BOULEDOGUE FRANÇAIS : SON ÉDUCATION

L’éducation du Bouledogue Français n’est pas très difficile. En effet, c’est un chien intelligent qui est facile à éduquer. Mais attention : c’est aussi un chien têtu qui sait très bien faire sa tête de mule quand il s’agit de tester les limites. Une bonne éducation permet de lui apprendre les bons comportements, de corriger certains petits défauts et de le sociabiliser pour qu’il devienne un chien équilibré à l’âge adulte.

Facilité à éduquer le Bouledogue Français

Le Bouledogue Français est un chien relativement facile à éduquer à condition de savoir faire preuve de cohérence et de fermeté : une main de fer dans un gant de velours ! Ce petit molosse a tendance à faire preuve d’entêtement. Ce trait de caractère du Bouledogue français est d’ailleurs la principale difficulté que les maîtres doivent surmonter pour réussir l’éducation de leur chien. L’éducation du Bouledogue français est réputée accessible aux novices.

En dehors de la fermeté et du renforcement positif, il est conseillé d’adapter la méthode d’éducation au vrai caractère de son chien. Un Bouledogue Français un peu colérique ou facilement excitable n’aura pas besoin d’apprendre les mêmes choses, dans le même ordre et selon les mêmes méthodes qu’un chien au tempérament plus souple et pragmatique. L’éducation du Bouledogue français doit toujours se faire avec douceur.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Obéissance du Bouledogue Français

Le Bouledogue Français est tout à fait capable d’obéir… s’il est d’humeur. Ce chien est loin de faire partie des races de chien les plus aptes au dressage à l’obéissance. Cependant, avec une bonne éducation, beaucoup de fermeté et une bonne dose de patience, les maîtres peuvent apprendre à leur petit molosse à répondre aux ordres.

L’éducation du Bouledogue Français

L’éducation du Bouledogue français doit commencer assez tôt afin qu’il acquiert rapidement les bons comportements. Elle peut commencer dès que le chiot a deux mois et se poursuivre tout au long de sa vie. L’éducation doit être adaptée en fonction du caractère du chien. Il y a cependant des apprentissages généraux sur lesquels il ne faut pas faire l’impasse :

  • La propreté : si vous accueillez un chiot, il est important de lui apprendre là où il doit faire ses besoins. Il ne va pas le deviner tout seul : c’est au maître de lui montrer l’endroit, de l’encourager à y aller et de le féliciter lorsqu’il réussit. Cet apprentissage est essentiel et est souvent acquis très vite.

  • Les commandes de base : pour la sécurité du chien et une cohabitation sereine au quotidien, le chien doit apprendre à répondre aux commandes de base et à savoir la place qu’il occupe au sein du foyer. Il doit comprendre ce que signifient les mots « non » ou « stop », par exemple. Au début, un geste peut être associé au mot afin de renforcer l’apprentissage. Des friandises pour chien peuvent aussi être utilisées pour stimuler son envie de bien faire.

  • Les bons comportements : marcher en laisse n’est pas inné, tout comme venir vers son maître lorsqu’il l’appelle ou s’arrêter au bord du trottoir. L’éducation du Bouledogue français doit aussi lui apprendre à gérer les absences de son maître. Ce chien ne supporte pas bien la solitude et adopte souvent des comportements destructeurs lorsqu’il ressent de l’anxiété ou de l’ennui. Mieux vaut habituer le chien très tôt et lui apprendre à être seul.

  • Le jeu est un excellent moyen de bâtir une relation complice avec votre chien tout en renforçant les apprentissages de manière ludique. Des jeux tels que le frisbee ou la balle sont parfaits pour lui apprendre à répondre aux commandes. Et comme il adore recevoir l’attention de son maître, il est fort à parier qu’il apprécie ces moments privilégiés.

De manière générale, l’éducation du Bouledogue Français doit être réalisée avec constance, fermeté et bienveillance. Aussi mignon que cela puisse être lorsque le chiot mordille des objets, chaque mauvais comportement doit être souligné et rectifié afin qu’il n’en prenne pas l’habitude et comprenne que ce n’est pas ce qui est attendu de lui. Comme beaucoup de chiens, le Bouledogue Français a un désir de plaire et de bien faire : il est sensible aux félicitations et aux récompenses.