QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DU BOXER ?

Le Boxer est un chien facilement reconnaissable à son museau écrasé et son allure svelte et élancée. Découvrez quelles sont les caractéristiques de la race.

La taille du Boxer

Le Boxer est un chien de taille moyenne à grande. On remarque une différence de gabarit entre les mâles et les femelles. Le Boxer mâle mesure entre 57 et 63 cm, tandis que le Boxer femelle mesure entre 53 et 60 cm. L’écart est donc assez minime, mais si vous désirez un chien plus petit, choisissez plutôt une femelle, tout en gardant à l’esprit qu’il faut aussi prendre en compte les individualités de chaque animal. Enfin, notez bien que le caractère du Boxer reste le même, mâle comme femelle.

Il est très important de bien choisir les accessoires de son chien en fonction de sa taille. Ainsi, pour que votre toutou dorme du sommeil du juste, choisissez une niche ou un panier bien adaptés à votre Boxer. Il en va de même pour ses jouets : des jouets trop petits ou trop grands n’auraient aucun intérêt !

Combien pèse un Boxer ?

Le poids d’un Boxer adulte dépend également de son sexe, avec une petite différence entre les mâles et les femelles. Le mâle pèse entre 30 et 35 kg, alors que la femelle pèse entre 25 et 30 kg. Le Boxer conserve donc un gabarit assez important.

En raison de sa taille, il peut faire un bon chien de garde, d’autant qu’il a un instinct protecteur assez important dès qu’il s’agit de défendre sa famille, dont il est très proche. Il faut impérativement bien éduquer son Boxer pour éviter de se laisser dépasser par lui. De même, sa taille peut poser souci dès qu’il s’agit de voyager avec lui, et notamment dans les transports en commun. De plus, en raison du museau écrasé de la race, qui peut avoir de sérieuses conséquences sur la santé du Boxer, certaines compagnies aériennes refusent désormais de transporter ce chien. En train, vous devrez payer un billet de seconde classe, à hauteur de 50% de son tarif habituel. 

La croissance du Boxer

Il faut redoubler de vigilance lors de la croissance du Boxer, car c’est une période délicate, et ce, pour toutes les races de chien. En effet, le corps du chiot est en pleine formation, et des sollicitations trop importantes risqueraient de faire apparaître des problèmes articulaires très sérieux. Gardez les séances de jeu effrénées pour plus tard. Attention également si vous vivez en appartement avec votre Boxer : il ne doit pas monter d’escaliers. Votre immeuble doit donc impérativement disposer d’un ascenseur.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

L’apparence générale du Boxer

La race de chien Boxer possède des caractéristiques qui le rendent très reconnaissable.

Le corps

Son corps est massif et carré, avec des membres robustes et droits et un garrot bien marqué. Le Boxer possède une silhouette bien athlétique. La queue est longue et assez fine.

La tête

La tête du Boxer est bien proportionnée au reste du corps. Le museau est large et écrasé. On parle de race brachycéphale. Les yeux sont globuleux, de taille moyenne et de couleur foncée. Le contour des paupières est également de couleur sombre. Les oreilles sont attachées haut sur le crâne. Si elles sont laissées naturelles, elles tombent en avant en formant un léger pli.

Le poil

Le poil du Boxer est court, lisse et dru. Il ne demande pas beaucoup d’entretien : un bon brossage un à deux fois par semaine sera largement suffisant. On retrouve deux robes chez le Boxer :

  • Le Boxer fauve : la robe arbore des nuances allant du jaune au rouge.

  • Le Boxer bringé : la robe est marquée par des bringures (sorte de bandes de couleur).

Le standard accepte des taches blanches, mais le blanc ne doit pas représenter plus d’un tiers de la robe au total.