POURQUOI UN BERGER ALLEMAND CHIOT A DES GAZ ?

Les chiots ont l’estomac parfois fragile. Quoi de plus normal, après tout. Ils sont en pleine croissance, et leur corps change au fur et à mesure qu’ils grandissent. Il n’y a donc rien de surprenant à ce qu’ils souffrent parfois de problèmes intestinaux et de flatulences. Mais si le souci devient chronique, il sera judicieux de consulter un vétérinaire pour tenter de déterminer les causes du problème pour y remédier. Souvent, l'alimentation du Berger allemand est en cause.

Berger allemand chiot et gaz : la nourriture en cause ?

L’alimentation du Berger allemand a une incidence directe sur son transit et sa digestion. En effet, plus elle est de qualité et adaptée à votre toutou, plus sa flore intestinale sera protégée et en bonne santé. Qu’il s’agisse de pâtée ou de croquettes, n’achetez pas en grande surface. La nourriture proposée par les supermarchés est en effet de basse qualité : elle ne répond pas aux besoins nutritionnels de votre Berger allemand chiot. Privilégiez une alimentation premium de qualité, qui ne vous demandera pas forcément de casser votre tirelire. La meilleure alimentation pour votre toutou n’est en effet pas forcément la plus chère ! Étudiez bien les compositions et regardez les étiquettes avant d’acheter. Idéalement, des croquettes de bonne qualité doivent contenir aux alentours de 28 % de protéines d’origine animale.

Si votre toutou souffre d’intolérance ou d’allergie alimentaire, vous devez aussi changer sa nourriture. La transition devra s’étaler de manière progressive sur une à trois semaines pour éviter que votre chien ne soit malade et de faire pire que mieux.

Enfin, si votre chiot a tendance à se jeter sur la nourriture et à avaler de l’air en mangeant trop vite, investissez dans une gamelle anti-glouton pour calmer ses ardeurs.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Berger allemand et gaz : un problème de médicaments ?

Il arrive que certains médicaments, comme les antibiotiques, soient à l’origine de problèmes intestinaux. En effet, le microbiote se retrouve déséquilibré, ce qui favorise l’apparition de gaz. Dans le cas d’un traitement temporaire, la situation devrait revenir à la normale une fois la prise de médicaments terminée. Cependant, vous pouvez essayer de limiter les dégâts en donnant des compléments alimentaires à votre toutou – sur conseil vétérinaire. La levure de bière, par exemple, est très bonne pour le microbiote !

Si votre chien souffre de problèmes digestifs chroniques, votre spécialiste pourra aussi vous conseiller un traitement adapté.