COMMENT CHOISIR UNE NICHE POUR UN BOXER ?

Si le Boxer est tout à fait capable de dormir dans votre jardin, il est impératif qu’il dispose d’un abri approprié pour pouvoir se reposer convenablement. Découvrez comment bien choisir la niche de votre Boxer grâce à nos conseils.

La taille idéale d’une niche pour Boxer ?

L’un des critères le plus important dans le choix d’une niche reste ses dimensions. En effet, une niche trop grande ou trop petite ne conviendrait pas du tout à un chien et l’empêcherait de dormir en toute quiétude. Le sommeil est très important chez nos compagnons à quatre pattes, encore plus lorsqu’ils sont très jeunes ou qu’ils commencent à vieillir. Pour choisir la niche de votre boule de poils, vous devez donc prendre en compte le gabarit du Boxer pour être certain de faire le bon choix.

On conseille en général de choisir une niche dont la hauteur dépasse de dix centimètres la taille du chien. Votre Boxer doit pouvoir s’y tenir debout et tourner en boule sur lui-même sans être gêné. Ne pensez pas que choisir une niche très grande sera bénéfique pour le confort de votre chien, au contraire : nos toutous se réchauffent grâce à leur chaleur corporelle. Plus la niche est grande, et plus ils devront déployer de l’énergie pour se maintenir au chaud.

Quel matériau choisir pour une niche pour Boxer ?

Autre critère essentiel pour être certain de faire le bon choix : le matériau de la niche. On trouve sur le marché différents modèles de niche :

  • En plastique : les niches en plastique ont plusieurs avantages. Elles sont abordables, faciles à nettoyer et faciles à déplacer. En revanche, elles ont un gros défaut : elles sont mal isolées et ne protègent pas efficacement contre la chaleur et le froid.

  • En PVC : elles présentent les mêmes avantages et inconvénients que les niches en plastique.

  • En bois : même si elles sont plus chères à l’achat et plus difficiles à déplacer, les niches en bois sont solides et surtout, beaucoup mieux isolées que les autres.

Les niches en bois sont donc le meilleur choix pour vous. Elles représentent un meilleur investissement, et surtout, elles protègeront efficacement votre chien des intempéries – à condition, bien sûr, que le bois ait été correctement traité ! Il est essentiel que votre chien soit correctement protégé du froid, et surtout de la chaleur, car le Boxer est touché par le syndrome brachycéphale, ce qui peut avoir de graves conséquences sur sa santé.

À moins que vous viviez dans une région connue pour ses fortes précipitations, choisissez une niche à toit plat. Les chiens aiment s’y installer pour mieux observer leur environnement. Vous pouvez également placer la niche sur pilotis afin de la protéger plus efficacement des insectes et des parasites. Dans ce cas, installez une petite rampe pour faciliter l’accès, afin que votre Boxer n’ait pas à sauter pour entrer et sortir.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Où placer la niche de mon Boxer ?

Enfin, n’installez pas n’importe où la niche de votre Boxer. Il est préférable de choisir un emplacement bien dégagé pour permettre à votre chien de garder un œil sur son territoire. Privilégiez également un endroit bien protégé du vent et des intempéries. Assurez-vous que votre jardin soit bien clôturé pour éviter les risques de fugue. N’empêchez pas l’accès à la niche, et surtout, n’attachez jamais votre Boxer. Il doit pouvoir aller et venir comme bon lui semble.

Faire dormir son Boxer dans son logement

Il est tout à fait possible de faire dormir votre chien à l’intérieur de votre logement. Votre boule de poils en sera d’autant plus ravi que le caractère du Boxer en fait un chien très proche de ses maîtres. Mais là encore, quelques conseils s’imposent.

Tout comme pour la niche, le panier de votre Boxer doit correspondre à la taille de l’animal. Il doit pouvoir s’y rouler en boule sans être trop à l’étroit, ni flotter dans son panier. Certains chiens n’apprécient pas les paniers à rebords relevés. Dans ce cas, choisissez un panier tapis, un petit canapé ou un coussin.

Le choix du matériau ne doit pas non plus être laissé au hasard. Si votre Boxer a des tendances à la destruction, préférez les paniers en plastique, plus solides. Ils sont également plus faciles à laver ! Sinon, dirigez-vous vers des paniers en tissu ou en cuir. Évitez les paniers en osier, qui présentent des risques d’étouffement une fois détruits.

Installez le panier de votre Boxer dans un coin tranquille de votre logement. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à ne pas déranger un chien qui dort, car celui-ci pourrait avoir un mouvement d’humeur. Vous pouvez placer le panier de votre toutou dans votre chambre, mais veillez à bien éduquer votre Boxer avant, car celui-ci doit apprendre la solitude pour ne pas développer un phénomène d’hyper attachement et d’anxiété de séparation.