BOUVIER BERNOIS : SON ENTRETIEN

L’entretien du Bouvier bernois n’est pas particulièrement chronophage, mais il ne doit pas être non plus négligé. La santé de votre chien dépend aussi de vous et des soins que vous lui apportez. De plus, la longue fourrure du Bouvier, ainsi que ses oreilles tombantes, demandent quand même de faire attention.

Entretien du Bouvier bernois

Le physique du Bouvier bernois est impressionnant ! Votre toutou est un gros nounours qui a besoin qu’on prenne soin de lui pour se sentir parfaitement à l’aise dans ses pattes. Vous devez donc veiller à respecter plusieurs principes de base, qui, par ailleurs, peuvent s’appliquer à tous les chiens. Cependant, rassurez-vous : l’entretien d’un bouvier bernois n’est pas plus difficile que pour un autre chien !

Voici les points auxquels vous devez être attentif dans l’entretien du Bouvier bernois :

  • Les oreilles : les oreilles tombantes du Bouvier bernois sont une zone sensible. Compte tenu de leur forme, elles peuvent très vite accumuler saletés et parasites. Pensez à les vérifier régulièrement, surtout après une promenade en forêt et à la campagne, et nettoyez-les pour assurer leur propreté. Attention, n’utilisez jamais de coton-tige !

  • Les dents : l’entretien d’un Bouvier bernois passe aussi par son hygiène bucco-dentaire. Achetez une brosse adaptée à votre chien, ainsi que du dentifrice spécial, pour lui nettoyer les dents. Vous pouvez également lui donner des friandises à mâcher pour lutter contre le tartre.

  • Les yeux : les yeux de votre chien doivent rester propres. Vous pouvez nettoyer les saletés à l’aide d’une compresse imbibée de sérum physiologique. Mais si votre chien présente des écoulements chroniques, consultez votre vétérinaire.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Toilettage du Bouvier bernois

L’entretien du Bouvier bernois se fait aussi bien évidemment par l’entretien de son poil ! Compte tenu de sa masse, il est important d’éviter la formation de nœuds en le brossant au moins une, voire deux fois par semaine. Il mue de manière constante : c’est-à-dire qu’il perd son poil tout au long de l’année. Cependant, cette mue est beaucoup plus importante au moment du printemps et de l’automne. Vous devrez alors le brosser tous les jours pour le débarrasser des poils morts et des saletés. L’entretien du Bouvier bernois devient plus fastidieux à cette période. Concernant les bains, évitez d’en donner trop souvent à votre chien au risque de lui provoquer des problèmes de peau. Un à deux bains par an est parfaitement suffisant pour l’entretien d’un Bouvier bernois.

Concernant les griffes, pensez à les tailler si vous pensez être capable de le faire seul. Si vous craignez de blesser votre chien, vous pouvez demander à votre vétérinaire de le faire pour vous. Heureusement, le caractère du Bouvier bernois en fait un chien de bonne composition. Si vous l’habituez très tôt, vous n’aurez pas de problème !

Reproduction du Bouvier bernois

La période de gestation modifie indubitablement les besoins de votre chienne Bouvier bernois. En tout premier lieu, les visites chez le vétérinaire devront être bien plus fréquentes. De plus, les besoins alimentaires sont forcément modifiés. L’alimentation du Bouvier bernois change donc avec la gestation. Ses besoins alimentaires sont également plus importants. Durant toute la période de gestation, entre 60 et 70 jours, veillez à ce que votre chienne soit au calme et qu’elle reçoive des soins adaptés. Si vous ne souhaitez pas avoir de portées, il est préférable de faire stériliser votre chienne – ou de faire castrer votre chien.

Coût de l’entretien du Bouvier bernois

Le principal poste de dépense pour l’entretien du Bouvier bernois est la nourriture. En effet, vu sa taille, il mange forcément beaucoup plus qu’un petit chien ! Si des croquettes chères ne sont pas synonymes de qualité, évitez quand même de vous tourner vers les marques de supermarchés, bas de gamme et à la qualité douteuse. La quantité de croquettes conseillée pour le Bouvier bernois est de 580 grammes, à répartir en deux repas au cours de la journée. En plus de l’alimentation du Bouvier bernois, ne négligez pas le prix des soins vétérinaires, des accessoires ou encore des jouets.