COMMENT TRAITER LE DIABÈTE DE MON BERGER AUSTRALIEN ?

Le diabète est une maladie malheureusement incurable qui s’avère dangereuse pour la santé du Berger Australien s’il n’est pas traité. Non seulement votre vétérinaire devra vous prescrire un traitement adapté, mais l’alimentation de votre boule de poils doit également changer.

Traiter le diabète du Berger Australien à l’aide de médicaments

Tous les types de diabète ne se traitent pas de la même manière. En effet, les causes sont variables d’un diabète à un autre : maladie pancréatique, trouble hormonal ou bien anomalie génétique. Pour traiter le diabète du Berger Australien, il convient donc de trouver la solution thérapeutique adéquate, que votre toutou souffre du diabète de type I, II, III ou du diabète insipide.

D’autre part, il est nécessaire de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire afin d’effectuer un suivi médical régulier et de prendre la glycémie du Berger Australien. Des injections d’insuline lui seront probablement prescrites, à faire si possible à la maison. Notez que les besoins en insuline peuvent évoluer au cours de la vie de votre chien, c’est pourquoi seul votre vétérinaire est en mesure de vous guider.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Adapter l’alimentation du Berger Australien

Puisque l'organisme de votre toutou n’est plus capable de réguler naturellement le taux de glucose dans le sang, son alimentation doit également être adaptée. Pour cela, votre vétérinaire peut vous orienter, bien qu’il soit grandement conseillé de consulter un spécialiste en nutrition animale. La glycémie du Berger Australien doit être contrôlée tous les jours, tout au long de sa vie.

L’alimentation du Berger Australien doit principalement être pauvre en glucides et en amidon (moins de 25 %). D’autre part, on recommande également une alimentation pauvre en matières grasses, c’est-à-dire entre 10 et 15 %. À l’inverse, il est donc obligatoire de traiter le diabète du Berger Australien à l’aide d’une alimentation très riche en protéines, c’est-à-dire de plus de 35 %. Enfin, les fibres jouent un rôle essentiel dans son alimentation, notamment pour équilibrer son taux de glycémie mais aussi pour lui permettre de se sentir repu après les repas.

  • Prévoyez ses repas à des heures fixes et en phase avec les injections d’insuline. Pour un chien diabétique, on recommande de répartir ses quantités de nourriture sur au moins 2 repas par jour.