TIQUES : COMMENT LES REPÈRER CHEZ UN BERGER AUSTRALIEN ?

Les tiques du chien sont des insectes parasitaires similaires aux puces. Ces acariens hématophages qui ne restent généralement pas plus de 2 ou 3 jours sur leur hôte peuvent malheureusement transmettre de nombreuses maladies, dont certaines nuisent gravement à la santé du Berger Australien. C’est pourquoi il est nécessaire de les repérer au plus vite afin de les enlever à temps.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

À quoi ressemblent les tiques du Berger Australien ?

Les tiques sont de petits insectes qui attendent sagement le passage d’un animal (ou d’un humain) dans la nature pour se fixer dessus. Dès qu’elles y parviennent, les tiques du Berger Australien se nourrissent de son sang. Cependant, elles peuvent passer inaperçues les premières heures à cause de leur taille réduite mais aussi de leur morsure indolore. Ces parasites sécrètent en effet une sorte d’anesthésiant au moment de la morsure afin que leur hôte ne se rende compte de rien !

Lorsque la tique commence à faire ses réserves de sang, elle grossit et c’est alors qu’il est très facile pour vous de la repérer. Ce parasite de couleur généralement foncée est pourvu de 8 pattes. En se nourrissant, son abdomen gonfle considérablement et devient blanc ou gris clair. Il est nécessaire de retirer les tiques d’un Berger Australien dès que vous avez remarqué leur présence.

Les tiques du Berger Australien : quels dangers ?

Les tiques sont en elles-mêmes assez inoffensives, sauf peut-être pour les chiens qui sont allergiques à leur salive. Le réel danger des tiques réside dans le fait qu’elles transportent des bactéries et virus qui sont la cause de plusieurs maladies de chien (et aussi de zoonoses) qui se transmettent à travers leur salive. Parmi les maladies les plus courantes, on retrouve la maladie de Lyme chez le Berger Australien, ou encore la piroplasmose, une maladie qui peut avoir des conséquences fatales sur la santé de votre compagnon à quatre pattes.

C’est pourquoi vous devez non seulement protéger votre chien tout au long de l’année à l’aide de produits antiparasitaires, mais vous devez également avoir le réflexe de vérifier le pelage de votre chien après chaque balade, surtout dans la nature. Notez que les tiques adorent se faufiler au niveau de la tête de nos toutous, et plus particulièrement vers le cou et les oreilles.