BOUVIER BERNOIS : SES CONDITIONS DE VIE

Les Bouviers bernois sont des chiens relativement faciles à vivre. Pour eux, un seul critère est en réalité important pour leur bien-être : la présence de leur maître. Très attaché à ce dernier, le Bouvier bernois est en effet un véritable pot de colle. Les conditions de vie du Bouvier bernois sont donc très flexibles.

Bouvier bernois et appartement

Le physique du Bouvier bernois est imposant et massif. La vie dans un minuscule studio est contre-indiquée, autant pour le bonheur de votre chien que pour le vôtre. En revanche, l’appartement ne devrait pas poser de souci pour les conditions de vie du Bouvier bernois, à conditions de bénéficier de plusieurs grandes sorties par jour. S’il n’est pas un sportif acharné, le Bouvier bernois a en effet quand même besoin de se dépenser.

Bouvier bernois et maison

Une maison, surtout à la campagne, est ce qui convient le mieux au Bouvier bernois, encore plus si vous avez un grand jardin à disposition. En revanche, ce jardin ne doit pas vous servir de prétexte pour laisser votre chien dehors. Le caractère du Bouvier bernois est tel qu’il ne supporterait pas la solitude et l’isolement. Votre chien doit vivre à l’intérieur, avec vous, afin de partager la vie familiale comme un membre à part entière du foyer. Dans le cas contraire, les conditions de vie du Bouvier bernois se détérioreraient fortement.

Bouvier bernois et enfants

Le Bouvier bernois est un formidable compagnon de jeu pour les enfants. Très doux, calme, c’est une véritable force tranquille qui saura prendre bien soin des plus petits. C’est un chien joueur, joyeux et intelligent, qui appréciera la compagnie des enfants. Cependant, n’oubliez pas que le Bouvier bernois est un très grand chien, qui plus est très lourd. Un accident est très vite arrivé. Ne laissez jamais votre chien sans surveillance avec des enfants. En cas d’accident, vous risqueriez gros. Pour vous prémunir contre ce genre de risque, vous pouvez souscrire une assurance pour votre Bouvier bernois. Pensez également à inculquer à vos enfants, si vous en avez, les bons gestes à avoir avec votre chien. Celui-ci, malgré ses airs de nounours, n’est pas une peluche. Il ne faut donc pas lui tirer sur les oreilles, sur la queue, lui marcher dessus, etc. Mais la présence de tout-petits n’est pas du tout un problème pour les conditions de vie du Bouvier bernois.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Bouvier bernois et autres animaux

👉 Chat

En tant que bouvier, le Bouvier bernois n’est pas un chasseur. Il est donc dépourvu d’instinct de chasse et peut parfaitement s’entendre avec les chats, à condition, bien sûr, de les présenter dans les règles de l’art, sans brusquer les animaux dans leur découverte. Certains chats n’aiment pas les chiens. Avant d’adopter un Bouvier bernois, assurez-vous que votre félin pourra accepter la présence d'un toutou.

👉 Chien

Le Bouvier bernois n’est pas d’un naturel agressif. Il s’entend donc en général très bien avec les autres chiens, et leur présence ne devrait pas impacter les conditions de vie du Bouvier bernois. Le problème pourrait plutôt venir des autres toutous, si jamais ils sont dominants ou ne supportent pas très bien leurs congénères.

👉 Autres animaux

Là encore, le Bouvier bernois n’a pas d’instinct de prédation. Il ne devrait donc pas se mettre à courir après votre NAC. Cependant, montrez-vous quand même prudent. En effet, c’est un très gros chien, et un accident est très vite arrivé. Faites les présentations en douceur, et au moindre signe de danger, séparez les deux animaux. Votre NAC ne fera certainement pas le poids face à votre chien. Mais sur le papier, aucune inquiétude à avoir pour les conditions de vie du Bouvier bernois.

Bouvier bernois et fortes chaleurs

Le Bouvier bernois n’aime pas la chaleur. En été, évitez de le sortir au moment où les températures sont les plus élevées et préférez des heures plus fraîches, comme le matin ou le soir, par exemple. De plus, ne sortez jamais sans emporter avec vous de quoi rafraîchir votre chien. De trop hautes températures pourraient avoir des conséquences très négatives sur les conditions de vie du Bouvier bernois.

Bouvier bernois et faibles températures

À l’inverse, le Bouvier bernois résiste très bien aux températures les plus froides – à condition, bien sûr, qu’elles ne soient pas glaciales. S’il avait pour habitude de transporter le lait par le passé, ce n’est pas non plus un chien de traîneau ! Ne laissez jamais votre chien dehors lorsqu’il fait très froid, même avec une niche.