UN BRAQUE DE WEIMAR PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Lorsque l’on vit en appartement, il est parfois difficile d’envisager d’adopter un chien. Certaines races sont pourtant tout à fait capables de vivre dans ce type de logement, mais qu’en est-il exactement du Braque de Weimar ?

Vivre en appartement avec un Braque de Weimar : possible, mais…

Commençons par tordre le cou à une idée reçue encore très répandue. Toutes les races de chien, ou presque, peuvent vivre en appartement, tant que leur propriétaire fait son possible pour satisfaire leurs besoins. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas parce qu’un chien est petit qu’il sera parfaitement à l’aise en appartement. Certaines races de grands chiens, comme le Dogue allemand ou le Bouvier bernois, sont des toutous pantouflards tout à fait aptes à ce type de vie.

Concernant le Braque de Weimar, la vie en appartement n’est pas idéale pour lui. C’est un chien de chasse, qui est très énergique et qui a besoin de se dépenser pour être à l’aise dans ses coussinets. Même si la présence d’un jardin n’est pas indispensable pour le bonheur de votre compagnon à quatre pattes, c’est un plus indéniable.

Pour autant, il est possible de vivre en appartement avec un Braque de Weimar, mais vous devrez impérativement vous assurer du bonheur de votre chien. Sans cela, votre compagnon à quatre pattes deviendrait très vite malheureux, et vous aussi par la même occasion.

Bien vivre en appartement avec un Braque de Weimar

Avant toute chose, vous devez vous poser les bonnes questions. Ce genre de petite évaluation personnelle est par ailleurs indispensable dès que vous songez à adopter, et ce, peu importe la race de chien.

  • Quelle est la surface de votre logement ? Un appartement vraiment trop petit ne conviendra pas à un chien de la taille du Braque de Weimar, car il se sentira vite à l’étroit.

  • Disposez-vous de beaucoup de temps libre ? Le Braque de Weimar a besoin de la présence de son maître, auquel il est très attaché. Si vous êtes souvent absent de chez vous, évitez cette race de chien.

  • Êtes-vous sportif ? Vous devez être capable d’emmener votre chien se dépenser tous les jours, durant au moins une heure trente, car le caractère du Braque de Weimar en fait un animal très actif.

Si vous pensez que votre mode de vie correspondra bien à celui d’un Braque de Weimar et que vous avez suffisamment de temps à lui accorder chaque jour, alors l’appartement ne devrait pas vous poser trop de problèmes.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Si vous le pouvez, essayez de rentrer lors de votre pause au travail. En cas d’impossibilité, n’hésitez pas à demander à un voisin, un ami ou une connaissance. Vous pouvez même faire appel à un service de pet sitting, qui se rendra à votre domicile pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes.

Il ne faut pas que votre chien s’ennuie, donc pensez bien à acheter suffisamment de jouets et de jeux à votre Braque de Weimar pour l’occuper en votre absence. Choisissez des jouets parfaitement adaptés à votre toutou : ils doivent être solides pour éviter de finir en pièces.

Lors de vos jours de congé, faites participer votre chien à des activités canines. En tant que chien de chasse, le Braque de Weimar possède un odorat redoutable. Pourquoi ne pas vous essayer au pistage, par exemple ? Si vous aimez la course à pied, emmenez votre chien courir avec vous. Il faut absolument tout faire pour éviter l’ennui, car un animal qui s’ennuie est un animal susceptible de développer des comportements néfastes (aboiements, destructions) à l’origine de conflits de voisinage.

L’importance d’une bonne éducation

Pour bien vivre en appartement avec votre chien, misez sur l’éducation du Braque de Weimar afin de lui apprendre à bien supporter vos absences. Ce toutou est affectueux, pot de colle, et le départ de son maître peut parfois être vécu comme un drame. Il est aussi important d’apprendre à votre chien à être propre !

L’apprentissage de la solitude

Il est impératif que votre Braque de Weimar apprenne à rester seul le plus tôt possible. Un chien trop attaché à son maître n’est pas un chien heureux. Pour lui apprendre à se passer de vous, commencez par sortir quelques minutes sur le pas de la porte. Au moment de partir et de rentrer, ne changez pas d’attitude avec votre chiot. Vos absences doivent constituer des non événements. Ne le caressez pas, ne le consolez pas, ne lui donnez pas de friandises. Augmentez progressivement la durée de vos absences, jusqu’à ce que votre Braque de Weimar soit capable de rester seul sans avoir peur.

L’apprentissage de la propreté

Il est probable que l’apprentissage de la propreté soit un peu plus long lorsque vous habitez dans un appartement, mais il est loin d’être impossible. Armez-vous simplement de patience ! Sortez votre chiot après ses repas, ses séances de jeux, ses siestes et ses nuits. Si vous voyez qu’il commence à s’agiter, sortez-le également. Votre immeuble doit être muni d’un ascenseur, car les escaliers peuvent provoquer des problèmes de santé chez le Braque de Weimar : ne prenez pas ce risque inutile. Vous n’échapperez pas non plus aux accidents, mais inutile de disputer votre chien. Nettoyez et soyez patient.