LE BON COIN : PETITES ANNONCES EN LIGNE POUR ANIMAUX

leboncoin.fr, de la vente de voitures à la vente de chien et chat

🏠 > Animalerie 👉 Le Bon Coin

Le Bon Coin, créé en France en 2006, ne cesse d’attirer des millions d’utilisateurs chaque jour. Plateforme de vente entre particuliers par excellence, le Bon Coin propose de vendre et acheter pratiquement tout, à n’importe qui, dans tous les domaines possibles. Le site propose d’ailleurs une catégorie « Animaux », alimentée chaque jour par de nombreuses annonces pour chiens et chats (bon coin chat et bon coin chaton)


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Le Bon Coin : attention aux arnaques !

Les escrocs ont trouvé, depuis plusieurs années, une arnaque bien ficelée pour extorquer des centaines, voire des milliers d’euros à des victimes ne se doutant de rien. Le mécanisme de l’arnaque est très simple : une personne vous propose, souvent gratuitement, de vous céder un chat ou un chien pour diverses raisons. Déménagement à l’étranger, allergie, incapacité à s’occuper de l’animal en raison d’une maladie… Les arnaqueurs redoublent d’imagination pour vous attendrire, photos du chiot ou du chat à l’appui. Ces photos sont en général volées sur d’autres annonces ou trouvées sur Internet.


Une fois sa victime potentiel repérée, le criminel fait semblant de s’assurer que sa future victime pourra s’occuper de l’animal en lui posant des questions sur son mode de vie, ses habitudes, sa motivation.


Une fois la victime ferrée, l’arnaque passe à la seconde étape : récupérer de l’argent en demandant à l’acheteur de s’acquitter des frais de transport du chiot depuis l’étranger. Car le faux vendeur se trouve toujours hors de France, le plus souvent en Afrique ou en Angleterre. Mais l’arnaque ne s’arrête pas là. Une fois le chien ou le chat arrivé en France, des frais de douanes à régler apparaissent. Il arrive aussi que l’animal atterrisse dans le mauvais pays, qu’il faille régler des frais de garde ou de livraison. Le montant de l’arnaque, dans certains cas, peut aller jusqu’à 2000 euros !


Comment faire pour détecter une arnaque de ce type sur le Bon Coin ? Certains éléments doivent clairement vous mettre la puce à l’oreille. Tout d’abord, ces annonces sont rédigées, la plupart du temps, en un très mauvais français. Deuxième point : le pays de départ de l’animal est dans la plupart des cas l’Afrique, avec ensuite l’Angleterre. Le fait d’avoir recours à Western Union, qui ne permet aucun contrôle des transactions, doit aussi vous faire fuir. Enfin, vérifiez les photographies et les numéros d’identification de l’animal, volés sur d’autres annonces.


Malheureusement, ce type d’arnaque fait plusieurs dizaines de victimes par semaine. Dans ce type d’arnaque, le chiot ou le chaton n’existe tout simplement pas. Pas d’animal en péril à sauver. Mais dans d’autres cas, les personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à mettre en danger des centaines de chats et de chiens au nom du profit.

Comment accéder aux annonces leboncoin animaux selon ma région ?

Acheter et vendre un animal sur le Bon Coin

Pour vendre un chien, un chat, un NAC ou même un cheval, rien de plus simple. Il suffit pour cela de vous inscrire sur le Bon Coin, de rédiger votre annonce et de la mettre en ligne, en prenant soin de bien respecter les directives imposées par le site (description claire et en français, photos en adéquation avec le « produit », etc.). Ensuite, il ne vous reste plus qu’à attendre qu’un acheteur potentiel vous contacte afin de discuter des termes de la transaction.


En tant qu’acheteur, la procédure est tout aussi simple. Rendez-vous sur le site et précisez ce que vous cherchez et où. Il ne vous reste plus ensuite qu’à faire le tri entre les petites annonces et contactez le vendeur qui vous intéresse.


Pourquoi passer par le Bon Coin ? Parce que le prix proposé pour des chiots ou des chatons est bien inférieur à celui demandé par des éleveurs. Pour une raison assez simple : les animaux ne sont pas des animaux déclarés au LOF, c’est-à-dire ce que l’on appelle dans le langage de tous les jours, des animaux « pure race ». Cela ne présage en rien de la « qualité » de l’animal, et vous pouvez tout à fait trouver votre compagnon à quatre pattes idéales sur le Bon Coin mais il faut redoubler de vigilance étant donné la forte augmentation des traffics d'animaux sur leboncoin ces dernières années. 


Cependant, attention. Le site permettant à tout le monde mettre en ligne une annonce, le risque d’arnaque est bien réel.

Le Bon Coin, paradis du trafic d’animaux ?

Un autre type d’annonce, bien plus insidieux, a également fait son apparition sur le site. Ces propositions sont, elles, beaucoup plus dangereuses, car elles cachent un trafic de grande ampleur, venu d’Europe de l’Est, mais également de particuliers peu regardants quant au bien-être de leur chien ou chat.

Le business juteux des usines à chiots et à chatons

Ici, les animaux sont réels. Mais à quel prix ? Certains de ces animaux proviennent d’énormes bâtiments où les chiennes font des portées à la chaîne, dans des conditions dramatiques, le plus souvent en Europe de l’Est. Les chiots et les chatons sont ensuite vers la France, où ils sont réceptionnés par des complices. Ceux-ci promettent alors de vous céder des animaux identifiés, en bonne santé et de race. Il arrive que les prix demandés soient les mêmes qu’en animalerie ou chez un éleveur reconnu. Une fois le chiot ou le chaton récupéré, vous n’avez plus aucun recours. Le vendeur disparaît, et vous vous retrouvez très souvent avec un animal malade, en raison des conditions de vie ou de croisements hasardeux. La note peut donc très vite monter chez le vétérinaire.

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement

La vente d’animaux par les particuliers : fausse bonne idée ? 

Autre problème sur le Bon Coin : les particuliers qui utilisent leur chien ou leur chat pour s’enrichir de manière illégale, en ne déclarant pas les revenus de la vente. Là encore, les vendeurs ne peuvent garantir la bonne santé des animaux, et des mauvaises surprises sont possibles quelques mois plus tard. Les prix ne sont en général pas aussi exorbitants que pour les chiots venus de l’Est. Pour quelques centaines d’euros, vous aurez des animaux dit « type ». Pas des pure race, car le vendeur, n’étant pas reconnu par les instances françaises comme le LOF (pour les chiens) et le LOOF (pour les chats), ne peut pas présenter ses chatons ou ses chiots comme tels. 


Ces particuliers n’hésitent pas à faire des portées à la chaîne pour engranger le maximum de profit, au détriment du bien-être de leurs animaux. Le Bon Coin est régulièrement pointé du doigt par les associations, qui l’accusent de favoriser le trafic d’animaux, mais également l’abandon. En effet, rien de plus simple que de rédiger une annonce à l’approche de l’été pour se débarrasser de son chien ou de son chat…


De son côté, le Bon Coin assure prendre des mesures pour lutter contre ce type d’arnaque, mais explique également que le site n’a qu’une vertu d’hébergeur et qu’il n’existe pas de validation des annonces. Ce type d’arnaque continue donc de sévir, malgré les mises en garde régulières.


Toutes les annonces sur le Bon Coin ne sont pas à mettre à la poubelle. Mais il convient de faire attention avant de se lancer. Plutôt que de faire appel à ce site, pourquoi ne pas vous rendre dans un refuge ou une association de votre ville, où des milliers d’animaux attendent chaque jour de trouver un foyer ?


SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Comparateur de marques de croquettes

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie