DRESSAGE DU MALINOIS : COMMENT L’ÉDUQUER ?

Éduquer son Berger belge malinois est essentiel, autant pour votre chien que pour vous. Mais comment être certain d’adopter les bons réflexes et d’offrir à son chien une éducation solide qui lui permettra de pouvoir évoluer sans crainte dans son environnement ?

Quand commencer le dressage de votre Malinois ?

Éduquez votre chiot dès son arrivée chez vous, à l’âge de deux mois. Il est en effet très important de mettre en place les règles de la maison le plus tôt possible. Votre chien doit comprendre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. De votre côté, soyez clair avec vous-même en interdisant dès le départ ce que vous comptez interdire à votre chiot Malinois lorsque celui-ci aura sa taille adulte. Il est facile de maîtriser un bébé Malinois de quelques mois, mais cela sera une autre paire de manches lorsque le chien aura grandi. Vous pourrez éventuellement revenir sur certaines interdictions plus tard – par exemple, grimper sur le canapé. Interdire une autorisation donnée un peu trop rapidement sera en revanche beaucoup plus compliqué.

Il est également tout à fait possible d’éduquer un chien adulte, même si la tâche s’avérera un peu plus difficile qu’avec un chiot. En effet, les chiens adultes ont souvent des passés particuliers, avec leur propre expérience et leur propre vécu. Certains ont connu des choses difficiles, et pour d’autres, certaines mauvaises habitudes sont bien ancrées. Vous devrez donc vous armer de patience. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin pour vous aider.

Comprendre les bases de l’éducation du Malinois

Il n’est plus exact, aujourd’hui, de parler de dressage d’un Malinois. En effet, il est préférable de parler d’éducation. Celle-ci se fonde sur une approche positive de l’apprentissage, où les bons comportements doivent être récompensés et les mauvais ignorés. La punition doit être rare, jamais violente et n’être utilisée qu’en dernier recours.

Vous devez appliquer trois grands principes.

  • La patience : c’est une vertu essentielle à conserver. Le Malinois est un chien intelligent, qui aime faire plaisir à son maître, mais il doit aussi prendre le temps de bien comprendre ce que vous attendez de lui. Votre compagnon à quatre pattes ne peut pas tout retenir du premier coup. Soyez indulgent avec lui et évitez de vous énerver lorsqu’il ne parvient pas à réaliser un exercice.

  • La cohérence : changer les ordres à tort ou à travers, modifier les interdictions et les autorisations, risque de perturber votre toutou. Gardez les idées claires et choisissez des ordres faciles à retenir, autant pour vous que pour votre chien. Il doit pouvoir comprendre ce que vous voulez immédiatement.

  • La constance : seule la répétition dans le temps vous permettra d’obtenir des résultats concrets. Prenez quelques minutes chaque jour pour parfaire l’éducation de votre Malinois, lors de séances de jeu ou durant une promenade, par exemple.

Gardez également en tête que pour une éducation réussie, vous devez aussi avoir un chien équilibré. Pour ce faire, pensez à bien satisfaire les besoins de dépenses de votre boule de poils en l’emmenant régulièrement courir. Le Malinois reste un chien de garde et a de l’énergie à revendre. Inactif, il deviendrait malheureux.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quels sont les ordres de base dans le dressage du Malinois

Certains apprentissages doivent avoir la priorité sur les autres.

  • Le rappel : c’est l’ordre de base pour toutes les races de chien. Votre Malinois doit absolument répondre à son nom et revenir lorsque vous l’appelez. Cela vous permet de contrôler votre chien et d’éviter les accidents, qui peuvent malheureusement entamer son espérance de vie.

  • La marche en laisse : votre chien doit marcher sans tirer à vos côtés. C’est d’autant plus vrai en ville, où les obstacles sont souvent plus nombreux. Commencez l’apprentissage de la laisse dans un lieu clos et sécurisé. Dès que votre chien commence à tirer, donnez un petit coup pour le retenir et faites-le revenir vers vous. Lorsqu’il obéit, félicitez-le.

  • « Non » ou « Stop » : cela indique à votre compagnon à quatre pattes un comportement indésirable. Pour autant, gardez une approche positive. Le chien doit comprendre que renoncer n’est pas synonyme de perte. Ainsi, lorsque votre Malinois vous obéit, félicitez-le pour lui faire comprendre qu’il gagnera à ne pas reproduire un mauvais comportement.

L’importance de la sociabilisation du Malinois

L’éducation du Malinois doit également comprendre un volet « sociabilisation ». C’est absolument essentiel si vous voulez qu’il puisse évoluer sereinement dans son environnement. Cette sociabilisation commence auprès de ses frères et sœurs, avec sa mère, et doit absolument se poursuivre une fois que le chien se trouve chez vous. La période charnière se situe entre le 2e et le 3e mois. Multipliez les expériences positives et laissez votre Malinois rencontrer autant de personnes différentes que possible, mais également des congénères et d’autres animaux de compagnie.