COMMENT STOPPER LA DIARRHÉE CHEZ UN CHIOT BERGER AUSTRALIEN ?

Il n’est pas rare que le chiot Berger Australien souffre de diarrhée passagère. Son système digestif est encore en plein développement et la croissance s’accompagne de changements dans son alimentation ou dans son mode de vie qui peuvent parfois, tous deux, jouer des tours à ses intestins. Mais pas de panique, il existe des moyens tout simples pour prévenir et stopper la diarrhée chez le chiot Berger australien.

Pourquoi le chiot Berger Australien a-t-il la diarrhée ?

La plupart du temps, les épisodes de diarrhée sont provoqués par la nourriture. Cela peut être le résultat d’une transition alimentaire trop rapide qui n’a pas laissé assez de temps aux enzymes de l’intestin pour apprendre à bien digérer le ou les nouveaux aliments. L’alimentation du chiot Berger Australien est donc la première chose à vérifier en cas de diarrhées.

Parfois, la diarrhée peut révéler une intolérance ou une allergie alimentaire. Certains types de protéines sont pointés du doigt même si des co-facteurs jouent souvent un rôle, comme des carences en acides aminés ou l’ingestion d’aliments reconnus comme étant plus allergisants (les produits laitiers, par exemple).

Une alimentation inadaptée ou mal tolérée n’est pas la seule cause de la diarrhée du chiot Berger Australien. Elle peut être le signe d’une infection virale, bactérienne ou parasitaire, voire même la manifestation d’un état de stress. L’ingestion d’un objet non comestible ou de plantes toxiques peut aussi causer des troubles intestinaux.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Stopper la diarrhée chez le chiot Berger Australien : les traitements

En l’absence d’autres symptômes tels que la présence de sang dans les selles du chiot, de la fièvre, un état léthargique ou une perte marquée d’appétit, il existe des moyens simples pour stopper la diarrhée chez le chiot Berger Australien :

  • Le jeûne : c’est le premier moyen de stopper la diarrhée chez le chiot Berger Australien. Comme chez les humains, le jeûne permet de mettre le système digestif au repos, à condition que le chiot pèse plus de 2 kg et ne souffre que d’une diarrhée légère. Le jeûne permet aux intestins de souffler et de se rétablir. Il est important de donner beaucoup d’eau au chiot pendant toute la durée de jeûne afin qu’il ne se déshydrate pas.

  • Un pansement intestinal : c’est un bon moyen de stopper la diarrhée chez le chiot Berger Australien. Les pansements gastriques sont des médicaments utilisés dans le cadre de diarrhées aiguës ou lorsque le jeûne n’a pas suffi. Le Kaopectate, à base de kaolin et de pectine, est le plus souvent utilisé pour apaiser la flore intestinale et réguler le transit.

  • Des mesures diététiques : lorsque la diarrhée a une origine alimentaire, il est important d’identifier l’aliment en question et de le retirer de la nourriture du chiot. Après le jeûne, il faut commencer à réalimenter le chiot petit à petit en lui servant de petites rations de nourriture très digestes et mixées afin qu’elles puissent être facilement digérées. Cela devrait permettre, à terme, de stopper la diarrhée chez le chiot Berger australien.

Comment éviter la diarrhée chez le chiot Berger Australien ?

Des mesures préventives toutes simples peuvent être mises en place pour prévenir la diarrhée chez le chiot. Elles visent surtout à favoriser la bonne santé de sa flore intestinale et à faciliter sa digestion.

Les prébiotiques et les probiotiques

Les prébiotiques et les probiotiques servent à nourrir la microbiote intestinale et participent à sa bonne santé. Les prébiotiques se trouvent dans certains aliments (dont les fibres) mais aussi sous forme de compléments alimentaires. Ils peuvent être donnés au chiot de manière préventive. Les prébiotiques et les probiotiques ont également des effets bénéfiques sur le système immunitaire.

Une alimentation digeste

Une alimentation équilibrée et de qualité suffit souvent à prévenir les problèmes de digestion chez le chiot Berger Australien. Les croquettes pour chiot sont formulées à partir d’ingrédients digestes. En cas d’intolérance alimentaire, il existe des croquettes pour chiots sans gluten contenant des fibres de levure qui ont un effet bénéfique sur la digestion et le transit.