BOXER : SON ENTRETIEN

Pour être en pleine forme et en bonne santé, le Boxer a besoin de soins réguliers. La bonne nouvelle, c’est que son toilettage est plutôt simple. En revanche, ses prédispositions à certaines maladies génétiques demandent de la vigilance. L’entretien du Boxer ne doit pas être négligé.

Entretien du Boxer

Le Boxer est un chien vigoureux à la musculature puissante. Pour être heureux et pour prévenir l’apparition de problèmes de santé, il a besoin de soins réguliers, d’un mode de vie qui lui permette de se dépenser et d’une alimentation adaptée à sa morphologie et à son niveau d’activité physique :

  • L’alimentation du Boxer doit être équilibrée et doit couvrir l’ensemble de ses besoins nutritionnels tout en étant adaptée à la forme de ses mâchoires.

  • Son éducation doit être effectuée de manière cohérente, avec fermeté et bienveillance.

  • Il doit profiter de plusieurs balades quotidiennes ainsi que d’activités avec ses maîtres afin de partager des moments de complicité et dépenser son énergie débordante.

  • Un toilettage régulier doit être effectué afin de favoriser la bonne santé de sa peau, de son pelage et prévenir les problèmes oculaires. Cela fait partie intégrante de l’entretien du Boxer.

En l’absence de problèmes de santé, une à deux visites de contrôle par an chez le vétérinaire suffisent.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Toilettage du Boxer

Le toilettage du Boxer est assez simple puisqu’il n’a pas de sous-poil et que son poil est ras. Mais ce n’est pas parce qu’il est facile à réaliser qu’il faut le négliger : un toilettage permet de faire la chasse aux parasites indésirables et se débarrasser rapidement des puces et autres tiques du chien.

👉 Pelage

Il est conseillé de brosser son pelage deux à trois fois par semaine à l’aide d’une brosse métallique. Inutile d’abuser du bain : le sébum de la peau joue le rôle de barrière protectrice. Un bain 4 à 6 fois par an avec un shampoing adapté au pH de sa peau est suffisant

👉 Oreilles

Il est conseillé de laver ses oreilles toutes les semaines pour éviter l’accumulation de cérumen et d’autres débris cellulaires qui pourraient favoriser l’apparition d’otites. Attention : il ne faut jamais utiliser un coton-tige ! Il existe des produits de lavage spécialisés. Ne négligez pas cet aspect de l’entretien du Boxer.

👉 Yeux

Le nettoyage des yeux est primordial, d’autant que ce chien est sensible aux infections oculaires. Quelques gouttes de sérum physiologique dans chaque œil permettent de bien les nettoyer.

👉 Dents

Un nettoyage régulier de ses dents permet de limiter la formation de tartre et favorise la bonne santé bucco-dentaire du chien. Une accumulation de tartre est un véritable nid à bactéries dont les conséquences peuvent être désagréables (une gingivite), voire graves.

Reproduction du Boxer

La gestation dure entre 58 et 68 jours, avec une moyenne de 63 jours. La chienne donne naissance entre 2 et 12 chiots. Les portées comptent plus souvent 5 à 6 chiots.

Coût de l’entretien du Boxer

Le coût de l’entretien du Boxer dépend de son âge et de son état de santé. Comme c’est un gros mangeur, son alimentation est le plus gros poste de dépenses.

👉 Vaccins

En France, il n’est pas obligatoire de faire vacciner son chien. Il est cependant recommandé de le faire pour le mettre à l’abri de certaines maladies infectieuses. Il existe un « vaccin général » qui protège contre six maladies infectieuses (maladie de Carré, hépatite de Rubarth, parvovirose, parainfluenza, leptospirose, rage) et qui est fortement recommandé.

👉 Vermifuge

Il faut prévoir deux à quatre vermifugations par an pour un chien adulte.

👉 Nourriture

C’est le poste principal dans l’entretien du Boxer, car il a un bon coup de fourchette. Sa ration de croquettes est d’environ 500 g par jour à l’âge adulte, soit 15 kg de croquettes par mois. C’est la plus grosse dépense à prévoir, d’autant que sa susceptibilité à certaines pathologies et la forme particulière de ses mâchoires exigent qu’il ait une nourriture parfaitement adaptée.