PUCES : COMMENT LES REPÉRER CHEZ UN BERGER ALLEMAND ?

Les puces chez le Berger allemand peuvent très vite se transformer en fléau, non seulement pour votre toutou, mais aussi pour vous, lorsqu’elles ne sont pas éliminées. Ces petits parasites se reproduisent très vite, mais sont aussi à l’origine d’allergies affectant la santé du Berger allemand. Il est donc important de savoir les repérer au plus vite pour agir sans tarder.

Les puces du Berger allemand : qu’est-ce que c’est ?

Les puces sont de petits insectes hématophages, comme les tiques, à la reproduction très rapide. Une infestation de puces ne prend que quelques jours, et il est très difficile de les déloger ensuite, car elles se cachent dans tous les recoins de la maison, et pas seulement sur les hôtes, comme vous ou votre chien, dont elles boivent le sang.

Les puces sont très résilientes : elles peuvent survivre un certain temps en réduisant leur métabolisme si elles ne trouvent pas rapidement un premier hôte. Cependant, après un premier repas, cette résistance baisse. Une puce adulte peut vivre 10 mois. Ce qui lui laisse le temps de se reproduire, hélas.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Comment repérer des puces sur un Berger allemand ?

Si votre toutou a le poil court et blanc, cela vous facilitera grandement la tâche, car il y a de fortes chances que vous puissez tout simplement voir les puces. Cependant, ce n’est pas toujours le cas, et certains signes ne trompent pas.

Le premier est bien évidemment les démangeaisons. Si votre chien se gratte de manière compulsive, alors il est sans doute dévoré de puces. Certains toutous développent des allergies à la salive de puce. À force de gratter, votre Berger allemand risque aussi de créer des plaques et des croûtes douloureuses, qui risquent en plus de s’infecter.

Pour être certain que votre Berger allemand est infesté de puces, achetez un peigne anti-puces et passez-le dans le poil de votre chien. Les puces chez le Berger allemand se retrouvent surtout au niveau du dos et de la base de la queue. Observez ensuite les dents du peigne. Vous remarquerez aussitôt si vous avez attrapé des puces ou non. Vous constaterez aussi la présence de petites boules marron : il s’agit d’excréments de puce.

Une fois le diagnostic confirmé, il faudra s’atteler à une tâche assez difficile : se débarrasser des puces une fois pour toutes.