BOXER : SON CARACTÈRE

Le caractère du Boxer en fait un chien bourré de qualités. Pas étonnant qu’il soit devenu rapidement l’un des chiens de compagnie préférés des Français. Joueur et intelligent, fidèle et courageux, ce chien à l’allure imposante possède plein de qualités - et quelques (petits) défauts !

Caractère du Boxer : points forts

Le standard de la Fédération Cynologique Internationale décrit le Boxer comme étant un chien au caractère franc et honnête. L’éducation de ce chien est primordiale pour l’aider à cultiver ses qualités et lui permettre de devenir un chien au caractère équilibré.

👉 Joueur

L’une des raisons qui fait que ce chien est si populaire auprès des familles est son amour du jeu. Le Boxer est joueur et adore prendre part à tout un tas d’activités. Qu’elles fassent appel à ses aptitudes physiques, à son flair développé ou qu’elles soient tout simplement ludiques, il adore jouer. Avec les enfants, ce chien se montre un excellent compagnon de jeux. Non seulement il partage leurs activités, mais il garde aussi un œil sur yeux et les protège.

👉 Intelligent

C’est une des facettes principales du caractère du boxer. Ce chien est un chien plutôt doué pour les apprentissages. Selon le classement effectué par le professeur Stanley Coren, il serait le 48e chien le plus apte à apprendre. Même si son énergie nécessite d’être canalisée, ce chien est capable d’apprendre des commandes, de répondre à des signaux et à effectuer certaines tâches. C’est pour cela qu’il est capable d’exceller dans les concours d’agility mais aussi de remplir la fonction de chien d’assistance.

👉 Loyauté

Le Boxer est très attaché à sa famille. Il a d’ailleurs besoin que son maître soit assez présent pour être heureux et épanoui. Sa loyauté sans bornes en fait un excellent chien d’alarme : il a à cœur de protéger sa famille, ce qui lui inspire parfois une certaine méfiance envers les personnes qu’il ne connaît pas. À ce titre, c’est un très bon chien de garde.

👉 Sociabilité

Une autre grande qualité du caractère du Boxer. Ce chien est extrêmement sociable. En plus d’apprécier la présence des enfants, une cohabitation chien/chat ou avec un autre chien est tout à fait possible s’il a bénéficié d’une bonne sociabilisation lorsqu’il était un chiot. D’une manière générale, le Boxer aime passer du temps avec sa famille. Les interactions sont très importantes pour son équilibre psychique.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Caractère du Boxer : points faibles

Malgré ses innombrables qualités, le caractère du Boxer a aussi des défauts.

👉 Méfiant envers les étrangers

Le Boxer est un chien très attaché à sa famille qu’il va toujours chercher à protéger. En conséquence, il peut se montrer très méfiant envers les personnes qu’il ne connaît pas, voire les considérer comme un danger. Pour éviter qu’il n’ait une mauvaise réaction, mieux vaut prendre le temps de faire les présentations et de le laisser s’habituer à la nouvelle personne.

👉 Gourmand

Parmi les plus grand défaut du caractère du Boxer, la gourmandise. Ce chien a des besoins en énergie élevés mais il est aussi très gourmand et est capable de réclamer de la nourriture en utilisant toutes les stratégies possibles et imaginables pour amadouer son maître. Il est important de ne pas encourager ce comportement et d’instituer un vrai rituel pour les repas. L’alimentation du Boxer doit aussi être de qualité. Sans cela, si sa gourmandise est contentée, il pourrait prendre du poids et développer une forme d’obésité du chien.

👉 Manque d’indépendance

Le Boxer fait preuve d’un attachement à toute épreuve envers sa famille. Il a besoin d’être entouré et de recevoir l’attention de ses maîtres pour être heureux. Cette dépendance n’est parfois pas facile à gérer car elle peut entraîner chez lui une anxiété de la séparation. La solitude et l’ennui peuvent aussi lui faire adopter des comportements destructeurs, comme abîmer des objets appartenant à ses maîtres ou faire ses besoins n’importe où. Il est recommandé de ne pas négliger d’apprendre au chiot à rester seul.