QUELLES SONT LES COULEURS DU MALINOIS ?

Le Malinois est un grand chien aux allures élancées et élégantes. Quatrième variété de berger belge, avec le Tervueren, le Laekenois et le Groenendael, le Malinois possède un physique bien à lui.

Les couleurs du Malinois

Le standard du Livre des Origines Français (LOF) et de la Société Centrale Canine (SCC) n’accepte qu’une seule couleur pour le malinois : le fauve charbonné, avec un masque noir. Toute autre couleur sera considérée comme un défaut, et le chien ne sera pas confirmé. Au sein du fauve charbonné, il existe quelques nuances, mais attention à la trop grande présence de blanc, qui est éliminatoire. Cependant, de légères taches de blanc au niveau du poitrail sont tolérées.

Dans d’autres pays que la France, on peut cependant trouver d’autres couleurs. Si vous achetez un chien à l’étranger et qu’il ne correspond pas au standard du LOF, il ne pourra pas être confirmé. Parmi les différentes couleurs, on retrouve :

  • Le Malinois noir, qui n’est par ailleurs pas reconnu par la Fédération Cynologique Internationale (FCI), bien qu’il soit admis en Belgique par l’organisation belge des chiens de travail.

  • Le Malinois bleu.

  • Le Malinois couleur sable. La couleur est reconnue chez le Tervueren, mais pas chez le Malinois.

  • Le Malinois noir et feu. Certaines organisations de chiens de travail reconnaissent cette couleur.

Le poil du Malinois

Le pelage d’un chien de race Malinois est court sur l’ensemble du corps. Il peut être un peu plus fourni au niveau du cou, de l’arrière des cuisses et de la queue. Le Malinois ne possède en revanche jamais le poil long. Si parmi les Bergers belges, vous souhaitez un chien avec une fourrure plus abondante, dirigez-vous vers le Tervueren. Le Malinois possède également un sous-poil laineux qui le protège bien des intempéries. Ce toutou demande moins d’entretien que les autres types de berger belge, mais sa fourrure a quand même besoin d’être brossée assez régulièrement, à l’aide d’une brosse adaptée pour les Malinois.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

La taille et le poids du Malinois

Le Malinois est un grand chien, qui mesure une soixantaine de centimètres au garrot. On note une différence assez notable entre les mâles et les femelles. Le mâle mesure entre 60 et 66 cm au garrot et pèse entre 28 et 23 kg. La femelle, quant à elle, mesure entre 56 et 62 cm au garrot et pèse entre 20 et 25 kg. En raison de son gabarit, il est important de bien éduquer son compagnon à quatre pattes dès son plus jeune âge. N’hésitez pas à demander de l’aide à un éducateur canin pour son dressage.

La croissance de ce chien de berger peut se découper en deux phases bien distinctes : une phase de croissance rapide, jusqu’au 8 ou 9e mois, puis une phase de croissance plus stable. Le Malinois achève sa croissance vers le 19e mois. Il met plus de temps à grandir que les races de petits chiens ou les races de chiens de taille moyenne. C’est souvent le cas des races de grands chiens, et certains races géantes, comme le Bouvier bernois, mettent même deux ans à mûrir.

On peut estimer le poids du chien à l’âge adulte vers le 7e mois, car on considère qu’à ce stade, il pèse déjà les 2/3 de son poids définitif. La croissance est toujours une période délicate chez toutes les races de chien, y compris ceux de petite taille. Cette période mérite beaucoup d’attention de la part du maître. Il faut éviter de trop solliciter l’animal pour ne pas abîmer ses articulations. Le Malinois risquerait en effet de développer des troubles comme la dysplasie de la hanche, qui, dans les cas les plus graves, demandent une intervention chirurgicale pour que l’animal retrouve sa mobilité.

Évitez donc les escaliers, mais également les efforts trop intenses, même si le Berger belge malinois, en bon chien de travail, doit se dépenser, même modérément. Veillez aussi à donner à votre Malinois une nourriture de bonne qualité à  base de croquettes ou de pâtée, capable de bien répondre à ses besoins. Les chiots en pleine croissance ont besoin de manger à leur faim et d’avoir tous les nutriments nécessaires. Vous devrez sans aucun doute ajuster la nourriture de votre Malinois au fur et à mesure qu’il grandira.