QUELS JEUX POUR STIMULER MON BERGER ALLEMAND ?

Le Berger allemand est un chien qui ne doit pas rester inactif. Son besoin de dépenses, autant physiques qu’intellectuelles est important. C’est pourquoi les jeux pour Berger allemand doivent aussi le stimuler.

L’agility

L’agility est un sport canin qui gagne en popularité en France depuis plusieurs années. Il consiste à guider son chien, par la voix et par des gestes, à travers un parcours d’obstacles (tunnels, poteaux, pentes…), le plus rapidement possible. Le Berger allemand, toutou sportif et endurant, excelle donc dans ce type d’activité. L’agility stimule votre toutou, mais renforce aussi la relation que vous avez avec lui. Le Berger allemand est naturellement un chien proche de son maître et très obéissant.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les jeux d’intelligence

Les jeux d’intelligence permettent de stimuler le Berger allemand en faisant appel à ses neurones. Pour être équilibré, votre chien a aussi besoin de faire marcher son cerveau. Les jeux d’intelligence existent sous de nombreuses formes : puzzles, pots, jeux de pistage, etc. Vous n’avez même pas besoins de dépenser des mille et des cents. Cacher des jouets ou des friandises dans votre maison suffit largement à stimuler votre Berger allemand.

Les activités au grand air

Parmi les jeux pour stimuler un Berger allemand, les jeux sportifs au grand air sont parmi les plus efficaces. Votre chien, très énergique, doit se dépenser quotidiennement pour être parfaitement à l’aise dans ses coussinets.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez lui lancer une balle ou un frisbee. Vous pouvez l’emmener faire du footing ou de la randonnée. Votre chien peut aussi vous accompagner lors d’une sortie en VTT, en trottinette ou en rollers ! Si vous habitez près d’une plage ou d’un lac, pourquoi ne pas l’emmener se baigner ?

Des visites dans les parcs à chien sont aussi une bonne idée, car elles permettront à votre toutou de rencontrer ses congénères et de se sociabiliser, surtout lorsqu’il est encore un jeune chiot.