MON BERGER ALLEMAND PLEURE LA NUIT, QUE FAIRE ?

Si votre Berger allemand pleure la nuit, c’est probablement en réaction à un bouleversement de ses habitudes ou de son mode de vie. Ce peut être l’arrivée dans une nouvelle maison ou le départ d’un membre du foyer. Ces troubles du sommeil du Berger allemand sont, heureusement, passagers. Ces quelques astuces devraient vous aider à faire revenir votre chien dans les bras de Morphée.

Pourquoi mon Berger allemand pleure-t-il la nuit ?

Si votre Berger allemand pleure la nuit juste après que vous l’avez adopté, ne vous inquiétez pas : c’est une réaction tout à fait normale. Les chiens ont besoin de temps pour s’habituer à leur nouvel environnement. Les pleurs sont leur manière d’exprimer leur anxiété. C’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit d’un chiot qui doit non seulement s’habituer à une nouvelle maison, mais aussi à l’absence de sa mère.

Dans ce cas, il est important de prendre le temps de rassurer votre Berger allemand la nuit et de l’aider à prendre ses marques dans son coin nuit. En dehors de l’adoption ou d’un déménagement, les pleurs peuvent être causés par le départ d’un membre du foyer. Le Berger allemand est, en effet, très attaché à sa famille. Les pleurs peuvent aussi être causés par une douleur ou un mal-être. N’hésitez pas à faire examiner votre toutou par un vétérinaire si les pleurs persistent.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Que faire si votre Berger allemand pleure la nuit ?

Si votre Berger allemand pleure la nuit, rassurez-le et aidez-le à se détendre. Vous pouvez, par exemple, lui laisser un tissu imprégné de l’odeur de sa mère ou de la vôtre. Cela aidera votre chien à faire sien ce nouveau lieu. Veillez également à bien aménager le coin nuit de votre Berger allemand : son couchage doit être adapté à sa taille et confortable. Si votre toutou est anxieux, il appréciera certainement d’avoir un panier avec des bords hauts contre lesquels il pourra se blottir.

Mieux vaut agir vite et avec fermeté si votre chien pleure la nuit : ne lui laissez pas associer les pleurs avec votre présence à toute heure. Rassurez-le mais sachez vous montrer ferme. Et surtout, ne cédez pas à la tentation de le laisser dormir sur votre lit !