LE CARACTÈRE DU BOUVIER BERNOIS

Le Bouvier bernois a su conquérir un bon nombre de personnes et tout type de famille. Ce grand chien possède en effet toutes les qualités nécessaires, et son caractère en fait un toutou idéal.

Les qualités du Bouvier bernois

Le Bouvier bernois n’est pas le chien préféré de millions de personnes pour rien. Il constitue, par ailleurs, un toutou bien indiqué comme premier chien. Les éleveurs connaissent bien leurs chiots. Si vous cherchez un chien avec un caractère particulier, n’hésitez pas à demander conseil à l’éleveur pour que celui-ci puisse vous aiguiller. Sachez qu’il n’existe pas de différences de tempérament entre les mâles et les femelles.

Affectueux

Le Bouvier bernois est un chien très affectueux avec sa famille. Il adore les câlins et les caresses, et n’hésitera jamais à en réclamer dès qu’il en a l’occasion. Docile et gentil, il s’entend aussi très bien avec les enfants, sur qui il veillera avec patience. Attention, cependant, à ne pas laisser de tout-petits seuls avec un chien sur surveillance. Aussi gentil soit-il, le Bouvier bernois, avec son gabarit impressionnant, pourrait provoquer un accident sans le vouloir.

Sociable

La Société Centrale Canine indique que le Bouvier bernois est un chien fondamentalement gentil, qui n’aura aucun problème de cohabitation avec les autres chiens ou les autres animaux. Le Bouvier bernois est tout sauf un chien de chasse. Il ne se montrera pas dangereux pour les NAC, par exemple. Mais à nouveau, attention à sa taille ! Car des animaux plus petits n’auront aucune chance face à lui, même si son intention n’est pas de faire mal. Ce trait de caractère ne vous dispense pas non plus d’assurer une bonne sociabilisation pour votre toutou ! Faites-lui rencontrer d’autres chiens de toutes tailles, d’autres animaux de compagnie comme les chats, des enfants, d’autres personnes, pour qu’il puisse appréhender le monde qui l’entoure sans aucune crainte.

Calme

Selon le standard du LOF, un chien de race Bouvier bernois est un chien calme et jamais agressif. Il n’est pas très sportif et appréciera les longues siestes sur le canapé avec son maître plutôt que les footings effrénés dans la nature. Pour autant, cela ne vous dispense pas de promener votre chien lors d’une longue balade d’au moins une heure et demie chaque jour. Il doit pouvoir se dégourdir les pattes et renifler de nouvelles odeurs régulièrement. Bien entendu, ajoutez à cela les promenades plus courtes destinées à lui faire faire ses besoins.

Intelligent

En tant que chien de berger et chien de bouvier, le Bouvier bernois fait preuve d’une intelligence remarquable, ce qui lui permettra d’apprendre sans souci. Son éducation ne doit cependant pas être négligée et doit être prise au sérieux. Le Bouvier bernois est, dans tous les cas, un excellent chien de compagnie.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les défauts du Bouvier bernois

Aboie souvent

Le Bouvier bernois est un bon chien de garde, avec un bel instinct de protection. Sa grande taille est très dissuasive. Il est donc tout à fait capable de veiller sur son territoire et de se montrer protecteur si jamais il estime un danger tout proche. Il n’hésitera pas à aboyer pour signifier un problème. Si ce trait de caractère est plutôt pratique si vous cherchez un bon chien de défense et d’alerte, il peut s’avérer assez problématique si vous vivez avec votre Bouvier bernois en appartement. Vous risqueriez en effet des conflits de voisinage. Si vous laissez votre chien seul trop longtemps, s'il souffre d’anxiété de séparation ou s'il s’ennuie, il pourra aussi manifester son mal-être par des aboiements, voire des destructions. Pensez à bien l’éduquer pour éviter ce genre de désagrément.

Lent à mûrir

Le chiot Bouvier bernois, comme bon nombre de grandes races et de races géantes, est beaucoup plus lent à mûrir. Son adolescence peut parfois être difficile à gérer, car il aura déjà atteint sa taille adulte, et sera donc plus difficile à maîtriser. C’est de plus un chien extrêmement sensible, que le moindre signe de violence tant physique que verbale risque de braquer. Il faudra l’encourager et le féliciter pour lui permettre d’apprendre dans de bonnes conditions.

Ne supporte pas la solitude

Il s’agit d’une race de chien très proche de son maître, à qui il voue une loyauté et une fidélité indéfectible. Le Bouvier bernois est un chien pot de colle, très peu indépendant. Il ne s’éloigne d’ailleurs jamais de son maître. Mais cette proximité peut aussi poser des problèmes si elle va trop loin. Si le chien n’apprend pas à rester seul quelques heures assez rapidement, il risque de développer un hyper attachement et une forte anxiété de séparation. Apprenez-lui à rester seul dès son arrivée chez vous, en le laissant quelques minutes à l’intérieur du logement. Augmentez progressivement la durée. Sachez cependant que votre beau chien tricolore ne doit pas rester seul plus de quelques heures. Laissez-lui des jouets pour l’occuper. Si vous êtes souvent absent, cette race n’est pas faite pour vous.