UN BOULEDOGUE FRANÇAIS PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Vivre en appartement signifie, pour beaucoup de personnes, ne pas pouvoir avoir de chien. Ou alors, seulement de petits chiens. Mais est-ce vraiment la réalité ? Et qu’en est-il exactement du Bouledogue français, lui-même un chien de petite taille ? Découvrez la réponse.

Avoir un Bouledogue français en appartement, est-ce possible ?

Tordons d’abord le cou à une idée reçue encore très persistante : oui, il est possible d’avoir un chien en appartement, même un toutou de grande taille. Certains petits chiens seront beaucoup moins à l’aise dans une surface réduite que certains animaux de taille géante. Un Jack Russell, par exemple, tournera plus vite en rond qu’un Dogue allemand, beaucoup plus pantouflard et casanier. Mais plus que la surface et l’habitation, c’est avant tout le temps que vous allez pouvoir consacrer chaque jour à votre chien qui sera le plus important. Un Bouledogue français dans un appartement, sorti tous les jours, avec un maître très présent, sera bien plus heureux et épanoui qu’un Bouledogue français livré à lui-même dans un jardin et laissé seul des heures durant.

La petite taille du Bouledogue et son caractère assez calme en font cependant un meilleur candidat, sur le papier, pour la vie en appartement. Un Berger australien très énergique a besoin de grands espaces et devra donc être sorti plusieurs heures s’il vit en appartement. Le Bouledogue français, lui, n’a pas ce genre d’exigence. En tant que parfait chien d’agrément et de compagnie, il fait partie des meilleures races de chien pour vivre en appartement.

Bien vivre en appartement avec son Bouledogue français

Il est cependant essentiel de savoir que la vie en appartement avec un chien reste un peu différente de la vie en maison et jardin. Cela vous demandera quelques ajustements et un peu plus de patience. Avant toute chose, vous devez vous poser les bonnes questions :

  • Êtes-vous souvent absent ?

  • Pouvez-vous rentrer lors de vos pauses ?

  • Combien de temps pouvez-vous accorder chaque jour à votre Bouledogue français ?

Ces interrogations sont essentielles, que vous viviez en appartement ou en maison. Le Bouledogue français est un chien proche de son maître, qui n’aime pas la solitude. Si vous ne travaillez pas chez vous et que vous êtes absent plus de six heures d’affilée, une telle adoption n’est pas une bonne idée. Essayez de rentrer chez vous lors de vos pauses de midi ou demandez à un ami, connaissance, voisin, de passer s’occuper de votre chien en votre absence. Si ce n’est pas possible, faites appel à un service de pet sitting, même si cela demande un petit budget.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Une fois de retour, occupez-vous de votre chien et sortez-le. La promenade n’a pas besoin de s’éterniser, car le Bouledogue français est loin d’être un grand sportif. Mais il a quand même besoin de se dégourdir un peu les pattes et de faire de nouvelles rencontres. Jouez un peu avec lui chez vous, prenez soin de lui (brossage, etc.) : l’idéal est de passer du temps avec votre chien.

N’oubliez pas de lui acheter des jouets ! Il faut que votre toutou puisse s’occuper pendant que vous n’êtes pas là. Cela lui évitera de sombrer dans l’ennui et de provoquer des comportements dérangeants, tels que les destructions et les aboiements. Ces derniers pourraient notamment être à l’origine de conflits de voisinage. Choisissez des jouets adaptés à la taille de votre Bouledogue français afin qu’il puisse s’amuser avec sans danger. Pensez également à lui offrir des accessoires adéquats (paniers, gamelles, etc.).

Comment éduquer mon Bouledogue français en appartement ?

Pour que la cohabitation avec votre Bouledogue français en appartement se passe pour le mieux, il est primordial de lui apprendre la solitude et la propreté.

La solitude

Apprendre à rester seul à son toutou est essentiel, et ce, pour toutes les races de chiens. Un animal qui ne supporte pas d’être séparé de son maître est un animal souffrant d’un grand mal-être, susceptible également d’avoir des comportements indésirables et gênants pour tout le voisinage. Commencez l’éducation de votre chiot Bouledogue français dès son arrivée chez vous. Sortez sur le palier pendant quelques minutes, puis revenez chez vous. Veillez à ne pas caresser ou parler à votre chien que vous rentriez ou que vous sortiez. Vos absences doivent constituer des non-événements. Augmentez progressivement la durée de vos absences. Votre Bouledogue français apprendra ainsi très vite à rester seul.

La propreté

L’apprentissage de la propreté est souvent un peu plus long lorsque l’on vit en appartement et que l’on n’a pas un jardin à sa disposition. Cet apprentissage est cependant très loin d’être impossible avec de la patience. Sortez votre chiot après ses repas, ses séances de jeux, ses siestes et ses nuits. Encouragez-le à faire ses besoins et félicitez-le dès qu’il le fait, à l’aide d’une friandise ou d’une caresse. Vous n’échapperez pas à l’accident, mais ne disputez pas votre Bouledogue français s’il se soulage à l’intérieur de votre logement : cela ne servirait à rien. Il ne comprendrait pas pourquoi vous le disputer.