BOULEDOGUE FRANÇAIS : SON CARACTÈRE

Le caractère du Bouledogue français en fait un chien idéal. C’est bien pour cela qu’il est rapidement devenu l’un des chiens de compagnie préférés des Français (et pas que, d’ailleurs). Tour à tour drôle, attachant et joueur, ce petit chien vif au visage si caractéristique a beaucoup de qualités - et quelques petits défauts aussi, pour faire bonne mesure !

Caractère du Bouledogue Français : points forts

Le Bouledogue Français est un petit molosse joueur et très sociable qui adore la compagnie - enfants, adultes, autres chiens, tout lui plait !

👉 Joueur

Le Bouledogue Français aime autant jouer et amuser la galerie qu’il a une aversion pour les exercices. C’est ce qui lui vaut parfois le surnom de « Clown Dog » : faire le pitre est une seconde nature. Que ce soit avec des adultes ou avec des enfants, ce petit chien adore s’amuser : une balle, un frisbee ou un jouet qui couine et le voilà parti !

👉 Intelligent

Autre caractéristique du caractère du Bouledogue français, son intelligence. C’est un chien assez facile à éduquer. Il est capable de vite comprendre ce qui est attendu de lui grâce, notamment, à sa sensibilité et à son besoin d’être proche de ses maîtres. Plus son éducation commence tôt, et plus ce petit chien sera malléable et perdra sa tendance à l’entêtement.

👉 Sociabilité

La crème de la crème ! Le Bouledogue Français est un chien éminemment social pour qui la présence et les interactions avec des humains sont essentielles à son équilibre mental. Doux et enjoué, il s’entend très bien avec les enfants. Une cohabitation chien/chat est aussi possible, tout comme avec d’autres chiens. Il suffit de donner au Bouledogue Français une bonne éducation afin de permettre l’installation d’’une bonne hiérarchie. Comme il est curieux et bienveillant, il ne se montre pas agressif envers les personnes qu’il ne connait pas.

👉 Facile à vivre

C’est l’un des traits les plus agréables du caractère du Bouledogue français : ce petit chien est toujours de bonne humeur. Il est facile à vivre et plein de vie. L’empathie et l’enthousiasme dont il est capable de faire preuve sont un vrai rayon de soleil au quotidien.

Ce chien a une formidable capacité d’adaptation et c’est pour cela qu’il convient à tous les types de maîtres, peu importe leur mode de vie. En dépit de sa musculature développée et de sa vivacité, il sait se montrer doux et protecteur avec les enfants, même les plus jeunes. Avec les personnes âgées, il est capable d’adopter un comportement calme et se satisfaire de siestes sur le canapé et de courtes promenades quotidiennes. Et comme il aboie très peu, c’est un chien parfaitement adapté à la vie en appartement.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Caractère du Bouledogue Français : points faibles

Malheureusement, ce petit molosse n’a pas que des qualités. Le caractère du Bouledogue français affiche aussi quelques défauts !

👉 Têtu

Son intelligence n’empêche pas une certaine forme d’entêtement. Le Bouledogue Français est réputé pour être buté et tester les limites qui lui sont imposées. C’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de commencer à le socialiser et à l’éduquer très tôt afin qu’il apprenne les bons comportements et abandonne ses mauvaises habitudes.

👉 Ne supporte pas la solitude

C’est un des points négatifs du caractère du Bouledogue français. Ce chien est un chien de compagnie par excellence. Il recherche et a besoin d’être entouré pour être heureux. Trop de solitude peut causer chez lui une forme d’anxiété de séparation. Cela peut même l’amener à adopter certains comportements destructeurs (détruire des objets ou faire ses besoins dans la maison), voire même à s’enfuir. Il est essentiel d’apprendre au chiot à être séparé de son maître.

👉 Possessivité

Le Bouledogue Français est très attaché à ses maîtres - si attaché qu’il peut même en devenir jaloux et possessif. Là encore, tout est une affaire d’éducation. C’est à son maître qu’il appartient d’établir une hiérarchie saine afin de fixer des règles et des limites afin que le chien ne prenne pas le dessus.