BERGER ALLEMAND : SA SANTÉ

Le Berger Allemand est un chien rarement malade ! Physiquement préparé à vivre dehors qu’il vente ou qu’il pleuve, il dispose d’une santé de fer. Il est cependant sujet à quelques maladies courantes chez le chien. La santé du Berger allemand mérite quand même une certaine surveillance, comme pour tous les chiens..

Santé du Berger Allemand : points forts

Le Berger Allemand est un chien musclé et robuste, qui peut vivre dehors sans attraper froid. Il est en effet doté d’un poil court et dur, mais aussi d’un sous-poil de qualité. C’est à l’origine le résultat du croisement des meilleurs chiens de berger allemands. C’est donc un toutou doté des meilleures caractéristiques de tous ses ancêtres. Pour l’entretenir au mieux, l’alimentation du Berger Allemand doit être saine et complète. Son intelligence est également l’un de ses points forts, car une activité intellectuelle régulière permet d’entretenir son cerveau et donc de prévenir les risques de vieillissement cérébral. La santé du Berger allemand passe aussi par sa nourriture !

Afin d’entretenir ce corps d’athlète, il faut à votre Berger Allemand une activité physique régulière, mais aussi des exercices qui lui font travailler ses méninges. À côté de cela, il est important de le protéger des parasites externes et internes. Si votre chien passe la plupart de son temps dehors, il pourrait facilement attraper des puces et des tiques, mais aussi des endoparasites. Cela sera problématique pour la santé du Berger allemand. Pour les éviter, veillez à le traiter avec un antiparasitaire et un vermifuge régulièrement.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Santé du Berger Allemand : points faibles

Malgré toutes ses qualités, la santé du Berger Allemand n’est pas infaillible. Ce toutou est malheureusement sujet à une fragilité qui touche la plupart des grands chiens. En effet, de par leur musculature et leur gabarit, les chiens de grande taille et même de taille moyenne ont généralement les articulations fragiles. C’est pourquoi le Berger Allemand est susceptible de développer une dysplasie de la hanche ou du coude. En dehors de cela, les symptômes d’un Berger Allemand malade sont assez ordinaires : manque d’appétit, abattement général, diarrhée, vomissement, fièvre, etc.

Les maladies du Berger Allemand ?

👉 La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une maladie génétique courante chez les grands chiens. Elle est due à une déformation des articulations lors de la croissance. La dysplasie est aggravée par l’obésité du chien ou une activité physique trop intense.

Bien que la dysplasie n’affecte pas d’organes vitaux, elle est assez pénible pour votre toutou qui pourrait finir par avoir du mal à marcher ou à se lever. Si vous constatez des problèmes de boiterie chez votre Berger Allemand, emmenez-le chez le vétérinaire - il pourra lui prescrire des traitements pour le soulager rapidement.

👉 L'hypothyroïdie du chien

Autre problème qui touche la santé du Berger allemand. L'hypothyroïdie est une maladie endocrinienne qui implique une carence de l’hormone thyroïdienne. La glande thyroïde est en effet l’une des glandes les plus importantes de l’organisme car elle permet de faire correctement fonctionner le métabolisme du chien. Une baisse de la sécrétion de cette hormone entraîne donc le dysfonctionnement de tous les organes du corps.

Il existe 3 sortes d'hypothyroïdie :

  • L’hypothyroïdie primaire, la plus courante, due à l’incapacité de la glande à sécréter l’hormone thyroïdienne.

  • L’hypothyroïdie secondaire, c’est-à-dire le dysfonctionnement d’une autre glande qui stimule la thyroïde - l’hypophyse (hormone TSH).

  • L’hypothyroïdie tertiaire, soit le dérèglement de l’hypothalamus, à l’origine de la sécrétion de l’hormone TRH, qui stimule l’hypophyse.

L'hypothyroïdie chez le chien est une maladie difficile à diagnostiquer car elle peut se manifester de différentes manières et les symptômes varient beaucoup d’un chien à un autre. Cependant, c’est une maladie assez courante chez le chien, qui se traite très bien, et la santé du Berger allemand ne s’en trouvera pas trop affectée. Notez que les traitements sont malheureusement prescrits à vie.

👉 La maladie de von Willebrand

La maladie de von Willebrand est une maladie hémorragique héréditaire, à l’origine d’un trouble de la coagulation sanguine. Les chiens touchés par la maladie de von Willebrand souffrent d’une déficience du facteur de coagulation, le facteur de von Willebrand (FvW). La maladie existe sous 3 formes, du Type 1 au Type 3, du moins grave au plus grave. Le Type 1 est la forme la plus fréquemment rencontrée chez les chiens de race Berger Allemand et se traite facilement. Les 2 autres types réagissent mal voire pas du tout aux traitements et les conséquences après un traumatisme physique peuvent s’avérer graves.