfin sur-mesure pour votre chien

Voir d'autres chiens de taille moyenne :