BERGER BLANC SUISSE : SA SANTÉ

Ce chien rustique et robuste a une santé solide. Une alimentation et un cadre de vie adaptés faisant la part belle aux activités physiques et à la socialisation sont les clés pour prendre soin de la santé du Berger blanc suisse.

Santé du Berger blanc suisse : points forts

Le Berger blanc suisse est un chien sportif à la musculature développée. Grâce à ses origines rustiques, il n’est pas prédisposé à souffrir de maladies génétiques. Il résiste également très bien aux intempéries et fait preuve d’une belle endurance.

En dehors de son poil abondant qui a besoin d’un brossage quotidien, l’entretien de ce grand chien n’a rien de contraignant. Une à deux consultations par an chez le vétérinaire suffisent à vous assurer que votre Berger blanc suisse est en bonne santé.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Santé du Berger blanc suisse : points faibles

Comme la plupart des chiens de moyenne et grande taille, les problèmes articulatoires et en particulier, la dysplasie de la hanche, font partie des problèmes de santé du Berger blanc suisse. La croissance des chiots doit faire l’objet de beaucoup d’attention puisque l’environnement et la qualité de l’alimentation pendant cette période de la vie ont une incidence sur le développement de cette pathologie.

Son système digestif est, lui aussi, fragile. S’il ne souffre pas forcément de torsion-dilatation de l’estomac, les diarrhées peuvent être fréquentes et nécessiter une adaptation de sa nourriture, le recours à des compléments alimentaires, voire même un traitement médicamenteux dans les cas les plus sévères.

Les maladies du Berger blanc suisse ?

👉 Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est un trouble musculo-squelettique d’origine congénital. Il est causé par un « défaut » dans les ligaments dans la tête du fémur qui, à la longue, entraîne une déformation de la hanche et une forme d’arthrose. Ce trouble articulaire est très courant chez les chiens de moyenne et grande taille. Les conditions de vie du Berger blanc suisse influent sur l’apparition de ce trouble : une alimentation mal adaptée, une prise de poids trop rapide ou des activités physiques trop intenses sont autant de facteurs aggravants.

La dysplasie de la hanche est détecté généralement très tôt. Certains chiots boitent tandis que d’autres manquent de coordination ou ne manifestent pas d’intérêt pour les activités physiques. Au moindre doute, une visite chez le vétérinaire s’impose : plus la dysplasie de la hanche est détectée tôt, et plus le traitement sera léger.

Pour les cas les plus simples, une bonne hygiène de vie couplée à une alimentation adaptée et, éventuellement, à des séances de physiothérapie suffisent à résoudre le problème. Dans les cas les plus sévères, une opération chirurgicale doit être envisagée.

👉 Diarrhée

La diarrhée est un trouble digestif relativement fréquent chez les chiens, et encore plus chez les chiots en raison de l’immaturité de leur système digestif. Chez le Berger blanc suisse, la diarrhée peut prendre un caractère chronique et être le résultat d’un dysfonctionnement de l’intestin grêle entraînant une mauvaise assimilation de la nourriture. Elle peut être aussi causée par une colopathie.

Seul un examen vétérinaire approfondi et des observations précises du maître peuvent permettre d’orienter le diagnostic. Le traitement consiste souvent en une adaptation du régime alimentaire du chien, à la fois dans la composition de ses croquettes que dans la taille de ses rations, afin de favoriser une bonne digestion. Des probiotiques peuvent également être utilisés pour favoriser la bonne santé de la flore intestinale et préserver la bonne santé du Berger blanc suisse.

👉 Paralysie laryngée

La paralysie laryngée se caractérise par une perte de la motricité des muscles du larynx causée par des lésions sur les nerfs permettant l’ouverture et la fermeture du larynx. Lorsque les voies nerveuses sont touchées, les muscles ne fonctionnent plus assez bien et le larynx reste alors en position fermée, ce qui empêche le chien de respirer correctement.

Seul un examen vétérinaire peut permettre de poser le diagnostic. Une opération chirurgicale peut être envisager pour traiter ce problème de santé du Berger blanc suisse. Celle-ci consiste à installer deux prothèses pour remplacer les muscles défaillants et permettre ainsi au larynx de s’ouvrir et de se fermer correctement.