COMMENT COMPRENDRE LES ÉMOTIONS DE MON BERGER AUSTRALIEN ?

Les émotions du Berger Australien sont assez faciles à cerner. Vous pouvez en effet étudier son comportement afin de savoir s’il est épanoui ou bien s’il souffre au contraire d’un mal-être psychologique. Le caractère du Berger Australien mais aussi sa santé physique peuvent radicalement changer à cause d’un stress. À vous de déceler les signes qui ne trompent pas !

Les émotions positives du Berger Australien

Comme la plupart des chiens de berger, le Berger Australien est un toutou plein de joie de vivre, dynamique, mais aussi très intelligent. Les émotions du Berger Australien sont donc généralement fidèles à tous ces traits de caractère. Il est jovial, plein de curiosité, et il a besoin que l’on s’occupe énormément de lui.

Bien que le travail à la ferme soit l’activité phare de ce chien de berger, il peut tout à fait se contenter d’autres activités canines tant qu’elles sont sportives et qu’elles sollicitent ses capacités mentales.

Enfin, pour qu’un chien tel que le Berger Australien soit épanoui, il est important de lui offrir une vie sociale bien remplie. Il est d’ailleurs très facile d’habituer un Berger Australien à des enfants, à des étrangers, mais aussi à d’autres animaux.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les émotions négatives du Berger Australien

Si les conditions de vie du Berger Australien ne sont pas respectées, votre toutou pourrait facilement souffrir physiquement et psychologiquement. Ses besoins de dépense physique doivent être non seulement comblés, mais vous devez également prendre le temps de vous occuper de lui régulièrement, même pour partager des moments de pure tendresse. Le Berger Australien n’est pas indépendant, il a besoin au contraire d'être entouré des siens pour être épanoui.

Les émotions du Berger Australien peuvent également devenir négatives à la suite d’un stress :

  • Solitude et hyper-attachement,

  • Déménagement,

  • Perte d’une membre de la famille,

  • Etc.

Cela pourrait se traduire par un changement de comportement (perte d’énergie, perte d’appétit, comportement aboyeur, etc.) ou encore par des troubles de la santé (problèmes digestifs, entre autres). Consultez votre vétérinaire dans ce cas.