COMMENT FACILITER LA DIGESTION DU CHIOT AUSTRALIEN ?

Souvent liés à l’alimentation du chiot Berger Australien, les troubles digestifs sont généralement sans gravité. Il est possible de les prévenir et de faciliter la digestion en adoptant quelques règles d’hygiène simples, en instaurant un rituel pour les repas et, bien sûr, en choisissant avec soin son alimentation.

Problèmes de digestion du chiot Berger Australien : pourquoi ?

En dehors du fait que les chiens de moyenne et grande taille sont plus souvent sujets aux troubles digestifs que leurs congénères de petite taille, la digestion chez le chiot est différente de celle des chiens adultes. Durant toute sa croissance, le système digestif du chiot va se développer et gagner en capacité. Jusqu’à ce qu’il arrive à maturité, certains nutriments ne sont pas ou peu digestes. Parmi les causes les plus fréquentes de problèmes de digestion du chiot Berger Australien, on trouve :

La transition alimentaire

Les transitions alimentaires requièrent une adaptation du système digestif du chiot. La première, autour de trois mois, consiste à sevrer le chiot et à remplacer son alimentation composée exclusivement de lait par une alimentation diversifiée et solide. La seconde transition alimentaire intervient lorsque le chiot est âgé d’environ 10 mois et consiste à le faire passer des croquettes chiot (souvent sans céréales) à des croquettes adultes qui en contiennent.

Une nourriture mal adaptée

Une mauvaise nourriture joue sur la digestion du chiot Berger Australien. Les croquettes pour chiot sont en général conseillées. Plus économiques que la pâtée ou la ration ménagère, les croquettes pour chiot ont aussi l'avantage d'être un aliment complet et formulé pour répondre aux besoins alimentaires du chiot. Elles contiennent des protéines d'origine animale de qualité faciles à digérer et peu ou pas de céréales, ce que le chiot digère très mal.

Des parasites intestinaux

La vermifugation et la vaccination sont les meilleurs moyens de faire en sorte que la digestion du chiot Berger Australien ne soit pas affectée par la présence de vers ou de parasites intestinaux.

Des rations de croquettes trop grosses ou mangées trop vite

La bonne digestion du chiot Berger Australien passe par une bonne mastication. Le chiot Berger Australien est gourmand : des croquettes mangées en trop grande quantité, trop vite ou mal broyées peuvent se traduire par des vomissements ou des gaz.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Comment faire pour aider la digestion du chiot Berger australien ?

Pour faire en sorte que le chiot Berger australien ait la meilleure digestion possible, il convient de suivre quelques règles d'hygiène et de ne pas négliger la prévention :

  • Un chiot doit être vermifugé tous les mois entre l'âge de trois et six mois. Cela le met à l'abri de la présence d'éventuels parasites intestinaux. De même, sans être obligatoires, certains vaccins permettent aussi d'assurer au chiot la meilleure digestion possible en l'immunisant contre certaines maladies telle que la piroplasmose.

  • La qualité de sa nourriture et son adéquation avec les besoins alimentaires du Berger australien chiot est primordiale. Il est recommandé de lui donner des croquettes spéciales chiot de qualité dont la formulation est spécialement conçues pour prendre en compte son système digestif fragile. La taille des croquettes est parfaite pour les petites mâchoires, ce qui facilite la prise en bouche, la mastication et donc la bonne digestion.

  • Pour rendre les croquettes encore plus facile à digérer, il est possible de les mouiller un peu. Une bonne hydratation est essentielle à la bonne digestion.

  • Pour éviter de surcharger son système digestif, il est important de ne donner à un chiot Berger australien que la quantité de croquettes dont il a réellement besoin. Comme il est un peu glouton, le chiot ne saura pas s'arrêter et risque bien de se mettre à vomir.

  • Pour qu'il mange dans de bonnes conditions, le chiot Berger australien doit disposer d'un coin repas au calme. Il est conseillé de lui servir ses repas aux mêmes heures afin de lui laisser le temps de bien les digérer. Même si c'est un peu difficile avec un chiot vif et plein d'énergie, il faut lui faire observer une période de repos après les repas.