QUELLES SONT LES ALTERNATIVES DE NOURRITURE POUR UN CHIOT BERGER AUSTRALIEN ?

Les croquettes sont la meilleure alimentation pour un chiot Berger Australien. Cependant, il existe d’autres façons de bien nourrir votre chiot si vous avez le temps et l’envie. La croissance est une période clé de la vie des chiots durant laquelle la qualité de la nourriture joue un rôle prépondérant dans leur bonne santé future. Les alternatives de nourriture pour chiot Berger Australien existent, mais il vaut mieux se lancer avec les conseils d’un vétérinaire ou d’un spécialiste en nutrition canine.

Alternative de nourriture pour chiot Berger Australien : l’alimentation maison

Couramment appelée « ration ménagère », une alimentation faite maison peut être une bonne alternative de nourriture pour Berger Australien chiot, à condition de bien comprendre les besoins alimentaires de votre chien. À la différence des croquettes pour chiot qui, si elles sont de qualité, contiennent déjà tous les nutriments dont le chiot a besoin pour bien grandir, cuisiner pour son chien nécessite de faire preuve de rigueur.

Le chiot Berger Australien a, comme tous les chiots, des besoins élevés en protéines d’origine animale qui lui fournissent non seulement de l’énergie mais participent au bon fonctionnement de son système immunitaire à travers des apports en acides aminés. Il a également besoin d’apports optimaux en vitamines, en minéraux, en acides gras essentiels et en oligo-éléments. Les glucides et les lipides doivent être présents en petite quantité. Cependant, la ration ménagère constitue quand même une bonne alternative de nourriture pour chiot Berger australien.

Un menu idéal se compose des ingrédients suivants :

  • Des protéines animales : environ 30 g de viande, par kilo et par jour.

  • Des glucides : de 7 à 9 g de légumes verts par kilo et par jour (courgettes, haricots verts, épinards, fenouil), préalablement cuits et égouttés, auquel il faut ajouter 15 g de féculents par kilo et par jour (riz basmati ou pâtes complètes, moins riches en amidon), préalablement cuits et égouttés.

  • Des lipides : environ 7 ml d’huile de tournesol ou de colza par jour, pour apporter des omégas 3 et 6.

  • Des vitamines et des minéraux : un complément alimentaire contenant un mélange de vitamines et de minéraux essentiels. Pensez à vérifier le rapport phosphocalcique qu’il contient (la proportion de calcium par rapport au phosphore). Pour un chiot, celui-ci doit être de 1,3.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Comment cuisiner une ration ménagère pour un chiot Berger Australien ?

Pour que cette alternative de nourriture pour chiot Berger Australien fonctionne, il faut la cuisiner ! Ce n’est pas mission impossible mais cela demande une certaine organisation. Il ne s’agit pas seulement de cuire et d’égoutter les aliments. Il faut prendre le temps de les peser pour ne pas créer de carences ou, à l’inverse, tomber dans l’excès - les deux pouvant avoir des effets néfastes sur sa santé.

Alors, quelle est la bonne méthode pour préparer la ration ménagère de votre toutou ? Voici quelques conseils :

  • Avant de vous lancer, prenez le temps de calculer ses besoins énergétiques réels. Ceux-ci dépendent de son âge, de son poids mais aussi de son niveau d’activité physique. Un chiot plein d’énergie aura besoin d’apports plus importants qu’un chiot plus sédentaire.

  • Gardez toujours en tête les besoins nutritionnels spécifiques du chiot en pleine croissance. Un complément alimentaire complet est obligatoire dans le cadre d’une alternative de nourriture pour chiot Berger Australien.

  • Les quantités requises dépendent des aliments que vous lui donnerez. Le riz rond espagnol n’a pas le même apport calorique que le riz basmati. La même logique s’applique aux légumes que vous lui servirez.

  • Lavez toujours les éléments avant de les cuisiner et privilégiez une cuisson à l’eau ou à la vapeur qui conserve mieux les qualités nutritionnelles des aliments. Certaines viandes peuvent être légèrement brunies à la poêle.

  • Pensez à retirer tous les os et les arêtes. N’oubliez pas que le chiot a de petites mâchoires : pour qu’il puisse facilement prendre les aliments en bouche et les mâcher correctement, veillez à les couper en petits morceaux. Une bonne mastication facilite la digestion du chiot Berger Australien.

Comme chez l’homme, une alimentation équilibrée passe par la variété. Il ne faut pas hésiter à varier les légumes et à privilégier les produits frais et de saison.