UN AKITA AMÉRICAIN PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Vous vivez en appartement et vous avez eu un coup de cœur pour la race de l’Akita américain. Problème, vous n’êtes pas certain que votre mode de vie convienne parfaitement à ce chien. L’Akita américain est-il adapté à la vie en appartement ? Éléments de réponse.

Vivre en appartement avec un Akita américain : possible, mais…

Toutes les races de chien – ou presque – sont tout à fait capables de vivre en appartement, à certaines conditions bien entendu. Contrairement à une idée reçue encore bien tenace, le bonheur d’un chien ne dépend pas vraiment de la surface du logement où il vit. De même, ce n’est pas parce qu’un chien est de grande taille qu’il ne peut pas vivre en appartement. Les petites races de chien ne sont pas forcément adaptées à ce mode de vie. Un Jack Russell, par exemple, tournera très vite en rond dans une petite surface, contrairement à un Dogue allemand ou à un Saint-Bernard. Ces chiens ne sont pas très sportifs et aiment bien se prélasser sur le canapé.

Concernant l’Akita américain, malgré sa grande taille, ce chien est tout à fait apte à vivre en appartement, tant que vous vous occupez correctement de lui. La présence d’un jardin est loin d’être un élément indispensable pour un chien, et un Akita américain promené longuement chaque jour sera bien plus heureux qu’un Akita américain livré à lui-même au fond d’un terrain.

Comment bien vivre en appartement avec un Akita américain ?

La vie en appartement avec un chien, et encore plus avec un chien comme l’Akita américain, suppose plusieurs compromis et ajustements. Avant d’adopter, vous devez vous poser les bonnes questions :

  • Avez-vous assez de temps à consacrer à votre chien chaque jour ?

  • Travaillez-vous hors de chez vous ? Si oui, combien de temps devez-vous vous absenter chaque jour ?

  • Voyagez-vous beaucoup ? Pouvez-vous emmener votre chien ?

  • Votre immeuble dispose-t-il d’un ascenseur ?

Cette petite évaluation est essentielle, que vous adoptiez un Akita américain ou n’importe quelle autre race, d’ailleurs. Il est important de savoir si vous aurez suffisamment de temps à consacrer à votre toutou, car le caractère de l’Akita américain en fait un chien qui n’aime pas beaucoup la solitude.

Pour que la vie en appartement avec votre compagnon à quatre pattes se passe pour le mieux, organisez-vous. Si vous travaillez hors de votre logement, essayez de rentrer chez vous lors de votre pause. Si ce n’est pas possible, demandez de l’aide à un ami, une connaissance ou un membre de votre famille pour venir s’occuper de votre boule de poils. Vous pouvez même contacter un service de pet sitting : une personne viendra chez vous pour prendre soin de votre Akita américain et le promener.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Avant de partir, sortez votre chien pour le fatiguer. Il aura ainsi tendance à vous attendre en dormant. N’oubliez pas non plus d’acheter suffisamment de jouets à votre Akita américain, pour l’occuper durant votre absence. Un chien qui s’ennuie risque de développer des comportements problématiques, comme des aboiements et des destructions. Or, des nuisances sonores provoqueront des conflits de voisinage pénibles à gérer au quotidien.

Lors de vos journées de congé, n’hésitez pas à emmener votre Akita américain faire des activités. Il aura par exemple plaisir à vous suivre lors de vos footings ou de vos randonnées en forêt. Faites simplement bien attention si vous souhaitez participer à des activités canines avec d’autres chiens. En effet, cette race est connue pour son côté querelleur.

Apprendre la solitude et la propreté à un Akita américain en appartement

Lorsque l’on vit en appartement avec un chien, il est très important de commencer l’éducation au plus tôt. En plus du traditionnel rappel, l’ordre sans conteste le plus important à apprendre à votre Akita américain, il faut aussi que ce dernier puisse rester seul et devenir propre assez vite.

L’apprentissage de la solitude

Apprendre à un chien à rester seul est absolument capital. Certaines races supportent un peu mieux la solitude que d’autres. Ce n’est pas le cas de l’Akita américain. Il est donc d’autant plus essentiel d’entamer l’apprentissage de la solitude dès le début. Un chien qui ne supporte pas d’être séparé de son maître est un chien susceptible de développer de l’anxiété de séparation.

Pour éviter cela, commencez par sortir quelques minutes sur le palier de votre logement. Au moment de partir et de revenir, n’ayez aucun geste ou parole particulier. Vos départs et vos retours ne doivent pas être vus comme un événement par votre chien, ce qui l’inciterait à vous attendre. Augmentez progressivement la durée de vos absences, jusqu’à ce que votre boule de poils soit capable de rester seule sans problème. Attention, cependant, à ne pas abandonner trop longtemps votre Akita américain à son triste sort.

L’apprentissage de la propreté

La propreté chez le chien en appartement sera peut-être un peu plus longue à être apprise que si vous viviez en maison, mais la tâche est loin d’être impossible ! Il suffit de vous armer de patience. Sortez votre chien après ses repas, après ses siestes, après ses nuits et après ses séances de jeu. Vous n’échapperez pas aux accidents, mais inutile de disputer votre petit chiot. Soyez patient avec lui, nettoyez, et reprenez l’apprentissage. Félicitez bien votre Akita américain dès qu’il se soulage au bon endroit. Il finira par comprendre ce que vous attendez de lui.