LE BERGER AUSTRALIEN ABOIE-T-IL SOUVENT ?

Puisque le Berger Australien est un excellent chien de berger, il peut également monter la garde. Le caractère du Berger Australien est en effet assez protecteur, c’est pourquoi vous pouvez également l’éduquer en ce sens si cela vous semble utile. Mais en dehors de cela, ce n'est pas un chien qui aboie beaucoup.

Le Berger Australien aboie-t-il beaucoup à la maison ?

En règle générale, le Berger Australien est calme et plutôt réservé. Bien qu’il soit très joueur mais aussi très affectueux envers les membres de son groupe social, il sait se faire oublier. Le Berger Australien n’aboie donc pas très souvent à la maison, sauf de temps en temps pour jouer ou bien pour vous prévenir d’un réel danger. Néanmoins, il aboie pour mener ses troupeaux si vous l’utilisez en tant que chien de berger. Mais uniquement pendant le travail !

Cependant, si vous l’éduquez pour monter la garde, il sera certainement plus aboyeur. C’est d’ailleurs souvent le cas des chiens isolés à la campagne, qui n’ont pas été particulièrement sociabilisés. À la vue d’un animal ou d’un humain étrangers, ils auraient tendance à vouloir vous prévenir d’une éventuelle menace. Notez que le Berger Australien n’est pas un chien très dissuasif physiquement parlant - il n’est donc pas le chien le plus pertinent pour la garde.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Pourquoi le Berger Australien aboie-t-il ?

Bien que les chiens sauvages aboyaient autrefois assez rarement pour communiquer entre eux, leurs rapports avec les humains ont petit à petit changé leur comportement. Ils ont très bien compris que c’est notre moyen à nous d’échanger et c’est pourquoi la plupart des chiens d’aujourd’hui utilisent également la voix pour communiquer. Il existe cependant d’autres moyens de communiquer avec un Berger Australien, surtout si vous ne supportez pas les aboiements.

Sachez qu’un chien qui aboie de manière excessive peut également essayer de vous communiquer son mal-être. C’est souvent le cas des chiens dont les besoins de dépense physique ne sont pas comblés. L’aboiement excessif va en général de pair avec un comportement destructeur, voire des troubles de la santé de type troubles digestifs par exemple.